Vous êtes ici

Nicolas Daragon, nouveau président de Rhône-Alpes-Tourisme

A l'occasion de la nomination du nouveau président de Rhône-Alpes Tourisme, Nicolas Daragon, maire de Valence, l'on apprend que Marc Béchet, directeur, va quitter la structure qu'il dirigeait depuis 2006. Il devrait être remplacé par Jean-Philippe Gold, directeur du Comité Régional du Tourisme de Picardie et ancien directeur général du Palais des Congrès et de l'Office du Tourisme de Vichy.

nicolas daragon

Nicolas Daragon, nouveau président de Rhône-Alpes-Tourisme

Jean- Besson (Parti Socialiste), ancien président de Rhône-Alpes Tourisme, le bras armé du secteur au Conseil régional n'est plus président de cette structure qui coordonne l'ensemble de la filière au niveau régional.

 Dans la foulée du changement d'exécutif à la région, passée de gauche à droite, le maire de Valence (Les Républicains), Nicolas Daragon l'a remplacé. Il a été élu par le conseil d'administration de la structure, président de Rhône-Alpes Tourisme, à l’unanimité.

Vice-président chargé du tourisme et du thermalisme

Un choix logique puisque Nicolas Daragon est aussi le vice-président, délégué au tourisme et au thermalisme du Conseil régional. C'est Laurent Wauquiez, le président de la région qui d'ailleurs l'a proposé à cette fonction.

 Agé de 44 ans, diplômé d’un troisième cycle de droit public et d’HEC Paris, Nicolas Daragon a été conseiller départemental de la Drôme pendant douze ans avant d’être élu régional en janvier 2016.

 Il a enseigné à l’université (IUP Loisirs Environnement Sports Tourisme) et été Directeur de Village Vacances puis d’Office de Tourisme.

 Sitôt élu, le nouveau président du CRT a présenté sa feuille de route politique.

 Il a déclaré sa volonté de redéfinir l’action du CRT autour de trois axes principaux : « une stratégie marketing partagée le plus largement, un travail très poussé sur la commercialisation via internet et une relation plus directe avec le client final ; et enfin, une politique renforcée de conquête des marchés étrangers. »

 Il va falloir également qu'il mène la fusion des deux CRT de Rhône-Alpes et d'Auvergne qui devrait prendre effet au plus tard à fin 2016/début 2017.

Le départ de Marc Béchet

 Dans le même temps, l'on apprend le départ de Marc Béchet, un pilier de la filière : il était directeur général du Comité Régional du Tourisme depuis 2006.

 Il devrait être remplacé par Jean-Philippe Gold, directeur du Comité Régional de Picardie Picardie ; ce dernier est également ancien directeur général du Palais des Congrès et de l'Office du Tourisme de Vichy en Auvergne.

Source : www.lyon-entreprises.com