Vous êtes ici

DCF : 5 entreprises à l'honneur

Tous les deux ans, les Dirigeants commerciaux de France décernent leurs Trophées de la performance. Lundi soir, au Palais des congrès, 300 acteurs locaux du monde de l'économie étaient réunis pour découvrir les 5 lauréats 2015.

« Toutes les délégations DCF du territoire récompensent quatre entreprises de leur secteur selon des critères nationaux. À Vichy, nous ajoutons un trophée Coup de c'ur, explique Jean-Michel Marron, président des Dirigeants commerciaux de France Vichy Val d'Allier. Le but est de mettre en avant les entreprises qui fonctionnent bien. » Cinq chefs ou représentants d'entreprise osont montés sur scène pour présenter le dynamisme de leur société.

Trophée de la Performance commerciale et management. Pour présenter le lauréat de ce prix, Pierre Guyot, directeur adjoint du Comité d'expansion économique de l'Allier, a joué aux devinettes : il s'agit d'une entreprise qui symbolise le développement en milieu rural.

Une entreprise qui a été en liquidation judiciaire avant d'être rachetée par un groupe qui s'est investi dans cette reprise. Il s'agit d'Auvergne Poussins, ex Auvergne accouvage, repris par Thivat Nutrition Animal il y a plus d'un an. Jacques Boichut, directeur d'Auvergne Poussins, a présenté cette entreprise spécialisée dans la production de poussins d'élevage, à Saint-Germain-de-Salles. Un million d'euros ont été investis en avril 2014 pour, notamment, la construction de trois nouveaux élevages de reproducteurs. « En 2013, 283.000 poussins étaient produits chaque semaine. En 2014, année difficile, 254.000 poussins. Cette année, sur 25 semaines, la moyenne est de 281.000. D'ici la fin de l'année, nous atteindrons les 300.000 poussins hebdomadaires ».

Performance commerciale par l'innovation numérique. Percall est spécialisé dans le « Product Lifecycle Management » (PLM), qui se traduit par gestion du cycle de vie du produit : il s'agit d'un ensemble de logiciels et services pour gérer un produit, de sa conception jusqu'à son recyclage. L'entreprise est également performante dans l'« Internet of Things », c'est-à-dire l'internet des objets : des produits manufacturés qui sont connectés à internet.

Ces domaines pointus sont en pleine expansion et Daniel Braun, PDG de Percall, a plusieurs longueurs d'avance avec sa société créée en juin 2000. Entre 2012 et 2015, la croissance de Percall a été de 120 %. Il y a cinq antennes en France dont une à Vichy, rue Lucas. Au total, 220 personnes travaillent pour Percall dont une centaine formée au PLM grâce au Pôle Emploi de l'Allier. « La PLM est au coeur de la performance industrielle, a souligné Daniel Braun. D'ici 2020, nous devrions créer 150 emplois. Avec l'IOT, la quatrième révolution industrielle est en marche. Et nous espérons devenir leader en Europe dans l'innovation numérique au service de l'industrie 4.0. »

Performance commerciale globale. Le diaporama musical lancé sur écran géant par Arnaud Bennet a donné le sourire à tous les invités des DCF. Le PDG du Pal a présenté le parc d'attraction (25 attractions) et parc animalier (670 animaux) de Saint-Pourçain-sur-Besbre, créé en 1973 par son beau-père.

Avec 568.000 visiteurs en 2014, le Pal va bien. « Nous réinvestissons 25 % du chiffre d'affaires (16 millions d'euros en 2014) chaque année, a expliqué Arnaud Bennet. Nous avons 80 % de clients fidèles. 60 % d'entre eux sont extérieurs à l'Auvergne. Ils viennent à 60 %. Les lodges africains ont réalisé 12.300 nuitées en 2014. »

Performance commerciale à l’international « Il y a 75 % de chances que votre bouteille de shampoing porte un bouchon de Zeller Plastik France », a expliqué Franck Cordier, directeur de cette usine de la zone de Vichy-Rhue, lors de la soirée des DCF. 

En 2014, cette entreprise d’injection plastique a vendu un milliard de bouchons pour les domaines de la cosmé- tique mais aussi de l’agroalimentaire. Créé en 1946, Zeller Plastik France appartient au groupe français Global Closure System. «À mon arrivée en 2009, Zeller Plastik se développait au travers d’un client qui représentait 80 % de son chiffre d’affaires, a souligné le directeur. Aujourd’hui, trois grands comptes représentent 80 % du chiffre, qui est de 25 millions d’euros. À l’horizon 2016-2017, nous en aurons cinq. De quoi pérenniser l’entreprise qui emploie 87 salariés.. 

Coup de coeur. Lionel Bay (en photo ci-dessous) a reçu le trophée du Coup de cœur DCF / Vichy Val d'Allier Développement. Installée dans la zone artisanale de la Boucharde, depuis 1993, la Cuisine artisanale fabrique 500 à 800 repas par jour qu’elle livre en plateau-repas. « Le tout 365 jours par an dans 60 communes entre Vichy et Clermont », a souligné Lionel Bay qui a pris la succession de son père, créateur de cette activité il yaplus de trente-cinq ans. 

Employant onze personnes à la cuisine et en pâtisserie, seize personnes au service livraison et deux en administratif, la Cuisine artisanale travaille pour les particuliers et les entreprises.«Pour les plateaux-repas, nous avons beaucoup de seniors,a ajouté le directeur général. Le contact est très important. » Lionel Bay a encore des projets, notamment en collaborant avec La Poste pour distribuer des repas dans les zones où il n’est pas encore ou pas assez présent ».

 

Source : lamontagne.fr

https://www.facebook.com/dcfvichyvaldallier