Vous êtes ici

Genibio installe les probiotiques au Bioparc

Les carnets économiques du territoire

Il n’aura fallu que quelques semaines, pour que la place laissée par l’entreprise Setubio au Bioparc de Vichy, soit de nouveau bien occupée. C’est tout naturellement que Genibio s’est installé dans les locaux de celui à qui il a racheté ses activités de contrôle et d’analyses. Ces 300 m² deviennent donc le siège d’un établissement secondaire de l’entreprise Genibio, expert en microbiologie et biocatalyse, installée depuis 1998 à Toulouse et dans l’Ariège. Rencontre avec une société et son fondateur François Paul, qui compte bien faire rimer développement de ses activités avec Allier.

genibio bioparc vichy

Au Bioparc d’Hauterive, on retrouve les collaborateurs, le matériel et les locaux de Setubio mais le nom a changé. S’il est le visage nouveau de cette aventure qui redémarre, François Paul n’est certainement pas un novice dans le monde de la microbiologie. L’homme, fondateur et gérant de Genibio vient de racheter le fonds de commerce de la filiale de Setubio, Setubio Contrôle & Analyses, spécialisée dans des prestations d’analyses de produits cosmétiques et de dispositifs médicaux. L’équipe de Jean-Christophe Sergère, PDG de Setubio, a en effet décidé de recentrer ses activités sur le Naturopôle de Saint-Bonnet-de-Rochefort. Setubio se consacre essentiellement aujourd’hui à ses activités historiques d’innovation, en valorisant des actifs issus de la biodiversité (plantes, algues, microalgues, bactéries et champignons). L’équipe de Genibio Contrôle et Analyses va donc poursuivre et développer les contrôles et analyses pour le compte de ses clients. Contrôles de stérilité des dispositifs médicaux, contrôles microbiologiques et études de cytotoxicité de produits cosmétiques vont être au cœur de cette activité, en particulier grâce à l’accréditation COFRAC du laboratoire. Autres analyses développées prochainement par Genibio, ceux des compléments alimentaires probiotiques, contenant des ferments lactiques viables. Cet angle de développement est loin d’avoir été choisi au hasard, puisque Genibio est l’un des spécialistes français de ce type d’ingrédients.

La recherche, l’ADN de Genibio

C’est dans leurs locaux de l’Ariège, que les équipes de Genibio conçoivent les ingrédients probiotiques qui nous aideront, demain, à reconstruire et protéger notre flore intestinale, aussi appelée microbiote : ‘’Chez Genibio, nous ne sommes pas des distributeurs. Nos équipes recherchent, préparent et choisissent  les ingrédients et souches à potentiel probiotiques pour l’homme pour concevoir un produit vivant rééquilibrant le microbiote’’ explique François Paul, qui a toujours vécu de sa passion débordante pour l’infiniment petit. Après son doctorat de 3ème cycle en Génie enzymatique à Lyon en 1978, il travaille dans un grand groupe pharmaceutique, puis dans une société de biotechnologie toulousaine, BioEurope, fondée par le Professeur Pierre Monsan de l’INSA de Toulouse. Avec son aide et celle du Dr. Christian Leclerc, président de PiLèJe, laboratoire fondateur de la micronutrition, François Paul crée Genibio en 1998 à Toulouse. Filiale du groupe Larena, et à ce titre travaillant étroitement avec le Laboratoire Pilèje et la société 3I Nature, Genibio travaille dès ses débuts sur la viabilité des produits probiotiques du groupe, fabriqués à l’époque au Danemark.

‘’Jusqu’à présent, il n’existe pas d’allégation autorisée en Europe concernant les propriétés probiotiques de compléments alimentaires. Seuls quelques produits, déjà anciens, bénéficient d’une Autorisation de Mise sur le Marché. Aujourd’hui nous avons besoin de fournir des preuves et cela passe par des études cliniques chez l’homme. Ces études poussent ce marché vers la pharmacie’’, complète François Paul. En s’installant au Bioparc, ce dernier avait donc une vision d’avenir bien plus grande qu’un laboratoire de contrôles et d’analyses : ‘’Avoir deux sites à 500 km de distance ne peut être stratégique pour Genibio que si on peut y implanter un laboratoire de recherche en microbiologie dans les probiotiques, complémentaire de nos activités R&D en Ariège. C’est ce que nous allons faire ici, au Bioparc, dans les mois à venir’’.

genibio bioparc vichy

Comment ça marche un probiotique ?

Dans l’ensemble microbiotique de notre intestin cohabitent normalement, en bonne intelligence, 100 000 milliards de bactéries appartenant à plus de 1.000 espèces différentes. Le microbiote est là pour lutter et protéger notre organisme vis-à-vis d’infections diverses. Mais parfois, une dysbiose s’installe et tout ce petit monde se détraque. Que ce soit par prise de médicaments, une mauvaise alimentation ou en cas de maladie chronique, le microbiote peut avoir besoin d’aide pour se renforcer. Loin d’être un produit miracle, ni même un médicament, l’ingrédient probiotique, capable de survivre en milieu gastro-dudodénal, est un traitement naturel à base de ferments lactiques viables. Le corps reçoit alors un organisme vivant (au moins un milliard de ferments lactiques par dose) qui aide au rétablissement d’un bon équilibre du microbiote. Exemple : ‘’dans un milieu légèrement acide, la croissance de microbes pathogènes est fortement inhibée. C’est un élément favorable au bon équilibre du microbiote, et à la bonne santé de l’organisme qui l’héberge’’ rappelle François Paul. Inoffensif pour l’homme, le ferment lactique probiotique reste fragile et ne s’implante pas durablement dans l’écosystème intestinal. En plein essor dans une société qui cherche des solutions plus naturelles, le probiotique gagne du terrain et conquiert tous ceux qui veulent plus d’équilibre. Le marché des compléments alimentaires probiotiques est en très forte croissance, justifiant ainsi les investissements en R&D de Génibio dans ce domaine.

Un nouveau laboratoire de recherche au Bioparc

C’est donc pour toutes ces raisons que Genibio a investi dans de nouveaux locaux au Bioparc. ‘’Il n’est pas possible d’effectuer des travaux de recherche dans un laboratoire dédié au contrôle et aux analyses de produits finis. Nous allons donc prochainement aménager un laboratoire dédié à la recherche, à côté de notre laboratoire d’analyses. Nous monterons également un laboratoire dédié au contrôle Qualité de compléments alimentaires probiotiques de nos clients’’ confie le directeur de Genibio. De quoi proposer, ici aussi, des formules probiotiques à façon, les mieux adaptées et les plus performantes pour les cibles et effets-santé recherchés : santé digestive, équilibre du microbiote, modulation du système immunitaire… Le Bioparc vient donc de se doter d’un nouveau savoir-faire à haute valeur ajoutée.  

Genibiologo genibio

Z.A Bioparc II – Rue Michel Renaud

03270 HAUTERIVE

Tel: 04 70 59 09 20

http://www.genibio.fr

Rédaction Bénédicte Rollet NOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Val d’Allier Développement.