Vous êtes ici

Rien ne se perd, tout se récupère à la Recyclerie de Vichy Val d’Allier

La Recyclerie de Vichy Val d’Allier est née en novembre 2013. Un dispositif novateur qui s’inscrit dans une démarche de développement durable. Un an après son ouverture, elle produit des résultats encourageants.

La recyclerie est née de l’initiative de Vichy Val d’Allier et s’inscrit dans une politique de développement durable menée par la communauté d’agglomération. « Elle s’articule autour de trois axes : l’environnement (éviter l’enfouissement des déchets (ndlr), le social avec les salariés en insertion et l’économie avec la boutique », explique Nathalie Bourdin, présidente. Le principe de la recyclerie est simple. Des agents valorisants embauchés en contrat d’insertion récupèrent les objets destinés à être jetés et les rénovent afin de les vendre dans la boutique à moindre coût. « Nous travaillons avec plusieurs associations et organismes de formation et nous avons embauché douze salariés en insertion. Notre travail consiste à collecter des objets afin de les ré-employer, cela passe par des tests, des réparations. Nous démantelons les objets irrécupérables pour trier les matériaux. Nous gérons les ventes et menons des démarches de sensibilisation en organisant des visites, ou directement dans les écoles. »

Située stratégiquement sur le site de la déchetterie de Cusset, le bâtiment multicolore qui l’abrite est entièrement construit en matériaux recyclés. « Nous avons récupéré ce qu’il restait des chantiers de l’Hôtel de région. Pour les carrelages, nous avons réussi à obtenir des fins de séries. Pour les portes, il s’agissait de restes des chantiers de rénovation du quartier des ailes, de l’hôpital et du lycée de Presles (Cité scolaire Albert Londres) ». Plus original encore, l’isolation du bâtiment a été conçue grâce au recyclage de tissus, une pratique écologique qui tend à se démocratiser.

Dans la boutique, les bonnes affaires ne se comptent plus. « Les vêtements sont vendus au poids et les chaussures pour enfants sont à 1,50 euro seulement. Les enfants grandissent vite et les habiller représente un budget conséquent. » Ouverte les mercredis et samedis, on y trouve des objets en tous genres ; mobilier, décoration, livres… « On a souhaité donner de la traçabilité aux objets vendus, ils sont alors pesés et référencés informatiquement, on inscrit aussi les tâches effectuées et l’origine du produit. Cela permet de donner de la lisibilité aux clients. »

Un bilan plutôt positif

Alors que la recyclerie s’apprête à souffler sa première bougie, les responsables tirent un bilan plutôt favorable avec un bouche-à-oreille qui fonctionne bien. « Nous avons réalisé de bonnes ventes magasin. En revanche, concernant les dépôts, nous n’avons pas atteint nos prévisions. Il y a des cycles pour les dépôts et les ventes, par exemple à la rentrée scolaire il y a moins d’achats » détaille Nathalie Bourdin.

Un autre facteur vient aussi déstabiliser son bon fonctionnement : « on a le problème des brocanteurs qui viennent acheter pour revendre ensuite ». Une méthode peu honnête qui peut créer un manque à gagner.

Malgré cela, la recyclerie a encore de beaux jours devant elle avec des perspectives de développement. « Nous avons du mal à mettre en place une communication efficace, nous avons donc recruté une personne en service civique qui travaillera sur un an. On envisage aussi de développer la pub et de mettre de nouveaux services en place, aller directement les débarrasser chez eux, organiser des ateliers relooking et mettre à disposition des visiteurs des outils pour rénover leur propre mobilier. »

Aujourd’hui, la recyclerie de Vichy Val d’Allier est la seule à travailler en groupement solidaire. Un dispositif novateur qui intrigue : « nous recevons beaucoup d’élus qui souhaitent découvrir notre établissement, certains sont même venus d’Allemagne » !

 

La recyclerie Vichy Val d'Allier
Rue de la Perche, 03300 Cusset
Tél.: 04 70 96 77 52

 

Source : lejournaldeleco.fr