Vous êtes ici

Ouverture de l’Académie du PLM à la CCI de moulins-vichy en septembre prochain

Une formation qualifiante à haute valeur ajoutée parrainée par Airbus pour un métier d’avenir

1. La genèse du projet
Outre l’accompagnement au quotidien des entreprises, l’une des missions essentielles des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) réside dans la mise en place de formations innovantes à l’intention des dirigeants, de leurs salariés, des futurs créateurs ou repreneurs, et bien évidemment des jeunes. Alors que les CCI représentent le deuxième organisme formateur de France, juste derrière l’Éducation Nationale, elles ont à coeur d’élaborer et de développer leur offre pédagogique en fonction des évolutions du marché.
« Préserver aujourd’hui notre capacité d’innover, de proposer, mais aussi d’agir, s’avère plus que jamais essentiel pour réussir demain ! C’est la raison pour laquelle nous lançons cette nouvelle formation. » (Jean-Michel Chavarochette – Président de la CCI Moulins-Vichy/Président du Réseau IEQT).

Considérant le succès de la société Percall, Société de Services en Ingénierie Informatique (SSII) lyonnaise qui a implanté à Vichy, en 2005, son centre d’expertise PLM en créant 120 emplois CDI d’ingénieurs, dont plus de 60 ces 2 dernières années, la CCI Moulins-Vichy décide de diligenter une étude sectorielle.

L’évolution du marché de l’emploi auvergnat autour du PLM montre une forte progression de la demande : 34 offres en 2012 contre 121 en 2014. En parallèle, le « New Deal », lancé en 2012 par la Région Auvergne, illustre sa stratégie de développement visant à créer des emplois à haute valeur ajoutée pour attirer des cadres qualifiés.
« La genèse de l’Académie du PLM est un très bel exemple de partenariat entre une entreprise, la CCI et les institutions de l’Etat français. » (Daniel Braun – PDG de Percall)

Dans le but d’évaluer la pertinence de la création de l’Académie du PLM, un groupe de réflexion a travaillé durant l’année 2014 sous la conduite de Monsieur le Sous-préfet de Vichy (Jean Almazan), réunissant le Pôle emploi (Alain Brasquies et Daniel Meyer), la DIRECCTE (Brigitte Bouquet), la CCI Moulins-Vichy (Jean-Michel Chavarochette et Sandrine Teboul), l’Agglomération de Vichy Val d’Allier (via son Agence de développement, Alain Da Conceicao et Bruno Pinard-Legry), le Département (via le Comité d’Expansion Economique de l’Allier, Jean-Yves Vernezy), le Conseil Régional d’Auvergne (Ludovic Pommaret) et la société Percall (Daniel Braun et Roland Bouquet).

À quoi sert le PLM ?
Grâce au PLM, système collaboratif à 360° étendu au service du produit, la plupart des biens manufacturés sont définis, mis au point, simulés, produits et gérés numériquement, tout au long de leur cycle de vie.
Pour répondre aux exigences du « Time to Market », le PLM met en relation l’ensemble des intervenants participant à la conception du produit (marketing, vente, clients, bureaux d’études, fabrication, logistique, sous-traitants, services, maintenance, recyclage, …).
Les principaux enjeux du PLM sont donc de permettre à une industrie d’accélérer et d’optimiser les phases de design, d’anticiper les validations et les simulations sans avoir à fabriquer grâce à un maquettage virtuel complet en situation, de supprimer les approximations, de relier et d’automatiser l’ensemble des processus industriels, d’intégrer le produit et les services qui lui sont associés, de réduire les coûts et les délais de production.
Le PLM permet l’avènement du concept du Meta Produit au sein de l’Entreprise Globale Etendue.

2. Une formation innovante pour un métier pérenne
Les entreprises d’Auvergne commencent à s’intéresser au domaine du PLM, susceptible d’ouvrir de belles perspectives d’emploi, pour peu que des formations performantes soient proposées.
« La création d’une formation qualifiante au PLM à Vichy ne constitue pas tant une réponse à une demande précise et localisée des entreprises, mais plutôt un moyen de faire émerger le besoin, de lui apporter une réponse formative et d’être ainsi un élément d’impulsion et d’attractivité économique. » (Sandrine Teboul – Directrice Formation CCI Moulins-Vichy)

Une formation en alternance qualifiante
L’admission au sein de l’Académie du PLM se fait par une présélection sur dossier, suivie de tests et d’entretiens. La formation est accessible sous différents statuts (demandeurs d’emploi, salariés en formation, période de professionnalisation, CIF, VAE…).
Les candidats doivent être titulaires d’une certification de type Bac + 3 (ou de 5 années d’expérience professionnelle) dans les domaines de l’informatique ou de l’industrie.
La formation se déroule en alternance sur 9 mois (de fin septembre à fin juin), 5 mois étant effectués en entreprise.

C’est le 28 septembre 2015 que la quinzaine d’étudiants de la première promotion de l’Académie du PLM va faire sa rentrée dans les locaux vichyssois de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Moulins-Vichy.

Des partenaires engagés
Experte en management durable, la CCI Moulins-Vichy pilote l’Académie, en lien avec l’IEQT. Soutenue par l’État (Sous-Préfecture de Vichy, Direccte – qui a cofinancé la conception de la formation –, Pôle emploi), la Région Auvergne, le Département (via le Comité d’Expansion Economique de l’Allier), l’Agglomération de Vichy Val d’Allier (via son Agence de développement) et la Société Percall, la formation est cofinancée par le Conseil Régional Auvergne et l’Union Européenne (FSE/IEJ). Pour son lancement, elle bénéficie du parrainage d’Airbus.
« Le PLM et l’IoT font partie des domaines les plus novateurs de l’industrie numérique. Rejoindre l’Académie du PLM est un gage d’emplois et de carrières d’avenir. » (Jean ALMAZAN – Sous-Préfet de Vichy)

Pour accompagner son lancement, un site spécifique va être mis en ligne : www.academieplm.com.
Des clips de quelque trois minutes, ayant pour but de démystifier le PLM pour mieux le promouvoir dans toutes ses fonctions, seront visibles en juin.

 

Contact : Sandrine Teboul
Service Formation CCI Moulins-Vichy
Mail : steboul@moulins-vichy.cci.fr