Vous êtes ici

Focus sur la cuisine centrale

La cuisine centrale, inaugurée en 2013, prépare 1.000 à 1.250 repas selon les jours, servis dans les cantines des écoles, au restaurant universitaire du Pôle Lardy, dans les centres de loisirs de Vichy Communauté ou d’autres organismes de façon ponctuelle. Rencontre avec le directeur.

cedric wolff

Cédric Wolff

C’est un bel outil avec des locaux fonctionnels et agréables et des équipements performants, dont dispose l’équipe de dix personnes pilotée par Cédric Wolff, le directeur.
Son travail est essentiellement un travail de management et d’administration, il traite avec les fournisseurs, passe les marchés publics, il pilote lui-même tout ce qui a trait à la mise en oeuvre des normes d’hygiène.

Management et administration

« La période de rentrée est une période particulière, dit-il. Il faut être réactif, et notamment s’adapter aux fluctuations des effectifs, comme cela a été le cas cette rentrée, où l’effectif a été supérieur à celui attendu ».
Parmi ses activités, il a la délicate mission d’élaborer les menus, où son expérience professionnelle de chef de cuisine lui est particulièrement utile.
Pour améliorer encore la qualité du service, Cédric Wolff se réjouit de pouvoir bientôt compter sur l’aide d’une diététicienne.
Il est attentif aux retours des usagers. En fin d’année dernière, il a eu la satisfaction de recevoir par l’intermédiaire des conseils d’école des remerciements des parents d’élèves.
Aujourd’hui, il est pleinement engagé dans la démarche du Projet alimentaire territorial initié par la commune pour favoriser les circuits cours et les produits de qualité.
C’est pour lui un nouveau challenge stimulant.

Son itinéraire

En poste depuis 2016, ce Corrézien d’origine est diplômé de l’école hôtelière de Souillac dans le Lot. Son parcours professionnel l’a amené à exercer dans la restauration traditionnelle. Il s’est ensuite orienté vers la restauration en collectivité, d’abord à la cuisine centrale d’Ivry-sur-Seine, puis il est ensuite devenu le chef de cuisine du prestigieux lycée Henri-IV à Paris, de 2001 à 2008, dont le proviseur n’était autre que Patrice Corre, aujourd’hui Saint-Yorrais.
Cédric Wolff est arrivé en Auvergne en 2008, d’abord au lycée Paul-Constans de Montluçon, puis au lycée de Saint-Pourçain-sur-Sioule. Aujourd’hui, il n’envisage plus de regagner sa Corrèze natale. Il vient de s’installer définitivement à Cusset où il vit désormais avec sa famille.

Source : La Montagne (27/11/2017)

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com