Vous êtes ici

Electro-Froid

Les carnets économiques du territoire

Au service du froid depuis 1945

Créée en 1945 à Vichy, à une époque où le froid industriel et commercial était loin des technologies actuelles, Electro-froid n'est pas une toute jeune entreprise. Les années parlent pour elle, son savoir-faire et son expertise ont suivi toute la mue du tissu économique du bassin de Vichy depuis des lustres. Suffisamment de décennies pour acquérir une expérience inégalable dans la conception, l'installation et la maintenance, frigorifique.


Parmi ses clients historiques, Electro-Froid compte essentiellement (toutes) les enseignes de la grande distribution du bassin, et, avec elles, plusieurs PME-PMI de l'ensemble des secteurs d'activité du territoire. Durant ses cinquante premières années lorsqu'un supermarché ou hypermarché s'installe autour de Vichy (et souvent Montluçon), il connaît généralement une seule adresse : Electro-Froid. « Nous avons beaucoup d'expérience dans la grande distribution et les gros chantiers qui exigent une expertise et un savoir-faire bien précis. Et puis, au-delà de la complexité et de l'investissement important, il faut assurer un service de maintenance, 7j/7 et 24h/24. C'est pour ces raisons que nous sommes pratiquement les seuls à pouvoir répondre à ce genre de demandes dans la région », explique Pascal Cambourieu (notre photo), responsable des agences Electro-Froid de Vichy et de Montluçon. Et si l'entreprise locale s'est imposée comme le leader du froid commercial et industriel, c'est surtout parce qu'elle a connu toutes les étapes est su s'adapter a l'évolution de son activité depuis plus de 60 ans.


Un processus complet


L'offre d'Electro-Froid faite aux entreprises (grandes surfaces ou particuliers, bouchers, restaurants, commerces, etc.) propose un service complet : conception, installation, maintenance. Le spécialiste des techniques frigorifiques et de la climatisation, avec tout ce qu'il comprend, mais également de l'installation et de la maintenance de grandes cuisines, vise en effet à assurer à ses clients les bonnes températures et le meilleur matériel pour optimiser la consommation d'énergie. Et depuis sa création en 1945 jusqu'en 1995, la société a toujours eu la même vocation : maîtriser le froid tout en restant une équipe à taille humaine. Elle se développera en local jusque dans les années 90, époque à laquelle elle sera rachetée par Renaud Bouquet des Chaux (1996). « Lorsque je suis arrivé en 1986, je suis entré dans la société en tant que technicien frigoriste. Plusieurs évolutions ont suivi jusqu'à l'arrivée de Renaud Bouquet des Chaux. À cette époque de grosses entreprises du froid (de Saint Etienne et Lyon) s'intéressent au secteur et il faut réagir ».

Electro-Froid va donc grandir très vite en ouvrant plusieurs agences. « M. Bouquet des Chaux joue la carte de la promotion interne et valorise ses équipes. Nous avons alors créé un service SAV, puis des succursales : Clermont-Ferrand, Bourges, Montluçon et Cosne-sur-Loire. En dix ans, notre effectif est passé de 12 à 70 salariés », précise Pascal Cambourieu, nommé comme responsable de l'agence de Vichy, puis de celle de Montluçon. Entre temps, les agences équipent ou dépannent en froid, climatisation, ventilation, cuisine toutes sortes d'entreprises et d'établissements imaginables : majorité des mairies du bassin de Vichy, maisons de retraites (Paul Thomas au Vernet ou le nouveau Vert Galant à Vichy), entreprises diverses (NSE, Ligier, Hassenforder), cuisines du CFH de Vichy, etc. L'enseigne développera même la réfrigération embarquée en devenant concessionnaire exclusif de la région Auvergne du groupe Carrier Transicold.

Renaud Bouquet des Chaux amènera le chiffre d'affaires de la société à 8 M. €, avant de vendre à son tour en 2007.


Cesbron, le géant irrésistible


En 2008, c'est le premier groupe français indépendant, un des leaders nationaux du marché du froid, qui fait une offre au PDG d'Electro-Froid. Cesbron avait déjà près de 500 salariés et une cinquantaine d'agences à travers tout le territoire. Jacques-Antoine Cesbron voulait néanmoins bien occuper le centre de la France, là où sa présence n'était pas très forte. Le concurrent Electro-Froid devient alors une filiale du groupe en gardant son enseigne d'origine. « Mais si nous avons intéressé le groupe Cesbron, c'est parce que nous occupions une position géostratégique importante pour leur carte nationale et notre expérience, ajoutée à la leur, ne pouvait qu'être bénéfique aux deux groupes. Du temps d'Electro-Froid, nous avions un bureau d'études performant, nous pouvions nous attaquer à des chantiers très importants. Mais il nous est arrivé d'en laisser filer certains car un peu trop gros pour nous », reconnaît Pascal Cambourieu.

Et avec la fusion, l'équipe vichyssoise ne recule plus devant rien. Cesbron, groupe centenaire Angevin, a plusieurs pôles de compétences bien ciblés : industrie, génie-climatique et boulangerie. Le groupe national maîtrise toutes les applications du froid, le traitement de l'air et de la boulangerie industrielle. Ainsi, la remarquable expérience d'Electro-Froid et sa parfaite connaissance du centre de la France ne pouvait que renforcer ce grand groupe français. « Il ne faut pas oublier aussi que la fusion définitive en 2010 avec Cesbron permet au bassin de Vichy de rayonner brillamment à l'échelle nationale. Nous pouvons désormais accompagner dans son développement un client du bassin où qu'il se trouve en France, (exemple de JCE Biotechnology avec L'INRA de Tours) », ajoute Pascal Cambourieu. Les techniciens de montage interviennent sur plusieurs départements limitrophes et le service est assuré par les autres agences des territoires voisins afin de garder une grande réactivité. Et le petit groupe vichyssois a bien réussi son intégration puisque les résultats sont au rendez vous, malgré la crise.


Depuis son existence, Electro-Froid a accompagné plusieurs entreprises du territoire qui lui ont fait confiance : Transports Thévenet, Leclerc Bellerive, Carrefour Cusset (ex Hyper U), La ferme du froid (nouveau dépôts de St Rémy), CAP (L'Oréal), des boutiques du Grand Marché de Vichy, la SEMIV, Vichy Val d'Allier avec climatisation de la station d'épuration de la communauté d'agglomération … L'équipe de Pascal Cambourieu vient d'achever l'installation de toute la climatisation/ventilation du centre de dialyse du CHU de Moulins.

Et la constance de l'entreprise Vichyssoise continue à contribuer à la l'économie de notre belle région.


Le 6 juin, trophées DCF (Dirigeants Commerciaux de France)


En dehors de sa vie de chef d'entreprise local, Pascal Cambourieu a une vie associative bien pleine. Il est vice-président de l'association DCF de Vichy. Tous les deux ans, la Semaine Nationale de la Performance Commerciale est organisée par toutes les associations DCF de France et récompense, le temps d'une soirée, les principaux acteurs du tissu économique de chaque département. « Pour la remise des trophées de l'édition 2011 au Palais des Congrès-Opéra, nous récompenserons 4 entreprises au plan régional, elles iront ensuite défendre leur place à Paris lors des trophées nationaux. Les 4 catégories valorisées sont : le développement à l'international, le développement du Web business, le développement du service client et, enfin, la performance commerciale globale », conclut le vice-président, pilote de cette soirée.

Dans le cadre de cette Semaine Nationale de la Performance Commerciale (SNPC du 6 au 10 juin 2011), l'association valorisera les entreprises dont les performances commerciales sont les meilleures pour chaque catégorie proposée et mettra à l'honneur 8 autres entreprises du territoire (2 coups de cœur et 6 nouveautés). Le but de la dynamique portée par les organisateurs est de valoriser le tissu économique, plus particulièrement la fonction commerciale des entreprises.


Cette grande soirée se tiendra le 6 juin à Vichy, au Palais des Congrès-Opéra.

(http://www.reseau-dcf.fr/Auvergne/Vichy-Val-dAllier/99073)

 

www.cesbron.com