Vous êtes ici

La commune de Charmeil enregistre la plus forte augmentation de population de l'Allier

Entre 2010 et 2015, la commune de Charmeil a connu une hausse de la population de plus de 22%. Le record sur le département de l'Allier. Mais qu'a Charmeil de plus que les autres communes de l'agglomération de Vichy ? 

charmeil

« Nous avons fait construire il y a trois ans. Charmeil est calme tout en étant très proche de Vichy. » Comme Philippe, ils sont de plus en plus nombreux à élire domicile dans la commune. En cinq ans, elle a gagné plus de 160 habitants, soit la plus grosse progression sur le département de l’Allier. Et cela n’a rien d’un hasard.

Située entre ville et campagne, Charmeil attire des personnes très différentes. Philippe, tout comme Marguerite, sont retraités. Respectivement ancien habitant de Saint-Pourçain-sur-Sioule et de Saint-Rémy-en-Rollat, ils ont fait construire leurs demeures dans le lotissement situé au-dessus de la zone commerciale, le Domaine des Chassaing. Pour Marguerite, ce logement représente un « pied-à-terre hivernal ».  

Une situation qui plaît 

Attiré par le soleil méditerranéen, le couple part une majeure partie de l’année dans le sud de la France. Ils ont donc décidé d’opter pour une maison avec un enclos plus petit, nécessitant beaucoup moins d’entretien.

Ils auraient pu choisir Bellerive-sur-Allier mais Charmeil avait un plus indéniable : ses commerces. Marguerite explique : « Tous les matins, nous faisons 4 à 5 km de marche. Nous en profitons pour faire nos courses, acheter notre pain... Ici, on fait quasiment tout à pied ! »

A l’instar de Philippe et Marguerite, beaucoup de retraités s’installent à Charmeil. Un retour aux sources pour certains, l’envie d’une retraite calme et paisible pour d’autres.

Et ils ne sont pas les seuls. Marine et Bastien, à peine la trentaine, sont un jeune couple avec deux enfants. Eux aussi, ont choisi de faire construire leur maison dans la commune. Travaillant à Cusset et Bellerive-sur-Allier, la situation était idéale. 

Également attirés par cette équation parfaite entre charme de la campagne et proximité avec Vichy, ils avouent que la praticité de la zone commerciale a été un atout. Bastien ajoute : « Charmeil est aussi la commune de l’agglomération où le foncier est le moins cher, ça a été un plus supplémentaire. »

charmeil

Les garages automobiles sont un atout économique de la commune

Des tarifs attractifs 

En dehors de son emplacement séduisant, Charmeil est aussi une des communes la moins chère du bassin vichyssois. Cela peut s’expliquer par la libération progressive de terrains agricoles qui ont constitué une forte réserve foncière.

Un bénéfice dont ne profite pas Vichy ou Bellerive-sur-Allier par exemple : « Le déblocage de cette réserve foncière a permis la construction de maisons individuelles récentes. Le parc immobilier du côté de Vichy ou Bellerive date des années 1910-1930 et ne correspond pas aux normes de confort actuelles recherchées par les personnes dynamiques qui s’installent à Charmeil : on est dans l’aire de l’open-space, de la maison de plain-pied, avec un petit peu de terrain extérieur », analyse une professionnelle de l’immobilier. 

charmeil

Actuellement, les biens ont du mal à se vendre dans plusieurs communes de l’agglomération. Pour principale cause, les coûts de l’achat souvent supérieurs à ceux de la construction : « Lors d’un achat, il faut déjà compter aux alentours de 12.000 € de frais de notaire  », ajoute l’experte.  Par ailleurs, ces propriétés sont fréquemment dotées d’un grand enclos.

Un critère auparavant séduisant mais qui, désormais, fait de plus en plus peur aux acheteurs. Or, pendant ce temps, des pavillons se construisent par dizaines à Charmeil.

www.lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com