Vous êtes ici

Le nouveau sous-préfet est en place

Âgé de 56 ans, le nouveau sous-préfet de Vichy, qui occupait jusque-là le même poste à La Trinité, aux Antilles, a promis devant les élus et représentants de l’État qu’on le verrait beaucoup sur le terrain. « Je viens de la base, du tissu associatif. Je veux me nourrir du terrain. Vous pouvez m’inviter, m’associer, je viendrai : c’est la première tâche d’un sous-préfet de proximité ».
Cet ancien inspecteur de la jeunesse et des sports détaché en qualité de  sous-préfet, compte s’appuyer de sa première expérience de sous-préfet, à Clamecy dans le département voisin de la Nièvre (de 2009 à 2011). « Un arrondissement avec une configuration identique, même si la ville centre est moins importante qu’ici ».
Décontracté et affable, Jean Almazan a présenté ses « trois priorités » : 1. l’emploi ; 2. la sécurité ; 3. l’accompagnement des collectivités.
Avant son discours à la sous-préfecture, il a respecté la tradition en déposant une gerbe au monument aux morts, en présence d’élus, de représentants des services de l’État et d’anciens combattants.

Source : La Montagne