Vous êtes ici

La Galerie de la Source de l'Hôpital

Les carnets économiques du territoire

En cette partie de saison où les courses hippiques battent leur plein sur l'agglomération, il existe un autre "fer à cheval" à découvrir en coeur de ville invitant à la flânerie. Rencontre avec deux des commerçants de la Galerie de la Source de l'Hôpital : Les Enfants d'Edouard et Empire Café.

Les Enfants d’Edouard

Mettre en scène les produits dans une ambiance que l’on ne trouve nulle part ailleurs, pour raconter une histoire et vendre du rêve, telle est la spécificité des Enfants d’Edouard, une boutique de prêt-à-porter féminin et masculin vraiment pas comme les autres.

Créés par Geneviève et Evelyne Bertrand (photo), Les Enfants d’Edouard ont vu le jour en 1978 à Clermont-Ferrand. « Nous avions racheté un petit magasin de dentelles d’Auvergne près de la cathédrale. Puis, en 1980, nous en avons ouvert un autre à Vichy. Nous avions pensé à l’époque qu’il y avait des opportunités commerciales plus riantes qu’à Clermont. Ça s’est confirmé. Nous avons vendu la boutique clermontoise pour nous concentrer sur Vichy. » Spécialisée dans le prêt-à-porter pour enfants, leur activité s’est, au fil du temps, orientée vers les adultes, les mamans achetant pour elles les tailles 16 ans. « Nous nous sommes aperçues qu’il y avait un potentiel intéressant. »

Parallèlement à son activité vichyssoise, Evelyne Bertrand travaillait dans la capitale. « Maman était sur place. Moi, je m’occupais des achats et de la gestionJ’ai quitté Clermont-Ferrand pour Paris. A l’époque, j’avais envoyé des candidatures spontanées à trois maisons qui m’attiraient beaucoup : Harrod’s à Londres, Hermès et Céline à Paris. Le directeur du personnel d’Hermès m’a proposée de faire un stage. Là, je me suis dit que c’était la chance de ma vie. A l’issu de ce stage, Jean-Louis Dumas, qui n’était pas encore président d’Hermès, m’a demandée de faire un rapport sur la façon dont je voyais les choses évoluer à la sellerie. Pendant un mois, j’ai travaillé sur ce rapport qui a fait l’effet d’une bombe. Il m’a tout de suite donné ma chance en me nommant responsable avec pour mission d’appliquer ce que je préconisais. J’ai travaillé seize ans pour eux. Puis, j’ai voulu voir si j’existais en dehors d’Hermès et j’ai monté un cabinet de conseils. »

Situées sous la Galerie de la Source de l’Hôpital, face au kiosque, les vitrines de la boutique ne laissent aucun promeneur indifférent. « On voulait un magasin qui ait une âme. Avant, c’était une galerie de peinture. Je trouvais l’endroit magique. Nous n’avons quasiment rien modifié. Il n’était pas question de casser et mettre du formica, des projecteurs avec lumière blanche… mais au contraire de créer l’ambiance d’un appartement où les gens se sentent bien et où on raconte une histoire qui fait rêver. Parce que nous vendons du rêve et de l’émotion. »  Pour constituer sa collection, Evelyne Bertrand est constamment à l’affût de nouveautés et de petites marques. « Je suis dans le métier depuis 30 ans. J’ai beaucoup de contacts en Italie, Belgique… Ma sélection est très particulière. C’est un mélange de petites marques qui, réunies, donne une sélection étonnante. Je vais dans les salons. Je rencontre des gens par des réseaux. Je me donne beaucoup de mal mais ça me passionne ».

La clientèle des Enfants d’Edouard est vichyssoise, auvergnate mais arrive également de la France entière. Preuve en est encore, dernièrement, la visite de rouennaises qui ont fait le déplacement en train spécialement pour offrir un produit de la boutique, à l’une d’entre elles. « Une dame de Rouen était venue l’été dernier. Pour l’anniversaire d’une de ses amies, elle a pensé aux Enfants d’Edouard. Je trouve cela formidable. C’est une belle reconnaissance. J’aimerai beaucoup développer la notoriété du magasin. »

Les Invités du Kiosque

Depuis l’année dernière, à l’instigation de François Crétier (Galerie Crétier) et d’Evelyne Bertrand, les commerçants de la Galerie de la Source de l’Hôpital se sont constitués en association avec pour vocation d’animer ce lieu stratégique de la cité thermale. « Vichy est une ville où l’on peut organiser des choses très conviviales dans un décor de théâtre. Pour moi, le cœur de Vichy bat là. »

En 2011, peintres, sculpteurs, photographes et musiciens furent les premiers invités du kiosque. Cet été, l’association se ralliera aux festivités organisées par le Grand Café notamment autour du festival musette. « Nous développerons une journée autour de ce thème. Nous avons demandé à des danseurs de tango, champions européens, vivant à Vichy de faire une démonstration. Il y aura une grande table d’hôtes autour du kiosque ainsi qu’un thème vestimentaire. Ce qui m’intéresse, c’est faire quelque chose avec trois fois rien. Ça nous oblige à être très créatifs. »

 

10, Galerie Source de l’Hôpital

03200 Vichy - 04 70 59 85 08

www.lesenfantsdedouard.info

Ouverture 7 jours sur 7 toute l’année

Horaires : 10h-12h et 14h-19h

Dimanches, lundis et jours fériés : 14h30-19h

 

Empire Café

Parce que qualité de vie rime avec qualité des produits, Philippine Fraisse et Ugo Déglon ont souhaité créer leur activité à Vichy. Situé sous la galerie napoléonienne, Empire Café a pour concept de ne proposer que du frais et du fait « maison ».

Elle est parisienne, lui est thiernois et leur projet, ils l’ont voulu vichyssois. Empire Café, c’est l’histoire d’une chargée de communication et d’un cuisinier-musicien tombés sous le charme de la cité thermale. « Vichy, c’est un potentiel incroyable. C’est magnifique de venir travailler ici. Il y a toujours du monde. Ça n’arrête pas. Le dimanche à Vichy, c’est génial.» Il faut dire que le cadre qu’ils ont choisi s’y prête bien. En plein cœur d’un quartier historique, face au kiosque à musique qui s'anime aux beaux jours, Empire Café invite à la détente et à la découverte d’une toute autre façon de se restaurer.

Ugo Déglon a été formé au lycée hôtelier de Chamalières « Pendant un an, j’ai pu côtoyer de très bons chefs : Frédéric Huret et Christophe Chaillou qui travaille avec Michel Bras, un grand chef cuisinier français. J’ai fait des stages. J’ai continué à travailler tout seul en tant que chef de cuisine et puis, nous avons décidé que c’était le moment de nous investir». Ils se sont alors mis en quête d’un local. Leurs investigations les ont menés au « Fer à Cheval ». Une ancienne boutique de vêtements était à vendre. Ils ont réhabilité et revisité les lieux et conçu une cuisine à travers laquelle les clients peuvent apercevoir Ugo le cuisinier, travailler.

Leur concept : les produits frais

« C’est du très frais. Tout est fait maison sauf le jambon, le fromage et le pain. La moindre pâte feuilletée ou sablée, la moindre terrine, les bocaux, la confiture, le moindre petit gâteau. Tout est fait maison » insiste la maman d’Ugo Déglon.

Tous les matins, ils vont au marché couvert. « Notre fournisseur de viande, c’est la boucherie Soufferant. Le fromage, c’est la fromagerie La Chasière et les légumes, c’est Au bon Turion. Tout se passe vraiment dans le marché. Les samedis, nous allons à la rencontre des petits producteurs. Le pain, c’est la maison Jouannet (cf carnet économique du 08/12/2011). » Remplir le panier de produits frais et de qualité et composer avec le menu du jour, telle est la conception du chef. Un menu du jour unique et différent tous les jours.

La clientèle d’Empire Café est très hétéroclite. « Nous ne cherchons pas à viser une clientèle particulière. Nous proposons un concept adapté à tous. De très jeunes clients viennent sur la terrasse, mais aussi des familles, des étudiants du Cavilam, des retraités… ça dépend des jours, des weekends. Nous avons nos habitués aussi, bien sûr.»

Ouvert de 9h à 19h, Empire Café, c’est un coin salon à l’étage, une salle au rez-de-chaussée et une grande terrasse donnant sur les parcs. Quant aux formules proposées, elles se déclinent au rythme de la journée : petit-déjeuner, plat du jour, tea-time et brunch pour les lève-tard du dimanche.

 

Empire café

3, Galerie de la Source de l'Hôpital - Vichy

04.70.59.88.73. - Ouvert du mercredi au dimanche de 9h à 19h

http://www.empirecafe-03.com/