Vous êtes ici

L’hôtel Les Célestins prêt à accueillir la délégation slovaque

Dans le palace vichyssois Les Célestins, tout est prêt pour accueillir les footballeurs slovaques. Deux étages et 60 chambres individuelles leur sont réservés. Les salons seront privatisés.

les celestins vichy

Bernard Sitreux, directeur de l'Hôtel des Célestins

En partie dissimulé par le feuillage des arbres, le blason de la Slovaquie flotte aux côtés des drapeaux de la France et de l'Europe sur la façade des Célestins. Voilà pour l'heure le seul indice de la présence imminente de l'équipe de football slovaque à Vichy.

Imminente car les coéquipiers de Marek Hamsik sont attendus aujourd'hui en fin d'après-midi. Les footballeurs et leurs accompagnateurs vont prendre leurs quartiers au sein de l'hôtel cinq étoiles pour toute la durée de l'Euro. Tant qu'ils seront en compétition, ont-ils affirmé lors de leur venue en repérage à Vichy, il y a tout juste un mois.

Le spa, le solarium et la piscine pour bien récupérer

Aux Célestins, tout est prêt pour accueillir la délégation forte de 60 personnes. Deux étages de l'établissement sont privatisés. Soit 60 chambres individuelles de 28 m ². L'intérieur de chacune d'elles rappellera à leurs occupants les principales richesses du patrimoine vichyssois : des miroirs aux motifs de la moquette épousant la forme des pastilles, en passant par les têtes de lits ornées de photos des sources…

Pas de décoration spécialement réalisée pour la Slovaquie, donc. « Le souhait de la délégation était de ne pas être dans un hôtel entièrement privatisé, mais plutôt de le partager avec d'autres clients », observe Bernard Sitreux, le directeur de l'établissement. Les Slovaques pourront tout de même se retrouver entre eux dès qu'ils le souhaiteront. Tous les salons du palace leur sont réservés. L'un d'eux sera consacré à la détente, un deuxième constituera la salle des causeries et debriefing, un autre encore servira de lieu de stockage pour la logistique.

Un media center sera également aménagé de l'autre côté du boulevard des États-Unis, au rez-de-chaussée du bâtiment du spa. Les joueurs auront d'ailleurs tout le loisir de profiter des installations du centre d'hydrothérapie. L'accès au spa, au solarium et à la piscine du 7 e étage sera privatisé à certains moments. Pour le reste, la délégation slovaque n'a pas fait part d'exigences particulières. « On nous a juste demandé une table de ping-pong, un baby-foot et une console de jeu », observe Bernard Sitreux, dont l'établissement est rompu à l'accueil de la clientèle sportive de haut niveau.

Bernard Sitreux : « Ils veulent un séjour sans souci »

« Elle n'est pas plus difficile qu'une autre clientèle. Ce sont juste des personnes qui veulent un séjour sans souci. Nous allons nous adapter à leurs besoins au jour le jour. »

Quatre saisonniers ont été recrutés pour répondre à leurs attentes, complétant ainsi l'équipe de l'hôtel forte de 120 personnes. La seule incertitude concerne désormais la durée du séjour de la délégation slovaque. Que tout l'hôtel espère la plus longue possible.

Source : lamontagne.fr