Vous êtes ici

Le Journal de l’éco lance son édition Allier

Le Journal de l’éco prend son envol et se lance de nouveaux défis avec la création de son édition Allier, avant de régionaliser son champ d’action d’ici à fin 2014. Frédéric Coureau, président, revient sur les ambitions de ce journal économique de proximité.

Le Journal de l’éco c’est l’histoire d’une start-up clermontoise qui, en moins d’une année, est devenue leader auvergnat de la presse économique sur Internet et travaille aujourd’hui à son développement régional. Si le Journal de l’éco à choisi de s’intéresser, dans un premier temps, à l’économie du Puy-de-Dôme, c’est que ce territoire représente plus de 60 % de l’économie régionale. Seulement, des pépites, des jeunes créateurs, des success stories, il y en a également dans les autres départements et il était naturel que le Journal de l’éco s’y intéresse.

« Quand j’ai créé le Journal de l’éco, j’ai imaginé un quotidien spécialisé dans l’économie de proximité, celle qui fait le quotidien de nos entreprises et non pas la « Une » des grands médias. En France, 92 % de notre tissu économique est composé de petites entreprises, de commerçants, d’artisans, d’indépendants, de PME, de TPE… En Auvergne, ce taux atteint même 96 % et pourtant, des milliers de dirigeants auvergnats ne font que trop rarement la Une de nos journaux. », confie Frédéric Coureau (cf photo), président du Journal de l’éco.

Aujourd’hui, le Journal de l’éco lance son édition Allier avant d’afficher son ambition d’ouvrir de nouvelles éditions en Haute-Loire et dans le Cantal. Nouveaux défis, nouveaux objectifs pour cette TPE partie de zéro et qui, aujourd’hui, se lance à l’assaut de nouveaux territoires. « Nous préparons cette édition Allier depuis le mois de décembre 2013. »

Avec 325 000 lectures d’articles en un peu plus d’un an d’existence, le Journal de l’éco démontre que « l’économie du quotidien » constitue bien un sujet d’intérêt pour un grand nombre de lecteurs. « Ce pari réussi, nous avons pu le mener à bien grâce à un peu d’expérience et surtout beaucoup d’énergie de la jeune équipe qui œuvre, tous les jours, pour faire du Journal de l’éco le premier média économique d’Auvergne.

Avec l’équipe de 30 journalistes, rédacteurs, pigistes et correspondants, nous travaillons à donner la parole au plus grand nombre. Ainsi, nous avons atteint, ces derniers jours, la barre des 1 200 interviews réalisées en 16 mois. De même, nous nous engageons auprès des associations, clubs et groupements économiques en relayant les actions et les initiatives auprès de nos lecteurs. Nous sommes aujourd’hui partenaires de plus d’une vingtaine de clubs économiques, de syndicats professionnels et patronaux. C’est notre façon à nous de soutenir l’économie et le dynamisme de notre région.

 Afin d’assurer la visibilité de nos articles et fidéliser nos lecteurs, nous avons  mis en place une newsletter quotidienne envoyée à plus de 19 000 professionnels. Nous relayons nos articles également sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google + et Linkedin) qui constituent de véritables leviers pour notre audience et surtout la mise en lumière des entreprises de notre territoire. »

 

Source : http://lejournaldeleco.fr

S'inscrire à la newsletter quotidienne du Journal de l'éco