Vous êtes ici

4 000 athlètes attendus fin août pour l'IRONMAN à Vichy

Le triathlon Challenge Vichy a intégré le circuit privé des Ironman. Cette épreuve, qui aura lieu le 30 août, ouvrira 50 places qualificatives pour les championnats du monde d’Ironman à Hawaï.

plus de 4.000 triathlètes attendus durant le dernier week-end du mois d'août à Vichy ! En entrant dans le circuit de la World Triathlon Corporation (WTC), le triathlon ex-Challenge Vichy entre dans la cour des grands et devient Ironman.

Avec un triathlon Ironman 70.3 le samedi, et un Ironman le dimanche, Vichy sera d'ailleurs la seule ville européenne à avoir les deux épreuves labellisées par la WTC sur un week-end.

Thomas Dieckhoff, directeur général Ironman Europe, Moyen Orient et Afrique, est venu à Vichy présenter le concept de la WTC, société privée qui organise les triathlons sous la marque Ironman.

1 Qualificatif : Le directeur général a d'abord rappelé l'histoire de l'épreuve Ironman, née en 1978 à Hawaï avec 15 participants. Voila 37 ans que les championnats du monde Ironman se déroulent dans cet archipel de l'océan Pacifique. Et le tout nouveau circuit Ironman de Vichy permettra de décrocher 50 places qualificatives pour les championnats du monde 2016. Et le Ironman 70.3 offrira 30 places qualificatives pour le championnat 2016 qui aura lieu en Australie. Le triathlon de Vichy est vraiment rentré dans la cour des grands. À la grande satisfaction de Gaël et Amandine Mainard, organisateurs de l'épreuve du Challenge Vichy.

2 L'impact : « Nous avons déjà plus de 2.000 inscrits sur les deux courses. Il reste six mois et on atteindra le 4.000, explique Gaël Mainard. Il faut savoir qu'un athlète est accompagné de trois ou quatre personnes et qu'il passe environ cinq nuits sur place. Notre but, c'est de créer un lien important avec les commerçants et hébergeurs. »

Et pour argumenter, Gaël Mainard avance d'autres chiffres. « Un Ironman, c'est 12 à 14 millions d'euros pour le commerce local. Un half, c'est 3 à 6 millions, indique-t-il. Il faut que les commerçants, les hôteliers montrent qu'ils sont intéressés. » Mais ces athlètes de haut niveau, venant pour plus de la moitié de l'étranger, sont exigeants en terme d'hébergement car leur priorité est le confort, la proximité de la course, les facilités de transport et la restauration. Pour Bernard Kajdan, adjoint chargé du sport, l'hébergement de ces athlètes va déborder bien au-delà de Vichy. Thomas Dieckhoff souligne qu'il faut d'ores et déjà que des hébergeurs potentiels se présentent.

3 Les bénévoles ; Ils étaient 700 l'an dernier sur le Challenge Vichy qui avait lieu un dimanche. Cette année, pour les épreuves du samedi et du dimanche, Gaël Mainard en espère 1.500. Le recrutement des bénévoles à déjà débuté.

Source : lamontagne.fr

Photo : photovideodrone.com   / https://www.facebook.com/photovideodrone

http://www.ironman.com