Vous êtes ici

Manurhin : sur les traces d'une mémoire industrielle et ouvrière

L’histoire avait débuté en 1938, accompagnant pendant des décennies la vie des milliers d’hommes et de femmes du bassin d’emploi de Vichy. « La  Manurhin », c’est la grande aventure industrielle de l’agglo de Vichy. 
Pour La Montagne, dans le cadre de leur année d’étude en journalisme, six étudiantes du pôle universitaire Lardy de Vichy ont rencontré des anciens, pour qu’ils racontent leurs souvenirs.
 
 
M A N U R H I N. 
Huit lettres qui parlent, dans l'agglomération de Vichy, à beaucoup de monde.
 
Implanté durant soixante-dix ans à Cusset et Bellerive (jusqu'en 2006), l'industriel spécialisé dans la fabrication de munitions (mais pas seulement) a fait vivre des milliers de familles et rythmé la vie de milliers de ses employés.
 
Pour La Montagne et lamontagne.fr, six étudiantes en journalisme au pôle Lardy de Vichy (Cécilia Goguillon, Edwige Blanchon, Floriane Gérenthon, Floriane Gouvenaux, Melinda Pawlak, Manon Mercier) sont parties sur les traces de "la Manurhin", comme ont dit ici.
 
Pour découvrir leurs reportages (sur tablette et smartphone aussi), il suffit d'un petit clic sur l'image ci-dessous ou sur ce lien : http://lamontagnemanu.strikingly.com
 
 
Plusieurs anciens ont été rencontrés. L'objectif : qu'ils nous racontent leurs souvenirs de leurs années chez Manurhin. 
 
Leurs témoignages sont également visible sur la chaîne You Tube créée pour l'occasion du reportage Sur les traces de la Manurhin.
 
 
Pour contacter La Montagne, commenter ou témoigner, vous pouvez vous rendre également sur la page Facebook Sur les traces de la Manurhin ou bien les interpeller via le compte Twitter @Montagne_Vichy
 
Source et photo : La Montagne