Vous êtes ici

Parce que l’enjeu commercial est au cœur de l’entreprise, les DCF veulent promouvoir ses talents

Les carnets économiques du territoire

Venant du bassin vichyssois et ses alentours (Saint-Pourçain, Gannat et Lapalisse), une quarantaine de chefs d’entreprises et de responsables commerciaux sont rassemblés au sein des DCF Vichy Val d’Allier. L’objectif de cette association créée en 1968 : « valoriser la fonction commerciale ».

dcf vichy

Les lauréats, parrains et représentants des DCF et partenaires économiques lors de la 10ème édition de la semaine de la performance commerciale à Vichy

« En favorisant la mise en relation des différents acteurs économiques de notre territoire, nous contribuons à sa performance globale. » À 37 ans, Valéry Baldassini, dirigeant d’une agence d’intérim implanté à Bellerive-sur-Allier, vient d’être élu pour deux ans président des DCF Vichy Val d’Allier. « Présent en toute indépendance depuis bientôt cinquante ans, notre réseau est aujourd’hui solidement intégré à son bassin économique. » Une notoriété bien établie qui permet aux DCF de faire salle comble lors des grandes manifestations régulièrement organisées par leurs soins.

Se déroulant partout en France, la Semaine nationale de la performance commerciale constitue tous les deux ans, l’occasion de placer sur le devant de la scène des entreprises qui ont du talent commercial à revendre. Sa dixième édition a vu la remise de trophées à cinq d’entre elles, venues présenter leurs parcours particuliers devant les 500 spectateurs réunis au Palais des Congrès de Vichy le mardi 13 juin dernier.

Au travers des trophées "Performance Commerciale Globale”, “Performance Commerciale par l'innovation numérique", "Performance Commerciale et management", "Performance Commerciale à l'International", les différents aspects de la fonction commerciale et son rôle déterminant dans la réussite économique se trouvent illustrés par des exemples parlants.

« En choisissant de placer l’édition 2017 sous le signe de l’intelligence commerciale, nous avons voulu souligner son importance grandissante. Nous vivons actuellement un changement de paradigme profond, qui provoque la remise en cause de la plupart des modes de fonctionnement de notre société. Au plan économique, on ne produira à terme que ce qui aura préalablement été vendu ; c’est la vente qui va engendrer l’activité et non plus l’inverse. L’enjeu commercial se situe véritablement au cœur de l’entreprise dont il constitue le moteur. »

Citant Abraham Lincoln, Valéry Baldassini a souligné en ouverture de soirée que « celui qui a une bonne idée et ne sait pas la vendre n’est pas plus avancé que celui qui n’en a pas. »

dcf vichy

Valéry Baldassini, Pdt des DCF Vichy Val d’Allier

 

De belles histoires à écouter

Une fois planté le décor d’un monde globalisé au sein duquel l’instantanéité et l’hyper concurrence imposent leurs règles, le palmarès des lauréats a été dévoilé en toute connaissance de contexte. « Ces entrepreneurs passionnés et passionnants ont su faire preuve, chacun à sa manière et dans son domaine d’activité, de l’audace et de la confiance nécessaires. » Photos et autres visuels à l’appui, ils sont venus raconter leurs expériences en partageant les valeurs et les motivations qui les animent.

Il était cinq fois... 

"Performance Commerciale Globale" : ce trophée a été décerné à L’Huilerie de Lapalisse, une entreprise familiale qui fêtera ses 120 ans l’an prochain. Créée en 1898 par Abel Paillard, elle compte aujourd’hui 44 salariés fabriquant quelque 12 millions de litres d’huile artisanale par an. Son dirigeant Philippe Chervier a présenté la nouvelle stratégie orientée vers les Grandes et Moyennes Surfaces de vente. « Nous entendons conquérir ce marché (15 % des ventes actuelles) sous les étiquettes de nos propres marques, Abel Paillard et Lapalisse Bio. Grâce à la qualité de nos produits et grâce aussi à ce  « petit grain de folie » qui nous pousse à aller de l’avant sans jamais baisser les bras. »

 "Performance Commerciale à l’international" : l’installation à Saint-Yorre de sa première unité de production à l’étranger bel et bien effectuée, le groupe portugais Renova développe depuis l’Allier sa réputation de « sexiest paper on earth », notamment plébiscité par la chanteuse Beyoncé (fan du papier toilette rouge de la marque). Promu siège français de Renova et camp de base de ses innovations à venir, il marque sa volonté d’expansion en Europe et au-delà.

"Performance Commerciale par l'innovation numérique" : c’est la start-up vichyssoise « Whisperies » qui a décroché le trophée dans sa catégorie. Adeline Fradet sa cofondatrice, a lancé en 2014 ce site collaboratif de livres numériques destinés à « chuchoter des histoires aux enfants ». Les rencontres entre auteurs et illustrateurs via la plateforme « Whisperies » ont déjà donné naissance à 120 livres, une nouvelle oeuvre venant enrichir chaque semaine sa bibliothèque nomade. La levée de fonds récemment réalisée ouvre un chapitre important de sa jeune histoire qui entre à présent dans sa phase de développement commercial. Ses effectifs ont été renforcés, passant de trois à huit personnes, des développeurs web étant attendus pour compléter l’équipe. 

"Performance Commerciale et management" : « Osons sortir du cadre ! » Cette recommandation suivie par le groupe allemand Bosch a notamment favorisé la progression harmonieuse du site de Moulins-Yzeure dirigé par Thomas Klabunde. Passant de la monoproduction de systèmes de freinage dits intelligents à une nouvelle activité de construction de machines de production, le site a augmenté sa capacité de production, les 300 salariés obtenant en contrepartie une plus grande souplesse de l'organisation du temps de travail. « Nous ambitionnons maintenant de doubler nos volumes à l’horizon 2022, en concertation avec l’ensemble des salariés et des partenaires locaux. » Parce que la performance va de paire avec le dialogue social, Thomas Klabunde s’attache à les développer ensemble, pour mieux anticiper la 4ème révolution industrielle qui s’avance, celle de l’industrie connectée.

Le trophée "Coup de cœur » des DCF Vichy Val d’Allier représente quant à lui le « César du meilleur espoir de la performance commerciale ». Il est venu saluer la réussite d’ACM emmenée par son dirigeant Richard Silvestre. Ce quadragénaire a repris l’Atelier Chastang Mécanique en 2014, avec ses 12 salariés spécialisés dans la fabrication/rénovation de machines pour la maroquinerie, « un domaine très technique que j’ai appris à connaître sur le terrain. Alliés au savoir-faire et aux compétences particulières des membres de l’équipe, mon expérience de la vente et mon goût pour les échanges commerciaux à visage humain, se sont avérés complémentaires. » Trois années plus tard, ACM compte 16 salariés ; son chiffre d’affaires est passé de 650 000€ à 1,5 M€ en 2016, pour viser les 1,8 M€ en 2017. La création d’une machine à teinter le cuir a fait l’objet d’un brevet déposé en France et en Italie, en attendant l’Espagne et le Portugal où ADM projette de se faire connaître.

Recevant son trophée des mains de Romain Chaber, Directeur de l’agence de développement économique Vichy Val d’Allier Développement (qui bientôt se nommera Vichy Communauté Développement), Richard Silvestre a incité les dirigeants commerciaux à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en se faisant accompagner, comme lui, par les réseaux locaux. « De nombreuses PME dotées d’un potentiel de développement important sont en attente de repreneurs dans l’Allier. Il faut y aller ! »

dcf vichy

Trophée coup de coeur pour ACM : François Bouffard, parrain de l'entreprise, Richard Silvestre, président d'ACM, et Romain Chaber, directeur de l'Agence de développement économique

 

Cet appel aux forces vives de la fonction commerciale a fait écho à celui lancé par le Président des DCF Vichy Val d’Allier, dont le réseau veut aujourd’hui « faire de la culture commerciale une grande cause nationale. La France recherche des talents et 150 000 postes commerciaux sont en permanence disponibles. »

Avis aux amateurs qui envisagent de passer professionnels !

 

Pour en savoir + dcf vichy

http://vichyvaldallier.reseau-dcf.fr/site/auvergne/vichy-val-dallier

https://www.facebook.com/dcfvichyvaldallier/

 

Textes Véronique Durupt- VD Redac pour les carnets économiques de Vichy Val d'Allier Développement

Vous souhaitez recevoir la lettre d'information des carnets économiques ? Demandez à être inscrit sur notre liste de diffusion en écrivant à : servicecommunication@vichy-economie.com