Vous êtes ici

Henri-Michel Comet, nouveau préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Actuel préfet de la région Pays de Loire et préfet de la Loire-Atlantique, Henri-Michel Comet vient d'être nommé lors du conseil des ministres de ce mercredi 15 février, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, remplaçant Michel Delpuech qui quitte Lyon pour la préfecture d'Ile-de-France.

Henri-Michel Comet

Son prédécesseur Jean-François Carenco était resté en poste plus de cinq ans, mais pour Michel Delpuech l'aventure en Auvergne-Rhône-Alpes va prendre fin à compter du 27 février, après deux années d'exercice. Préfet de la région et préfet du Rhône, il vient d'être nommé lors du conseil des ministres de ce mercredi 15 février, préfet d'Île-de-France et préfet de Paris - succédant à... Jean-François Carenco, nommé à la tête de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Pour le remplacer, Henri-Michel Comet, actuel préfet de la région Pays de Loire et préfet de la Loire-Atlantique, a été choisi. Il prendra son poste dès le 6 mars.

Homme d'Etat

Avant d'arriver à Nantes en 2014 et de s'occuper notamment du dossier épineux de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, l'homme fut préfet de Midi-Pyrénées et de Haute-Garonne pendant trois années.

Dans un portrait que lui avait consacré nos confrères de La Tribune Toulouse, on apprend ainsi qu'Henri-Michel Comet a consacré sa vie à l'action de l'État. Haut fonctionnaire, il sort de l'Ena en 1980 et intégrera le ministère de l'Intérieur. Rapidement, il devient préfet (Tarn-et-Garonne et Picardie). Puis à partir de 2005, il occupe les postes de conseiller pour les affaires intérieures au cabinet du Premier ministre puis conseiller du Premier ministre. En 2009, il rejoint la place Beauvau pour être secrétaire général du ministère de l'Intérieur, sous la direction de Brice Hortefeux. Avant d'être nommé à la préfecture de Toulouse en 2011.

Droite comme gauche

Décrit comme un "homme charismatique", tenant un langage "sans langue de bois" avec un "style direct", Henri-Michel Comet a laissé un passage remarqué et "une forte implication" dans l'économie toulousaine et régionale, et possède une personnalité qui lui a permis de "travailler avec les politiques de tous bords". Occupant ses fonctions sous Nicolas Sarkozy puis François Hollande.

Source : http://acteursdeleconomie.latribune.fr