Vous êtes ici

Comment Vichy espère attirer les touristes cet été

touristes vichy

La ville entend dynamiser la ville pour les attirer cet été.

touristes vichy

Hausse du nombre de touristes, taux de satisfaction des hôteliers encourageant, restaurateurs et gestionnaires de sites touristiques ravis… La plupart des voyants étaient au vert au moment de dresser le bilan du tourisme vichyssois en 2017.

Capter un public différent et local

Les services de la mairie de Vichy comptent bien continuer sur cette dynamique. C’est ce que laisse entendre Bernard Kajdan, adjoint chargé du sport et du tourisme : « Il y a effectivement plus de touristes, mais il y a surtout plus de touristes “différents”, analyse l’élu. Auparavant, l’économie vichyssoise se basait essentiellement sur les “silvers”, les touristes de plus de 60 ans. Aujourd’hui, si ceux-ci sont toujours aussi présents, notamment en fin de saison, après les vacances scolaires, il apparaît aussi que les familles et les jeunes cadres viennent de plus en plus facilement dans notre ville. »

Surtout, si les touristes étrangers (dans l’ordre Hollandais, Belges, puis Allemands) viennent toujours dans la cité thermale, le tourisme de proximité prend de plus en plus d’ampleur.

« Auparavant, seuls les Auvergnats venaient passer un court séjour sur Vichy. Désormais, avec la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, nous mettons le paquet d’un point de vue communication pour faire venir le grand Lyon à Vichy. Notre objectif est de leur faire comprendre qu’en étant situé à deux heures de la capitale des Gaules, Vichy à autant d’atout qu’Annecy ou Genève pour passer un bon week-end. Pour le moment, cela semble porter ses fruits. »

touristes vichy

Redonner à Vichy son statut de « Reine des villes d’eau »

Pour convaincre ces nouveaux publics de l’attractivité de Vichy, les différents services de la mairie n’ont qu’un objectif : redonner à la cité thermale son statut de « Reine des villes d’eau ».

« Notre stratégie est de s’appuyer sur ce qui a fait la notoriété de Vichy et de le remettre au goût du jour. À quoi pense-t-on lorsqu'on évoque le terme de “cité thermale” ? », expose Charlotte Benoit, première adjointe à la mairie et déléguée à la culture et la dynamisation du centre-ville. 

« Pour nous, cette appellation est synonyme de fourmillement culturel et artistique. Nous n’avons pas peur de proposer une programmation très dense. Il faut que, chaque jour, les touristes aient une activité. Pas forcément un énorme concert à l’opéra, mais au moins un événement culturel ou d’échange quotidien. »

Pour aboutir à ce foisonnement d’activités, à même d’amener un nouveau public, Vichy renouvelle les succès de l’année dernière tout en y ajoutant de nouveaux rendez-vous.

« L’année dernière, nous avions ouvert notre Opéra au public, pendant deux mois. Un succès ! 4.500 visiteurs s’y sont rendus ! Cela nous a donné l’envie de rouvrir les portes de ce magnifique bâtiment, mais cette fois-ci sur trois mois. C’est également dans cette optique que nous lançons du 14 juillet au 15 août le ”Festival de l’Opéra”, avec un orchestre en résidence, afin d’avoir un véritable temps fort culturel et annuel avec cette institution. »

Si pour beaucoup ville thermale signifie « ville de danse », Vichy propose « Danse à Vichy » avec un rendez-vous hebdomadaire et dominical du 8 juillet au 26 août. Même chose pour les « Jeudis de Vichy ». Si ce marché d’art avait déjà lieu rue Wilson sous la galerie Napoléon III, celui-ci sera complété d’un coin gourmand où se restaurer sur place avec également des jeux et spectacles pour enfants. L’objectif étant d’en faire un véritable « rendez-vous » avec une clientèle plus jeune et familial.
Concours d’élégance de voiture, vaudeville au théâtre culturel Valery-Larbaud, et nouvelles visites guidées thématiques, autant de programmations culturelles qui attendent donc touristes et Vichyssois au cours de l’été.

Source : www.lamontagne.fr

Voir le site de l'office de tourisme

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com