Vous êtes ici

Les Etablissements Lescure

Les carnets économiques du territoire

Spécialisés dans la réparation et la commercialisation de machines tournantes et matériel électrique, véritables services techniques de proximité, les Etablissements Lescure ouvrent leurs portes les 12 et 13 octobre 2012, rue Ampère à Cusset.

« Partager – fédérer – réussir – réunir » tels sont les maîtres-mots prononcés par M. Alain Pelletier, le gérant, pour qualifier non seulement l’état d’esprit des Etablissements Lescure mais aussi celui qu’il veut donner aux deux journées de portes ouvertes organisées les 12 et 13 octobre. « A travers cette action, nous souhaitons faire connaître notre entreprise, l’ensemble de son personnel et ses moyens ; et montrer à nos clients la façon dont nous opérons dans le domaine de la réparation électrique et mécanique. Les salariés seront les ambassadeurs de leur métier et de leur entreprise. »

en photo : Brieug Le Bars (responsable production) et Vincent Touzard (responsable commercial et technique)

Entreprise dont l’histoire démarre, à la fin des années 50, avec son concepteur, Alain Lescure, ingénieur électricien. Au départ, les établissements Lescure travaillaient en grande partie pour EDF. Ils furent rachetés en 1987 par le groupe S.A.E.M. (Société des Anciens Etablissements Matheix – cf carnet économique du 21/04/11), dirigé par M. Pelletier. Au fil des ans, les établissements Lescure ont suivi les différentes évolutions liées à la profession et se sont modernisés et transformés. Aujourd’hui, ils interviennent dans plusieurs domaines de compétences.

« Les services que nous proposons sont réalisés par des techniciens qualifiés : réparation, démontage, rebobinage, dépannage, commerce de moteurs, moteurs réducteurs et pompes ; réparation des transformateurs… ». Principale activité des Etablissements Lescure, il y a une vingtaine d’années, ce service a été conservé. Ils sont aujourd’hui, quasiment les seuls dans la région à reconditionner des transformateurs ou effectuer des réfections de colonnes haute et basse tension.

« En complément des ateliers électricité, d’autres services ont été créés, il y a quelques années : intervention chez le client (équipe de dépannage sur site, diagnostic de machines tournantes), chantiers électriques (installation électrique par la rachat d’un artisan) et la conception de tableaux et armoires électriques » précise Vincent Touzard, responsable commercial et technique.

Investissements et formation

« Dans les cinq dernières années, nous avons investi en matériel. Tout ceci nous a amené à la formation des hommes présents. La clientèle a même eu tendance à changer. Elle était déjà belle mais elle a grossi parce que notre activité était mieux reconnue. Nous venons d’investir dans une équilibreuse. (photo ci-contre)» souligne M. Pelletier.

L’équipe actuelle est composée de douze personnes. « Il reste encore quelques professionnels  entrés en apprentissage chez Lescure. Ils sont là depuis une trentaine d’années. Nous les gardons précieusement » confie Vincent Touzard.

La clientèle des Etablissements Lescure s’étend sur un rayon de 80 kms autour de Cusset : Michelin à Clermont-Ferrand, Limagrain à Chappes, Wavin et Vicat, FPT… Les entreprises clientes du bassin vichyssois sont également représentées avec Arrivé Auvergne à Saint-Germain-des-Fossés, Cosmétique Active Production et Zp France à Creuzier-le-Vieux, CTL industries à Charmeil, …

Un métier préservé : bobinier

Exercé depuis plusieurs décennies, le bobinage fait partie du cœur de métier des Etablissements Lescure. Malgré la difficulté de recrutement, l’entreprise souhaite conserver ce service. « Le métier de bobinage est en perdition totale. A une époque, certains ont dit que le bobinage n’existerait plus et que les moteurs seraient remplacés par des neufs. » Conséquence : les formations professionnelles se sont arrêtées (à l’exception de deux à Lyon et à Nantes) et la profession souffre d’un manque de bobineurs. « Depuis quelques années, nous prenons des apprentis en électrotechnique. Nous en avons actuellement un qui, intéressé par le bobinage, est formé à cette activité. Il est suivi actuellement par l’Ecole des métiers du Bâtiment de Bellerive-sur-Allier en BTS Electrotechnique. Ensuite, on voudrait l’envoyer au GRETA de Lyon afin qu’il suive la formation spécifique. C’est un métier à part entière de l’électricité » explique Brieug Le Bars, responsable production.

Pour découvrir ce métier ainsi que tous les autres, rendez-vous est donné les 12 et 13 octobre 2012 pour les journées porte ouverte organisées par les Etablissements Lescure.

 

Etablissements Lescure

Rue Ampère – 03300 Cusset

04 70 98 42 42

Site : www.ets-lescure.fr