Vous êtes ici

Jumelage : 50 ans d'échanges pour Vichy avec Wilhelmshaven

Rencontre avec Bernard Kajdan, adjoint aux Sports & Economie sportive, Tourisme, Aéroport, Animations, Jumelages & Relations internationales

D'où est parti ce partenariat avec Wilhelmshaven ?

Bernard Kajdan : Le partenariat avec Wilhelmshaven a démarré en 1965 avec la volonté de Pierre Coulon, le maire de l'époque, de vouloir réconcilier les jeunesses des deux pays. Il n'a pas été facile pour Vichy de trouver un partenaire en  Allemagne, car 20 ans après la fin de la guerre, beaucoup de cicatrices étaient encore ouvertes, mais la ville de Wilhelmshaven, grand port militaire allemand  fortement détruit pendant la seconde guerre mondiale, a accepté d'établir des échanges avec Vichy. L'origine du contact est incertaine, mais l'on pense que des gens de Vichy connaissaient des gens d'Allemagne du Nord, ou alors avaient été prisonniers de guerre dans la région et ont donc pu établir les premières relations. Le directeur de la jeunesse et des sports d'alors, Jean Soulacroix, s'est rendu en février 1965 à Wilhelmshaven et, dès juin de la même année, un premier groupe de jeunes vichyssois a effectué le voyage jusqu'au bord de la Mer du Nord.

Quelle est la teneur des échanges ?

B.K. : Les échanges sont essentiellement  de deux types : visites protocolaires de divers acteurs politiques des villes respectives et relations économiques entre les entreprises des différents bassins, avec également quelques échanges culturels ponctuels. 

Mais les échanges les plus importants sont certainement ceux des habitants des 2 villes, qui viennent rendre visite aux amis respectifs, et qui passent un certain nombre de jours chez les uns ou les autres.

En 50 ans, qu'avez-vous partagé, construit ensemble économiquement ?

B.K. : En 50 ans, beaucoup d'eau a coulé sous le pont de Bellerive ou au bord de la rade de Wilhelmshaven. Nous avons établi des échanges de jeunes qui ont permis de découvrir la culture de l'autre, et ce sont maintenant les enfants et petits-enfants des premiers participants qui viennent découvrir la ville partenaire. Nous avons fondé des relations entre citoyens des deux villes et certains adultes se sont retrouvés en France ou en Allemagne, longtemps après certains conflits qui avaient déchirés nos pays. Mais, grâce aux Euro-conférences (dont celle organisée à Vichy en 1991 où l’accent fut porté sur le rapprochement d’entreprises) organisées chez les partenaires de Wilhelmshaven, Logroño en Espagne ou Dunfermline en Ecosse, nous avons pu établir des réseaux économiques entre ces différents pays, avec, comme "point d'orgue", la fondation de l'Annuaire Economique, qui est due à la motivation des divers partenaires et à celle côté français, de Bruno Pinard-Legry, directeur de l’agence de développement économique de la communauté d’agglomération de Vichy Val d’Allier.

Ces partages de bonnes pratiques, comme l’immobilier d’entreprises, les stages professionnels à l’étranger, l’habitat, le tourisme, …, avait notamment permis à Vichy d’être distinguée « Etoiles d’or du jumelage » en 1994 par les états généraux des communes et régions d’Europe. Vichy a également eu pignon sur rue avec un stand lors de l’exposition universelle d’Hanovre et de Basse Saxe organisée sur 5 mois à Wilhelmshaven en 2000.

Ce réseau d’échanges franco-allemand a également permis de mettre en contact la ville de Wilhelmshaven, qui vient de réaliser l’un des plus grands ports en eau profonde afin d’accueillir les nouvelles générations de porte-conteneurs géants,  avec la Communauté d’agglomération de Moulins qui, de son côté, développe un projet de parc logistique « Logiparc ».

De nombreux échanges ont eu lieu, y compris sur des salons faits en commun. Les contacts de nos villes partenaires servent non seulement nos territoires mais également nos réseaux départementaux ou régionaux.

Quelles sont les festivités prévues à Vichy pour cet anniversaire ?

B.K. : Pour cet anniversaire, nous recevrons une délégation de Wilhelmshaven, avec, à sa tête, son maire, Andreas WAGNER, qui est aussi un cycliste convaincu. Pour cela, il va rallier, avec trois autres amis, Wilhelmshaven à Vichy en vélo (1200 kms !!). La réception principale aura lieu le samedi 12 septembre devant la Mairie de Vichy avec, comme cadeau de la ville de Wilhelmshaven, un banc public aux couleurs de cette dernière. La délégation allemande est également accompagnée du Big Band de Jazz de Wilhelmshaven, qui donnera 2 concerts : le 11 septembre sur le podium des Quatre-Chemins de 18 à 19 h et le 12 septembre sous la marquise de l'Opéra de 18 20 h.

Ces concerts sont gratuits et ouverts à tous !