Vous êtes ici

Prendre le devenir économique de son territoire en main !

Les carnets économiques du territoire

Héraut des « Bonnes nouvelles des territoires» (1), l’économiste Michel Godet est intervenu sur l’hippodrome de Vichy-Bellerive le samedi 2 septembre dernier, lors de l’Assemblée Générale de la FNTR Auvergne.

michel godet

Michel Godet

Son Président Alain Lassalle a profité de l’occasion pour annoncer la prochaine création d’un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ) à la centaine d’adhérents et de partenaires de la Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR) Auvergne présents. Le lancement d’un GEIQ constitué dans les mois à venir, vise à permettre aux entreprises concernées de s’adresser directement à des jeunes et des moins jeunes, susceptibles une fois formés, de renforcer efficacement leurs équipes.

Également Coprésident de la FNTR Auvergne-Rhône-Alpes, Alain Lassalle et les professionnels mobilisés entendent bien agir concrètement aux niveaux local et régional, afin de remédier aux difficultés des transporteurs en manque de main-d’œuvre qualifiée.

Une initiative saluée par Michel Godet selon lequel « pour relever les défis du XXIe siècle, il faut d’abord compter sur ses propres compétences et entreprendre partout où l’on vit. Il n’y a pas de territoire condamné, il n’y a que des territoires qui manquent de projets, d’hommes et de femmes de qualité pour les porter. » L’économiste a incité ses auditeurs à « entrer dans ce nouveau monde qui se construit avec confiance, en innovant ».Michel Godet et Alain Lassalle

« L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare. » S’appuyant sur cette citation du philosophe Maurice Blondel, Michel Godet a réaffirmé avec force que  « face aux mutations, il faut valoriser, innover et former les hommes et les femmes pour rester dans la course. » La rupture technologique, organisationnelle et commerciale que nous vivons actuellement, touche l’ensemble des activités humaines. « La révolution digitale bouleverse les chaines de valeur et les rapports de force sur des marchés concurrentiels. »

Michel Godet et Alain Lassalle

 

Faire pousser l’innovation territoriale

« L’innovation répond au départ, à l’insatisfaction croissante de clients de plus en plus exigeants », dont le champ des possibles se voit considérablement élargi par les outils numériques. Parce que compétitivité et innovation vont de paire, il faut les cultiver partout où elles se trouvent. « À l’instar des champignons, l’innovation pousse mieux dans les territoires créatifs, avec l’humus du lien et de l’harmonie sociale. » 

La contagion des bonnes pratiques peut, et doit s’organiser à l’échelle des territoires, en s’appuyant sur des compétences alliant savoir-faire et savoir-être. L’union des entreprises fait la force des territoires et ceux qui tirent leur épingle du jeu ont « une vision globale du développement ;

elle touche aussi bien le rapport aux entreprises, la formation professionnelle, la politique foncière, la gestion du chômage, etc.

Je crois au développement endogène, qu’il faut stimuler en accompagnant les entrepreneurs et tous les porteurs de projets pourvus d’esprit d’initiative. Ce sont les hommes qui sont au coeur du sujet et qui font la différence. » Comme  le dit si bien la fable de La Fontaine : « Aide-toi, le ciel t'aidera » !

Entretenir ses réseaux

Cadre du rendez-vous annuel de la FNTR Auvergne pour la troisième année consécutive, l’hippodrome de Vichy-Bellerive illustre la qualité de vie et la mixité sociale nécessaires au dynamisme territorial prôné par Michel Godet. Outre les familles, les parieurs, les propriétaires, les entraineurs, les jockeys et autres drivers, ce lieu emblématique de l’agglomération vichyssoise rassemble la saison durant, de nombreux acteurs économiques.

Ainsi que le souligne Philippe Bouchara, Président de la Société des courses de Vichy, « nous constituons une entreprise à part entière, dont la bonne visibilité contribue à la notoriété de Vichy Communauté et de son tissu économique. » Forte de 18 salariés à plein temps, de 25 saisonniers et de 85 vacataires, la Société a organisé 40 réunions de courses durant la saison 2017 (dont 8 Quinté+), avec en points d’orgue les Festivals du Galop et du Trot.

En dépit d’une météo peu clémente, ses soirées événementielles ont rassemblé plusieurs milliers de personnes sur l’hippodrome. La Nuit Chasse et Nature a, quant à elle, fêté en beauté son 30ème anniversaire, accueillant près de 5.000 personnes le samedi 2 septembre. À l’instar des tribunes, le « Lac d’Allier » (son bâtiment panoramique situé au bord des pistes), affichait complet, tant dans les salles de réception du 1er étage occupé par la FNTR Auvergne, que dans les loges du second réservées par des entreprises et des collectivités territoriales.

hippodrome vichy bellerive

Au total, une vingtaine de sociétés a loué des espaces au « Lac d’Allier » pour la saison 2017, principalement pendant les nocturnes et semi-nocturnes. Un chiffre en progression régulière ces dernières années, la Société des courses s’attachant à développer au travers de formules « clés en main » son activité événementielle orientée vers les congrès, séminaires et réceptions privées en tous genres.

Collectivités, sociétés et organismes divers, tous ont compris l’intérêt particulier d’un site valorisant aussi bien leurs produits et leurs services, que leurs collaborateurs, partenaires, adhérents et/ou clients. Rien de tel qu’une soirée à l’hippodrome pour créer du lien et entretenir ses réseaux ! 

« Le nombre de manifestations hors courses reste actuellement limité et nous comptons l’augmenter. » Même en l’absence de réunion hippique programmée, il est possible de créer sur l’hippodrome un « meeting de trot » privatisé, entièrement personnalisé. Tout est mis en œuvre par Philippe Bouchara et son équipe, afin de créer sur place les conditions permettant d’organiser plus d’événements dans ce cadre idéalement configuré. «  Fonctionnant 40 jours par an de mi-mai à fin septembre,  nous envisageons d’étendre progressivement sa période d’activité, en amont et en aval de la saison. »    

L’hippodrome de Vichy-Bellerive continue d’innover au sein d’un territoire où il fait bon vivre et travailler, sans oublier de se divertir !

Infos + :

Société des courses de Vichy  Tél. : 04 70 30 15 58 /  www.courses-de-vichy.fr

FNTR Auvergne  Tél. : 04 70 44 35 08 / www.fntr.fr/auvergne

 

 

 

 

 

 

 

Textes Véronique Durupt - Carnets économiques de Vichy Communauté Développement

Vous souhaitez recevoir la lettre d'information des carnets économiques ?

Demandez à être inscrit sur notre liste de diffusion en écrivant à :

servicecommunication@vichy-economie.com

 


(1) Michel Godet est Vice-président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur et Membre de l’Académie des Technologies.