Vous êtes ici

La Région en soutien des projets locaux

Le conseil régional a signé un contrat « ambition région » avec l’agglo de Vichy, vendredi. À la clé, plus de 2,8 millions d’euros de subventions pour les projets du territoire.

contrat ambition

Exit les anciens contrats Auvergne +, jugés « trop compliqués, trop éloignés et trop coûteux ». Pour soutenir les actions locales, la nouvelle majorité régionale a décidé de jouer les circuits courts. Et de s'adresser directement à l'agglo. D'où la présence de Brice Hortefeux, vice-président de la Région délégué à l'aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats, vendredi, au siège de Vichy Communauté. À ses côtés, Charlotte Benoit, conseillère régionale, et Frédéric Aguilera, président de l'agglomération.

Rive gauche, stade équestre…

Un trio d’élus pour la signature d’un contrat nouvelle formule, « ambition région ». Concrètement, le conseil régional accordera plus de deux millions d’euros au territoire, sur trois ans, dont la majeure partie fléchée vers la rénovation de la rive gauche de l’Allier (1,6 milliond’euros). Mais le stade
équestre du Sichon ne sera pas oublié, avec 300.000 euros pour sa rénovation, ni les communes de Cusset, Bellerive, Espinasse-Vozelle, Lavoine, Cognat-Lyonne ou Arfeuiles pour différents projets.

Parallèlement à cette « ambition » la Région vient également concourir dans le cadre de « bonus ruralité et bourg-centre», « un coup de pouce là où il manque des moyens pour boucler un budget ». Soit, au ntotal, plus de  2,8 millions d’euros pour le territoire.

« On a souhaité non pas un contrat fleuve, mais des crédits qu’on estime importants pour notre attractivité», s’est félicité Frédéric Aguilera.
Brice Hortefeux a salué la volonté de la majorité régionale de « recentrer ses efforts sur l’investissement et pas sur le fonctionnement», indiquant qu’elle avait réussi « à bâtir une politique où il n’y a pas de perdant ».

Un « regard global »

Dans la mise en application de ce contrat, Charlotte Benoit, référente au plan local, a souhaité « qu’on l’aborde avec un regard global sur l’ensemble de l’agglo, pour que les aides puissent bénéficier à l’ensemble du territoire ». Et Br ice Hortefeux de préciser qu’outre ce contrat, la Région soutenait également l’agglo en matière de routes (projet de contournement Nord-Ouest), ou de thermalisme.
Il devrait bientôt le faire aussi pour les communes labellisées « Plus beau village de France » ou qui souhaitent le devenir, via un programme « village remarquable », entériné récemment, dont Charroux et Billy pourraient profiter.

Les projets dans le détail

1.652.000 euros Pour l’aménagement de la rive gauche du lac d’Allier.
300.000 euros Pour la modernisation et la transformation du stade équestre du Sichon.
30.000 euros Pour la réalisation d’un « lieu de pratiques d’activités sportives en site couvert » à Lavoine.
30.000 euros Pour l’aménagement de la zone de la Molle à Arfeuilles.
30.000 euros Pour l’aménagement d’un quartier seniors à Espinasse-Vozelle.
70.000 euros Pour la requalification de la place Victor-Hugo à Cusset.
70.000 euros Pour la restructuration de l’école Burlot à Bellerive-sur-Allier.
70.000 euros Pour un projet de pôle multiservices à Cognat-Lyonne.

Source : La Montagne (04/12/17)

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com