Vous êtes ici

Back Step : Un premier bilan et une nouvelle saison théâtrale

Noëlle V., comédienne, s’est lancé dans l’aventure du Back Step. Elle repart pour une nouvelle année, avec l’espoir que le public s’étoffe.

noelle v. back step vichy

En octobre 2015, Noëlle Verrieras posait ses valises à Vichy pour reprendre l'ancien théâtre du Boulevard, géré par la Comédie des Célestins. En un an, la comédienne a imprimé sa marque, celle du Back Step.

Alors que les trois coups de la première année de fonctionnement résonnent, Noëlle V. (de son nom d'artiste) veut rester optimiste. « Ce fut une année test. L'esprit du lieu ? J'ai voulu créer un petit théâtre indépendant, à mi-chemin entre théâtre et café-théâtre. J'invite des compagnies professionnelles à venir jouer à la recette. »

Des compagnies à la recette

« Il y a tous les styles : théâtre, café-théâtre, musique, clown, comédie, one-man-show ou woman show. Il y a un spectacle différent tous les week-ends, parfois deux. Pendant les vacances scolaires, c'est tourné vers le jeune public, avec un spectacle tous les jours. »

Le Back Step a trouvé son public. Mais il a besoin d'être étoffé. « Le retour des spectateurs est excellent. Il y a un noyau de 40 personnes fidèles, qui reviennent régulièrement. » Pour autant, la directrice du Back Step ne cache pas que ce n'est pas suffisant pour en vivre. Elle agit par passion et bénévolement. « J'aimerais pouvoir, cette année, proposer un fixe aux compagnies. » Pour l'instant son association Vichy Comédie ne touche aucune subvention, ni de la Ville de Vichy, ni de la Drac.
La salle de 124 places dispose aussi d'un espace bar, où les spectateurs peuvent boire un verre ou déguster une assiette, avant ou après le spectacle, et ainsi échanger avec les artistes. Ce lieu de diffusion est également largement ouvert aux compagnies de théâtre amateur, qui peuvent y effectuer des résidences, des stages ou y jouer.
« Je travaille avec mon réseau de compagnies, j'ai le soutien des médias et des supports de la Ville. Je pensais toucher les curistes, mais, le Back Step [ boulevard des Graves, ndlr] est trop excentré. » Noëlle V. a mis sa carrière de comédienne entre parenthèses, durant cette première saison pour gérer l'accueil des compagnies, établir sa programmation et tout ce qui incombe à la gestion d'une salle de spectacles.

En scène à nouveau

Durant cette nouvelle saison, elle va jouer à nouveau son one-woman-show : Je me lance !!! Dans ce spectacle crée en 2009, son personnage a des états d'âme et les fait partager, notamment dans ses sketchs « Quand je serais déesse » et « Je voulais être un homme ». Une soirée qui s'annonce sous le signe de l'humour.
La comédienne prépare également une pièce de théâtre qu'elle a écrite et présentera en décembre. Noëlle V. assure : « Je repars pour une année qui confirmera l'avenir ou non. »

Source : lamontagne.fr

Voir la fiche du Back Step

www.lebackstep.com/