Vous êtes ici

DOCKS DE BOIS: UNE FRICHE DE MOINS, ET UN PROJET EN PLUS !

Dernière grande friche industrielle en centre-ville de Vichy, les Docks de Blois vont d’ici la fin 2018 se transformer en un nouveau quartier.

Le projet, porté par trois investisseurs, répond à la fois à des enjeux d’aménagement urbain et de proximité, et de développement de l’enseignement supérieur.

Docks de blois vichy

Enclave de 1,5 hectare entre la voie ferrée et les rues du Maréchal Lyautey et Fleury, aux confins du quartier de France, le site des Docks de Blois est abandonné depuis plus de 30 ans. Des anciens hangars des magasins Radar, locaux de stockage et de logistique connectés au réseau ferré, il ne reste qu’une immense carcasse délabrée. De l’extérieur, on ne voit qu’une longue façade grise aux ouvertures béantes, quand l’intérieur -largement détruit- se colore de tags et graffs d’intérêt et de style variés.

Fin mai, lors d’une conférence de presse, le groupe local d’investisseurs privés CDR (Chaumette Dupleix - Réolon) a présenté le programme mixte qu’il entend développer avec l’IFMK (Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie) et la SEMIV (Société d’économie Mixte immobilière de Vichy) : logements intergénérationnels, supermarché, parkings, espaces verts et piétons ainsi qu’une relocalisation de l’IFMK. À terme, les nouveaux équipements vont transformer le quartier, tant dans sa physionomie que dans ses habitudes.

Le nouvel IFMK, un complément du pôle universitaire Lardy

À l’étroit dans ses locaux du Centre Hospitalier, l’IFMK cherchait depuis plusieurs années à déménager pour s’agrandir. Une extension rendue obligatoire par la toute dernière réforme des études de Masso-kinésithérapie qui porte à 4 années (au lieu de 3) le cursus de formation et augmente le quota d’entrée. 400 étudiants sont attendus à la rentrée 2018 contre 234 actuellement.

Par sa surface importante, sa localisation et la possibilité d’y créer d’autres équipements, notamment des logements pour les jeunes, le site des Docks de Blois offrait les meilleures options.

Ce projet va permettre de renforcer l’école de masso-kinésithérapie -déjà très cotée et reconnue- et son positionnement d’excellence au sein de la région Auvergne - Rhône-Alpes. Un espace libre de 2000m2 laisse la possibilité de développer dans le futur d’autres formations supérieures.

Situés dans le prolongement du quartier de la gare en plein renouveau depuis quelques années, à proximité du Centre Hospitalier, du cœur de ville et des parcs, les Docks vont ainsi devenir le complément du Pôle universitaire Lardy et offrir aux étudiants un cadre idéal.

Ils accueilleront de nouveaux habitants -jeunes et seniors- dans une résidence intergénérationnelle à vocation sociale. Les activités se multiplieront sur le site avec le pôle d’enseignement, des services et une moyenne surface. Plus passant et plus vivant, le quartier va s’embellir : finies les friches et les façades sinistres, les futurs bâtiments bénéficieront d’une dimension paysagère et un jardin exotique -rappel de celui de la gare et de l’histoire cosmopolite de Vichy- deviendra le poumon de ces «nouveaux Docks».

docks de blois vichy

Source : www.ville-vichy.fr

Visite en photos du chantier des anciens Docks de Blois, à Vichy