Cet hiver, on glissera à la Loge des Gardes

Publié le 29/10/2019
loge des gardes

La Loge des Gardes, station de ski culminant à un peu plus de 1.100 mètres d’altitude, en Montagne bourbonnaise, prépare la saison d’hiver.

Le responsable, Philippe Chevrier, doit faire face à une constante inconnue. Neigera-t-il assez pour recouvrir les pentes de la station ?
Le gérant du lieu a décidé de prendre les devants afin de ne plus être dépendant des aléas météorologiques. Il compte proposer une activité de glisse faisant fi de la présence de neige : le tubing.

Le principe est simple : une bouée gonflable glissant sur un revêtement prévu à cet effet, ou au mieux sur une fine couche de neige. « L’idée est d’offrir une sensation de glisse même si la météo ne nous est pas favorable, explique Philippe Chevrier. Neige ou pas neige, on glissera à la Loge des Gardes cet hiver. » relaie un article de La Montagne du 28/10/19.

« Pour ouvrir les pistes à la pratique du ski il faut au minimum 30 à 40 centimètres de neige. Sans cela on ne peut pas damer les pistes », explique le responsable.
Ainsi trois pistes de tubing seront mises en place pour cette saison hivernale. Elles viendront compléter les cinq pistes de ski de descente, les pistes de ski de fond et de raquettes, afin d’étoffer l’offre des activités sur le site.

Voir la fiche de la Loge des Gardes