Vous êtes ici

La piste de trot de l'hippodrome de Vichy refaite à neuf

hippodrome vichy bellerive

La réfection des fondations de la piste de trot de l’hippodrome de Vichy et la confection de la nouvelle couche de roulement ont débuté en février. Le mélange de pouzzolane et de sable de Saint-Varent doit faire basculer le champ de course thermal dans une autre dimension.

hippodrome vichy-bellerive

La piste de l’hippodrome fait peau neuve. Une enveloppe de 1,2 million d’euros (HT) permet à la Société des courses de Vichy d’entreprendre des travaux d’envergure sur l’un des tout premiers hippodromes de France.

« Un bateau amiral entre Vincennes et Cagnes-sur-Mer » le surnommait l’ancien président de la SCV, Bernard Ferrand.

Les aires de départ seront portées à 31 m

Depuis un gros mois, une dizaine de camions, deux niveleuses laser, un chargeur de 15 tonnes, des engins de compactage, deux pelles de 23 tonnes… sont sur site. Où vingt ouvriers spécialisés remuent quotidiennement des tonnes de pouzzolane et de sable pour la réfection de la piste. « Les derniers travaux de la piste remontent à 25 ans, précise René Maldant, le régisseur de l’hippodrome. Les largeurs de piste au niveau des départs seront portées 31 m au lieu de 24 m, pour autoriser quatorze partants par poteau. Les dévers sont validés à 8 % dans les virages et diminuées à 2 % dans les lignes droites qui sont actuellement à 2,5 %, 3 %. »

Pas moins de 6.200 tonnes de pouzzolane et 4.200 tonnes de sable de Saint-Varent sont répandues avec précision pour rendre la piste plus performante. Aussi bien pour l’absorption des eaux pluviales que pour la vitesse.

Sont concernés les 40.800 m² de la piste et les 12.500 m² pour l’aire de départ. « Le choix de la couche de roulement a été accepté par une grande partie des professionnels, poursuit René Maldant. On profite de la rénovation pour créer une voie de circulation réservée aux ambulances pour les courses de galop et d’obstacles. »

Fin des travaux pour le 10 avril

Mais les travaux ne s’arrêtent pas seulement à la confection de la nouvelle piste. « On profite de l’occasion pour améliorer l’éclairage, revoir les réseaux enterrés, les caméras, la vidéo et le son, note Henry Roussighnol, le directeur de la Société des courses de Vichy. Hormis l’hippodrome de Vincennes qui a sa propre carrière pour le mâchefer, la plupart des hippodromes français utilisent le matériau de Saint-Varent. Carrière située dans les Deux-Sèvres, près de Niort. Quant aux courses, avec l’agrandissement, nous aurons des départs à l’autostart sur 2.800 m devant la grande tribune. Les drivers pourront aussi courir sur 3.000 m. »

La fin des travaux est fixée pour le 10 avril. Les professionnels pourront utiliser la nouvelle piste pour s’habituer à elle avant l’ouverture de la saison hippique prévue le 12 mai.

Source : www.lamontagne.fr

Voir la fiche de la Société des courses

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com