Vous êtes ici

750 000 € pour soutenir le tourisme régional

La région Auvergne-Rhône-Alpes a alloué un budget de 750 000 euros pour soutenir le développement et renforcer l'attractivité du secteur touristique régional.

train touristique

Avec 180 millions de nuitées et 3,3 millions de lits touristiques, la région Auvergne-Rhône-Alpes se place en seconde position des régions touristiques françaises. "Pour renforcer l'attractivité de ce secteur", la Région vient de mettre en place de nouveaux dispositifs "dotés d'un montant global de 750 000 euros".

Cette enveloppe servira avant tout à améliorer la qualité de l'hébergement dans la région, qui "occupe une place centrale dans l'effort d'attractivité et de compétitivité des établissements touristiques".

Leviers

La Région, et plus particulièrement Nicolas Daragon, vice-président en charge du Tourisme et du Thermalisme, a identifié différents leviers sur lesquels s'appuyer pour répondre aux besoins du secteur. Parmi eux l'ingénierie, "afin de sécuriser les projets et encourager les hébergeurs à avoir une vision stratégique à moyen et long terme", les aides à l'investissement, la professionnalisation mais aussi la commercialisation et la promotion.

Lire aussi : Tourisme : les raisons d'une bonne saison estivale 2016

Ces nouveaux dispositifs seront accessibles aux hébergements collectifs, refuges de montagne, à l'hôtellerie indépendante et de plein air ainsi qu'aux hébergements hybrides.

Développement économique

En septembre 2016, la président de la Région avait annoncé vouloir faire du tourisme un levier de développement économique.

Avec 19,7 milliards d'euros de dépenses faites par les touristes français et étrangers en 2016 (8,1 % du PIB régional), 167 900 salariés dans le tourisme (le secteur représente 5,5 % de l'emploi régional total), 1,6 milliard d'euros d'investissements privés touristiques, le secteur tire la croissance d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le tourisme a ainsi vu son budget augmenter de 7 % lors du Schéma régional de développement économique.

http://acteursdeleconomie.latribune.fr