Vous êtes ici

PREMIERS VISUELS DU PROJET DE CONSTRUCTION DE L'IFMK A VICHY

Les visuels et plans des futurs locaux de l’école de kinés ont été présentés aux membres du conseil d’administration de l’IFMK. Sur la friche des Docks de Blois à Vichy, démolie en février prochain, un bâtiment de 3.000 m² accueillera près de 400 étudiants en septembre 2018.

projet ifmk Vichy

Voila un des premiers projets qui va remplacer la friche des Docks de Blois à Vichy, 15.000 m² de batiments et de cours à l'abandon qui font l'angle entre la rue maréchal Lyautey et la rue Fleury. Il s'agit de l'Institut de formation en masso-kinésithérapie ( IFMK), plus connu sous le nom d'école de kinés.

Avant d’entamer la présentation du bâtiment qui abritera l’école de kinés de Vichy, Christian Corne, président du conseil d’administration de l’IFMK a sorti une vieille coupure de journal. Un article sur l’inauguration de l’IFMK, datant de décembre 1993, qui soulignait que cette école était attendue depuis 25 ans.

Pour qui, pour quoi ?

Lundi soir, les membres du CA ont découvert une nouvelle école toute aussi attendue. Attendue pour répondre à l’augmentation des quotas et à l’allongement de la durée des études. À la rentrée 2018, ils seront près de 400 étudiants contre 216 actuellement. Christophe Chevrier, directeur de CDR construction, a dévoilé un bâtiment où tous ces étudiants auront de quoi bien travailler.
Sur les 15.000 m² qui seront libérés par la démolition de la friche des Docks de Blois (qui débutera en février 2017), 2.177 m² de surface foncière sont prévus pour l’école de kinés où va primer « la clarté, la fluidité et la circulation pour que les étudiants y soient bien », a indiqué François Bridon, directeur de l’IFMK.

La répartition

Sur quatre niveaux, l’institut totalisera 2.850 m² utiles. Depuis la rue Fleury, et par un grand parvis, on accédera à un grand hall d’accueil.
Depuis ce lieu, les étudiants pourront, soit se diriger vers deux amphithéâtres de 125 et 110 places et des salles de cours aménageables, situés côté voie ferrée, soit atteindre la partie administrative, côté rue Fleury. « Côté administratif, les bureaux des formateurs seront situés juste après l’accueil, a expliqué François Bridon. Ils doivent être accessibles facilement pour les étudiants.

projet ifmk vichy

Il y aura un niveau -1 du côté de la voie ferré qui permettra de rentrer dans la partie basse des amphithéâtres et d’une série de salles de formation. Ces dernières sont une nouveauté pour une ouverture de l’école de kinés sur l’extérieur. « Dans ces salles, nous souhaitons accueillir des patients qui seront traités par des enseignants formateurs. On y trouvera des boxes pour la prise en charge de patients. L’idée, c’est d’accueillir des sportifs, des handicapés, en collaboration avec des structures comme le Creps », a souligné le directeur.
C’est au niveau -1 que les étudiants trouveront un coin détente qui sera ouvert sur un jardin.

Au premier étage, dont l’avancée sur le parvis sera impressionnante, ce sera la ressource documentaire, « l’accès à la connaissance », comme l’a décrit François Bridon. Le premier étage abritera aussi trois salles de technologie avec tables de massage. Il y aura six salles identiques au second étage.
La livraison de l’IFMK est prévue le 31 juillet 2018, pour la rentrée de la même année.

Budget

Le projet est estimé à 6.840.000 euros. L’IFMK dispose de 700.000 euros. Le reste va être emprunté auprès du Crédit agricole (60 %) et de la Caisse d’épargne (40 %). « Les collectivités ne nous ont pas abandonnés dans ce projet, a souligné Christian Corne. La ville de Vichy se portant pour 50 % de l’emprunt.

Source : lamontagne.fr