Vous êtes ici

SUCCES POUR LES TABLIERS ROUGES

Les deux frères et le copain avaient envie de changer de vie. Ils ont trouvé leur nouvelle voie dans l’activité de traiteur. En trois ans, les Tabliers rouges se sont fait un nom en assurant des réveillons de 500 personnes et des événements tels que l’Ironman de Vichy.

les tabliers rouges

Ils ont fait leur crise de la trentaine ou de la quarantaine. Avec réussite. Alexandre et David Humbert, deux frères, et Mickaël Favier ont eu envie de changer de voie en même temps.
Alexandre, 41 ans, et  Mickaël, 36 ans, cogéraient une société de production de spectacle depuis huit ans « Nous étions essoufflés, notamment avec les attentes de nos artistes », explique Alexandre.

Sur l’Ironman

David, 39 ans, cuisinier depuis 25 ans dans différentes maisons, voulait depuis longtemps travailler pour lui. Conjuguant leurs talents, les frères et l’ami se sont lancés dans l’activité de traiteur et organisateur d’événement sur mesure il y a trois ans.
Leur cuisine, laboratoire et bureau sont installés chez Mickaël, à Isserpent, dans une grange et une orangerie qu’ils ont entièrement transformées après avoir fait valider les plans par les services vétérinaires.
Soirées, événements sportifs, mariages ou buffets d’entreprise, les Tabliers rouges s’occupent de tout de A à Z : « On peut chercher un lieu, proposer la décoration, des animations selon un thème, on adore ça », explique Alexandre. David, lui, aime faire des merveilles avec le budget qu’on lui alloue.
« Il faut avant tout écouter les gens, explique Mickaël. Nous avons une carte pour donner des idées mais nous collons aux demandes des clients. Nous avons déjà réalisé des soirées sur des thèmes variés comme Vichy, la country, l’Italie, l’Irlande, ou des particularités comme du végétarien, végan ou sans gluten. »
En ce qui concerne l’événementiel, les Tabliers rouges travaillent sur l’Ironman de Vichy depuis trois ans. « Nous avons grandi avec eux », explique Alexandre. Cette manifestation montre l’étendue des services des traiteurs. Ils assurent les repas des réunions d’organisation, les stands VIP, l’apéritif des exposants, les 1.400 paniers repas des bénévoles et la confection des 8.000 parts de pizza et quiche pour les athlètes.
Lors du cocktail dînatoire pour la remise des trophées des femmes de l'économie Auvergne-Rhône-Alpes, le trio des Tabliers rouges a proposé des ateliers foie gras frais pour animer la soirée.
« De notre ancienne activité de produiction de spectacles, nous réalisons encore des repas d’artistes au théâtre de Cusset comme au Zénith d’Auvergne, explique Alexandre. Nous touchons à tous les secteurs. C’est super intéressant. Il nous manque juste un tournage de film. »

Source : La Montagne (28/03/2017)

Voir la fiche des Tabliers rouges