Vous êtes ici

GROUPE ARPEGY

Les carnets économiques du territoire

Parce que l’innovation est son maître-mot et le développement durable, sa philosophie, Jean-Noël Sautereau a su positionner son entreprise sur le secteur très porteur des cheminées et des poêles à granulés de bois.

« Arpégy est une société que j’ai créée en octobre 1990 à Saint-Eloy-Les-Mines. Je suis issu d’une famille d’entrepreneurs. Le premier dont j’ai entendu parler est mon arrière-grand-père. Il avait commencé à monter une fonderie dans sa cave. Mon grand-père a pris sa suite. Il fabriquait aussi des machines à bois, des bancs de scie… Mon père a repris et développé l’entreprise jusqu’en 1988. Puis, il a vendu. Cela devenait de plus en plus difficile pour les fonderies en France. J’ai travaillé pendant quatre ans avec les repreneurs puis je suis parti créer ma propre entreprise. » indique Jean-Noël Sautereau (à droite sur la photo).

L’activité d’Arpégy  a démarré avec les habillages de cheminées en staff (plâtre armé avec de la fibre de verre). « Un brevet existant que l’on avait repris notamment pour les marchés des Etats-Unis et du Canada, pays très friands de cheminées de style Louis XVI et Louis XV. Malheureusement, nous n’avons pas eu de chance. Le client pour lequel nous travaillions à cette époque-là, nous a fait faux bond. Il nous a fallu nous recycler et trouver d’autres solutions pour nous en sortir. Nous avions un stock de cheminées que nous avons commencé à vendre sur le marché français. Nous avons lancé un produit : la hotte staff isolée. »

Innovation et brevets

Saint-Eloy-Les-Mines est aussi le siège de Rockwool, leader mondial de l’isolation en laine de roche. « J’ai eu l’idée d’isoler mes produits avec ceux de chez Rockwool. J’ai conçu un produit préfabriqué que j’ai breveté et commercialisé chez les installateurs de cheminées. C’est le premier brevet que j’ai déposé à l’époque.» En 1996, Jean-Noël Sautereau poursuit le développement de son activité en faisant l’acquisition du Chant du Feu, une société basée à Panissières (Loire) spécialisée dans la distribution des produits techniques et décoratifs pour la cheminée. « Cette action nous a aidé commercialement à développer nos produits et à faire un saut important à cette époque-là. »

Des habillages de cheminées aux poêles à granulés, il n’y avait qu’un pas…. Jean-Noël Sautereau l’a franchi en 2002 lorsqu’il a senti que le poêle à bois était amené à se développer. « Le déclic s’est fait cette année-là. J’ai tourné en Europe pour voir ce qu’il se faisait. En France, nous étions en retard comparativement à d’autres pays européens comme l’Italie. Ce pays est très en avance pour une raison simple : l’énergie italienne est extrêmement chère. » C’est ainsi qu’est né le magasin Orchel à Charmeil. « Dès l’ouverture, nous y avons mis un poêle à granulés de bois. Nous étions les premiers dans la région. C’était une innovation commerciale. »

En 2002, il n’existait que deux fabricants de granulés dans le Jura et en Lozère. Aujourd’hui, des usines se sont montées partout en France. « Il y en a une très grosse dans les Combrailles, EO2, faisant 80 000 tonnes de granulés par an. La progression est énorme. En une dizaine d’années, le marché a explosé. »

De Saint-Eloy-Les-Mines à Saint-Yorre

Un nouveau partenariat avec Rockwool, en 2006, amènera l’entreprise à rechercher d’autres locaux. « Ils nous ont demandé de leur fabriquer un faux-plafond acoustique aspect bois résistant au feu. Nous avions besoin de place. C’est pour cette raison que nous sommes venus nous installer à Saint-Yorre, dans les anciens locaux de Sédiver. Le premier qui m’en avait parlé, c’était Bruno Pinard-Legry, directeur de l’agence de développement économique. Les deux personnes qui m’ont beaucoup aidé : c’est Pierre Guyot du Comité d’Expansion Economique de l’Allier et Bruno Pinard-Legry. Ils m’ont toujours suivi très efficacement.»

En 2008, le Goupe Arpégy a reçu le prix de l’innovation décerné par la Nuit des Leaders de l’Allier. « Mon maitre mot : c’est l’innovation. Développer de nouveaux produits. Améliorer les choses existantes pour coller le plus possible au marché. »

Aujourd’hui, le groupe Arpegy, c’est :

- Arpégy : commerce de gros s’adressant aux professionnels.

- Actinov : société de fabrication dont les deux clients principaux sont Arpégy et Rockwool.

- Le Chant du Feu à Panissières.

- Le magasin Orchel qui s’adresse aux particuliers (et qui fête ses 10 ans cette semaine).

Convaincu que l'ensemble des compétences individuelles mises en commun est la clé du succès, le groupe va étoffer ses équipes avec l’arrivée de nouveaux collaborateurs notamment sur les postes d’opérateurs-chaudronniers-métalliers, commerciaux, technicien bureau d’études... « Le recrutement n’est pas simple sur le bassin mais j’ai la chance de travailler avec Pierre-Yves Montagnont du Pôle Emploi de Cusset. Il est vraiment très efficace. Avec le peu de vivier qu’il a, il arrive toujours à me trouver les gens dont j’ai besoin. Il s’implique vraiment dans l’entreprise et s’adapte à mes besoins.»

Créer de nouveaux emplois, pérenniser ceux déjà existants et poursuivre le processus d’évolution de son groupe tels sont les objectifs que Jean-Noël Sautereau se donne pour les mois à venir. « Avec Actinov, nous développons de nouveaux produits dans notre domaine de prédilection, à savoir le chauffage. Nous mettons au point de nouveaux procédés et avons divers brevets sur les systèmes de cache raccordement, de protection thermique de poêle… Nous sommes à l’ère du développement durable. Les énergies fossiles devront être remplacées par des énergies renouvelables. Ce que nous fabriquons va dans ce sens. Nous sommes complètement liés à ce développement-là. »

 

Arpégy

60 avenue de Thiers

03270 SAINT-YORRE

04 70 98 59 60

info@arpegy.fr

www.arpegy.fr

Le poêle à bois 100 % auvergnat s’expose à la Foire de Clermont-Cournon 2014