Vous êtes ici

La Fédération Française du Bâtiment et des Travaux Publics de l’Allier veut accroître la visibilité de ses actions

Les carnets économiques du territoire

La Fédération Française du Bâtiment et des Travaux Publics de l’Allier  (FBTP Allier) a été créée en 1960, pour accompagner et soutenir ces entreprises dans l’exercice de leurs métiers. Sa mission s’articule autour de trois axes essentiels : déployer une action d'influence auprès des décideurs locaux, apporter à ses adhérents son expertise pluridisciplinaire et fournir une assistance de proximité.

Nommé Secrétaire Général par Didier LINDRON son actuel Président, Frank SOCCIO entend impulser la politique fédérale sur le terrain, «afin que la FBTP Allier redevienne l’acteur reconnu et incontournable d’un secteur d’avenir durable».

Cela fait quelques mois seulement que Frank SOCCIO (à gauche sur la photo) est arrivé d’Alsace où il exerçait en tant qu’animateur métiers à la FFB Alsace, à Schiltigheim (67). « Auparavant j’ai occupé des postes de responsable Logistique et Qualité sur un projet informatique mené sous l’égide du Ministère de la Justice et responsable Organisation chez De Dietrich Thermique, fabricant de chaudières. « 

Nous recentrer sur nos adhérents

Depuis son installation à Yzeure en octobre dernier, le Secrétaire Général a découvert l’Allier qui lui a réservé un très bon accueil. « La typologie des entreprises bourbonnaises s’apparente à celle que je connaissais, même si le caractère rural du département s’avère ici plus prononcé». Ses marques « bel et bien prises », Frank SOCCIO s’attache désormais à redynamiser la nouvelle équipe de la FBTP Allier. « Nous voulons recentrer nos actions sur nos adhérents. Pour le chef de projet que je suis, le challenge est aussi motivant qu’innovant ; mes prédécesseurs avaient des parcours différents, plus axés sur le juridique ou le lobbying politique. Reprenant à notre compte les politiques décidées au niveau national, nous structurons notre stratégie tournée vers l’avenir en faisant table rase des dissensions qui ont pu nous bloquer dans le passé. La volonté est clairement de regarder vers l’avant».      

Pour défendre les métiers du Bâtiment

Ce mouvement de fond reflète la volonté de professionnalisation dûment revendiqué(e) des métiers du Bâtiment. « Il s’agit véritablement de valoriser la qualification de nos artisans. Ce sont des professionnels d’abord et avant tout » !

Une reconnaissance qui passe aussi par la lutte contre la concurrence déloyale, à l’origine de la perte de milliers d’emplois. « Partout en France, les artisans et entrepreneurs de la construction la subissent de la part d’entreprises étrangères du sud et de l’est de l’Europe. Pratiquant des salaires très bas et, pour beaucoup d’entre elles, bafouant les droits des salariés et toutes les règles sociales (notamment en matière de sécurité́ ou du temps de travail), leurs pratiques mettent nos propres entreprises et leurs salariés en danger».

En novembre dernier, une pétition a été lancée par la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Intitulée « Concurrence déloyale Stop », elle a recueilli en quelques semaines plus de 100 000 signatures, et mobilisé le Parlement. Une proposition de loi visant à lutter contre la concurrence déloyale et le dumping social engendré (dont le volet central concerne le BTP), devrait être prochainement présentée.

Pérenniser le « made in Allier »

« Cette mobilisation a été largement relayée par notre Fédération ; dans l’Allier aussi, la présence d’une main-d’œuvre à « prix cassés » menace les entreprises locales. Souvent obligées de réduire leurs marges pour obtenir des marchés, elles voient leur trésorerie, et par là même leur existence, fragilisées ».  

Le profil type de l’entreprise de BTP de l’Allier est celui d’un dirigeant à la tête d’une demi-douzaine de salariés (équivalant à deux équipes). Comptant 365 adhérents à fin 2013, la FBTP Allier entend tout mettre en œuvre pour « franchir à moyen terme le cap des 500 membres.

« C’est en donnant plus de visibilité à nos actions que nous gagnerons en notoriété, efficacité à l’appui ! Alors même qu’elles sont viables, certaines de nos entreprises  disparaissent, faute de repreneur. Nous devons faire cesser cette hémorragie qui n’a pas lieu d’être» ... 

Accompagner et former nos entrepreneurs

« Constituant un enjeu majeur pour l’économie française, nos différents métiers sont porteurs d’avenir. Ils offrent des emplois de tous niveaux (compagnons, techniciens ou ingénieurs), qui évoluent en permanence pour mieux répondre aux nouvelles exigences technologiques, prenant en compte le développement durable. Nous soutenons activement la qualification des entreprises, indispensable aujourd’hui, et la formation de leurs salariés. Le BTP ne doit plus être considéré comme une « voie de garage », mais bien au contraire comme une activité professionnelle synonyme de performance. Ce sont tous ces Pros, contribuant quotidiennement au bien-être collectif et individuel de chacun, que nous voulons mettre en lumière : Pros de la Performance Energétique (cf. la Réglementation Thermique 2012), Pros de l’Accessibilité, et bien d’autres fonctions relatives à nos offres de métiers. Le numérique à haut débit constitue lui un défi dont on ne mesure pas encore bien les conséquences mais qui peut s’avérer un sacré virage pour le tissu artisanal » ! 

Pour valoriser ces compétences parfois méconnues, la FBTP Allier a pour projet de développer des formations pour jeunes dirigeants ou salariés se préparant à assumer de telles fonctions. Pour ces formations, assurées en partenariat avec l’Ecole Supérieure des Jeunes Dirigeants du Bâtiment, les professionnels seront sélectionnés par un jury composé de chefs d’entreprises bourbonnaises. Ils bénéficieront d’un enseignement spécifique et auront à réaliser une œuvre collective.

« Un autre volet de l’action de formation concernera les demandeurs d’emploi dont nous voulons accompagner la reconversion vers nos métiers. Ce projet nécessite encore de mûrir, l’objectif étant d’amener un maximum de candidats à l’emploi. Là aussi, nous devrons identifier les profils les plus aptes à intégrer une entreprise, en acceptant les contraintes du secteur. En effet, il s’agit de postes souvent exigeants et la technicité requise est plutôt élevée. Nous aurons à nous entourer de tous les partenaires de la filière, en commençant par Pôle Emploi et l’Ecole des Métiers du Bâtiment (EMB) de Bellerive-sur-Allier. L’apprentissage et l’alternance restent pour nous des voies d’excellence que nous souhaitons promouvoir activement».

Un programme ambitieux pour le nouveau Secrétaire Général de la FBTP Allier, qui envisage également la refonte des outils de communication de la Fédération.

« Nos savoir-faire doivent gagner en visibilité. Nous devons nous doter des moyens nécessaires, pour rendre nos adhérents encore plus performants. Ils doivent trouver facilement l’information dont ils ont besoin et le réflexe « Fédération » doit leur être facilité à tous niveaux » !

 

 

www.federation-allier.ffbatiment.fr      

                                                                                                                                 

Contact :

FEDERATION FRANCAISE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DE L’ALLIER.

35 rue de Bellecroix – CS70017 – 03401 YZEURE CEDEX

Accueil du lundi au vendredi de 8h à 18h  Tél : 04 70 46 92 70 – Fax : 04 70 46 92 71