Vous êtes ici

L’Auvergne renforce son offre de formation

La Région adapte sa carte des formations initiales professionnelles au plus près des besoins du monde économique, en ouvrant 26 nouvelles formations à la rentrée 2015, confirmant ainsi l’apprentissage comme un véritable tremplin pour l’emploi des jeunes.

De la mention complémentaire foSommellerie à l’Institut des Métiers à la licence professionnelle Bâtiment à énergie positive et construction bois au CFA IRISUP, des métiers de la mode avec le BTS chaussures et maroquinerie à ceux de l’aéronautique au CFA de l’Education nationale, tous les domaines et tous les niveaux sont concernés par ces nouvelles ouvertures qui viendront renforcer les pôles de compétence auvergnats, notamment dans les CFA (Centres de formation d’apprentis) du BTP (bâtiment et travaux publics) qui disposent tous, désormais, de filières de formation structurées allant du CAP au BTS.

Enfin les enjeux de l’aménagement numérique des territoires en Très Haut Débit ont été pris en compte, avec l’habilitation d’un titre professionnel Installateur de réseaux câblés de communication à l’IFPP d’Aurillac, qui permettra de répondre aux besoins grandissants de jeunes formés au déploiement de la fibre optique.

Toutes les informations sur ces nouvelles formations : http://www.formationauvergne.com/actualites

Une aide de 1 000 € aux employeurs d’apprentis

Annoncée par le Président de la République lors des Assises de l’apprentissage du 19 septembre 2014, l’aide au recrutement d’apprentis a été officiellement créée par la Loi de Finances 2015 en décembre 2014. D’un montant de 1 000 € et cumulable avec la prime à l’apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés, elle est accordée aux entreprises de moins de 250 salariés, qui recrutent pour la première fois un apprenti ou qui augmentent leur nombre d’apprentis accueillis (voir le détail du dispositif et le règlement d’application : www.auvergne.fr/content/aide-au-recrutement-des-apprentis).

Dès le 2 février 2015, la Région Auvergne a été l’une des premières à adapter ses dispositifs pour mettre en œuvre rapidement cette nouvelle aide et soutenir, avec réactivité, les entreprises qui s’engagent pour la formation des jeunes. D’ores et déjà, plus de 1000 primes ont été versées sur les 2100 contrats éligibles signés depuis le 1er  juillet 2014. L’objectif de la Région est que toutes les entreprises éligibles aient perçu cette aide avant le 30 juin et le début de la nouvelle campagne de recrutement d’apprentis.

Soutien aux employeurs publics d’apprentis

Bien que l’apprentissage soit possible dans le secteur public, cette voie de formation reste insuffisamment répandue au sein de la Fonction publique, et notamment des collectivités territoriales. Consciente qu’il y a là, un très fort potentiel de développement de l’apprentissage et un enjeu pour la formation des jeunes, la Région Auvergne a décidé d’en faire une priorité.

Ainsi depuis le 1er juillet 2014, elle prend en charge, à la place des collectivités, le coût de la formation de leurs apprentis. Ce financement, pouvant aller jusqu’à 5000 € par apprenti et par année de formation, permettra d’encourager le recrutement de nouveaux apprentis dans le secteur public en renforçant le principe de gratuité de la formation par apprentissage.