Vous êtes ici

Auvergne : quels sont les métiers qui recrutent dans votre département ?

Les entreprises recrutent en Auvergne. Selon une étude de Pôle emploi, un cinquième des établissements de l'ancienne région ont prévu d'embaucher cette année, soit 33.970 projets de postes permanents ou saisonniers. Des chiffres en hausse par rapport à 2016. Mais selon les départements, la dynamique et les besoins par secteurs diffèrent.   

Allier

Les projets d'embauches dans l'Allier stagnent  par rapport à l'an dernier. 17 % seulement des établissements veulent recruter, loin de la moyenne régionale. L'Allier reste tout de même le deuxième département auvergnat en terme de besoin de main d’œuvre.

6.950 projets de recrutements dans l'Allier en 2017.

Les métiers en besoin de main d'oeuvre dans l'Allier en 2017

recrutement en allier 2017

Soulignons aussi les volontés d'embauches concernant des agents hospitaliers, des artistes et professeurs d'art et des serveurs et commis de cuisines, qui sont recherchés dans le département cette année, notamment pour des postes saisonniers.

Cantal

Dans le Cantal, c'est près de 1.000 professionels supplémentaires que les établissements veulent embaucher par rapport à l'an dernier. Les employeurs expliquent toutefois qu'il sera difficile de trouver des candidats pour les postes d'aides à domicile et d'aides ménagères, de même que les ouvriers non qualifiés, catégorie qui n’apparaît pas dans le tableau ci-dessous.

 3.900 projets de recrutements dans le Cantal en 2017.

Citons aussi les nombreux besoins en aides, apprentis et employés polyvalents de cuisine, dont 230 emplois pourraient être créés cette année, en grande partie saisonniers. Spécificités cantaliennes, des couvreurs sont recherchés, ainsi que des mécaniciens et électroniciens de véhicules.

Haute-Loire

Légère hausse en besoin de main d’œuvre en 2017 en Haute-Loire, avec le meilleur taux de création de postes permanents de la région (61%).

5.380 projets de recrutements en 2017 en Haute-Loire.

Deux types de postes recherchés n'apparaissent pas ci-dessus : les aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales et les artistes et professeurs d'art. Dans ces deux cas, c'est en majorité des postes saisonniers dont les établissements ont besoin.

Puy-de-Dôme

Le département le plus peuplé de l'ancienne région reste celui où les établissements recherchent le plus de postes, en légère augmentation par rapport à l'an dernier.

17.740 projets de recrutements dans le Puy-de-Dôme en 2017.

Citons aussi le besoin de 600 serveurs de cafés et restaurants et commis de cuisine, dont une moitié de postes saisonniers. Spécificité départementale : la recherche de routiers, postes difficiles à pourvoir.

Source : www.lamontagne.fr