Vous êtes ici

Ayny, un groupement solidaire sur qui compter

Les carnets économiques du territoire

Depuis la fin de l’année 2016, Vichy et son agglomération comptent une nouvelle association d’entrepreneurs baptisée Ayny. Un groupement d’artisans et entrepreneurs, majoritairement issus du bâtiment, mais qui ne reste fermé à aucun membre. Au programme de leurs échanges, entraide et convivialité autour de thématiques du quotidien. Rencontre avec Thierry Baud et Renaud Lionard, co-fondateurs de cet espace de rencontres et d’échanges.

ayny

Thierry Baud, Françoise Robin et Hadrien Fayet

‘’Ayny, en langue Quechua veut dire réciprocité et entraide. Lorsqu’un paysan d’un village des Andes a besoin d’un coup de main pour ramasser ses patates, il fait à manger à tous ceux qui viennent l’aider. C’est exactement dans cet esprit qu’est née notre association’’, explique Thierry Baud, ingénieur commercial en isolation thermique pour Foamglas et président de cette jeune association. A ses côtés Françoise Robin, trésorière, Hadrien Fayet le secrétaire également paysagiste et Renaud Lionard, vice-président et co-fondateur d’Ayny : ‘’ Je pense que les artisans sont des entrepreneurs trop souvent seuls, sans moyen d’échanger ni d’être informés sur des sujets qui les touchent au quotidien. C'est pour cela que nous avons créé Ayny’’, explique-t-il avec conviction. Souvent confrontés au manque de temps ou de moyens, les entrepreneurs ne disposant pas du soutien de grands groupes ou services dédiés, se retrouvent en effet devant des murs infranchissables en solo. Après avoir demandé ‘’que vous faudrait-il ?’’, écouté ceux qui avaient des choses à dire et noirci des dizaines de feuilles d’idées, Ayny s’est attelé à tisser des liens solides et des échanges productifs.

Ensemble, Thierry Baud et Renaud Lionard fédèrent un réseau de petites PME, artisans et TPE ayant envie de s’apporter mutuellement. D’abord pensé uniquement autour du bâtiment, de l’architecte au marchand de biens, Ayny s’est ouvert à tous ceux qui veulent rejoindre ce collectif solidaire. Seules règles, une entrée dans l’association par cooptation et recommandation, une demande d’aval de tous les membres et pas plus de 2 professionnels par activité pour une adhésion symbolique de 30 euros par an. ‘’Nous misons sur une complémentarité alliée à la qualité de nos partenaires que nous pouvons alors tous recommander, mais sans aucune obligation’’, précise le président.

ayny
 

Soutien et découvertes

Une fois par mois, les vendredi midi, la trentaine de membres peut se retrouver dans un restaurant local au menu accessible à tous. Un rituel qui en dit long sur les valeurs partagées : ‘’Nous passons avant tout un bon moment ensemble. Puis vient le temps de présentation de l’intervenant extérieur à 13h. Pendant 1 heure à tour de rôle, avocat, expert-comptable, communiquant ou autres, nous présente des sujets demandés par les membres : management, reprise, coaching, RSI, Loi el Khomri, groupement d’employeurs, création de sites Internet …’’, explique avec le sourire Thierry Baud. Autre sujet particulièrement ancré dans l’ADN d’Ayny, la gestion de crise. Il y a peu, un des membres voulait fermer sa structure, n’arrivant pas à voir les solutions pour se sortir d’une mauvaise passe. ‘’19 personnes sur 21 ont répondu à mon mail d’alerte en début de semaine et le vendredi, 11 d’entre eux étaient présents chez cet adhérent pour plancher ensemble sur le problème et l’aider à redémarrer. C’est ça aussi Ayny, la force d’une équipe et le soutien de membres très complémentaires’’ se félicite toute l’équipe. ‘’Oui la première valeur c'est le partage, puis l'écoute des sujets proposés. Il y a aussi la passion de nos métiers du bâti, alors que malheureusement le bâtiment est souvent mal valorisé. Je tire mon plus grand plaisir dans l’aide apportée, en sachant que chacun fait avancer la réflexion des autres’’, insiste Renaud Lionard.

Projets d’avenir

Sans obligation de business, les membres d’Ayny savent ainsi qu’ils peuvent compter les uns sur les autres, sans rester autocentrés. ‘’Nous avons à cœur à travailler avec d’autres partenaires locaux comme on le fait déjà avec Id’Pro ou Vichy Synergie et Arnaud Raisin, également membre d’Ayny. En septembre nous envisageons une rencontre avec les autres réseaux pour apprendre à se connaître et s’apporter mutuellement. Il y a de la place pour tous, et nous savons pouvoir compter sur les acteurs locaux comme l’Agence de développement pour nous y aider’’ rappelle le président. Avec 65 % de membres issus du bâtiment, Ayny ne se ferme pas aux apports des autres secteurs d’activité bien au contraire, afin d’élargir les horizons. Tous travaillent également en ce moment à une charte de qualité résultant d’une demande interne. Ayny deviendrait ainsi un gage de qualité, mettant en lumière des adhérents aux prestations exemplaires humainement et techniquement.  Enfin, le président et son bureau, œuvrent activement à l’élargissement du concept Ayny à Montluçon, Moulins, Clermont-Ferrand ou même Lyon. ‘’Beaucoup de personnes sont intéressées par cet esprit de convivialité, d’ouverture aux autres et de confiance alors nous espérons le rendre accessible au plus grand nombre’’, conclut cette joyeuse équipe, parée pour l’avenir.

ayny
Association Ayny
Contact : Thierry Baud (06 07 48 45 19)

ou Renaud Lionard (06 03 21 26 85)

ayny.fr@gmail.com


Rédaction Bénédicte Rollet NOTA Bene, pour les carnets économiques de Vichy Communauté Développement.

Vous souhaitez recevoir la lettre d'information des carnets économiques ?

Demandez à être inscrit sur notre liste de diffusion en écrivant à : communication@vichy-economie.com