Vous êtes ici

Société Lagnieu, le goût en héritage

Les carnets économiques du territoire

Créée dans les années 70 par Monsieur Lagnieu, la société du même nom s’est depuis longtemps fait un nom sur le bassin vichyssois, dans le domaine du négoce en direction des métiers de bouche. Reprise en 2007 par la famille Tournadre, la société Lagnieu a su élargir ses savoir-faire et compléter ses gammes pour offrir un choix réactif et de qualité à ses nombreux clients.

Depuis 2011, la société Lagnieu a quitté son premier lieu d’implantation du Vernet pour doubler sa superficie à Saint-Yorre dans la zone des Jarrauds. Au cœur des 2008 m² de stockage Fabrice Tournadre connait chaque allée regorgeant de matières premières salées et sucrées.

Entre les chocolats et les fruits secs le président, assurant une co-gérance avec son frère Stéphane, entame la discussion sur le retour de vacances d’un des 19 salariés, ici tout le monde se connait parfaitement. 100% des employés est d’ailleurs issu du bassin d’emploi. Du pas décidé de l’homme qui sait où il va, Fabrice Tournadre fait le tour du propriétaire : « Nous avons d’abord la partie des produits secs regroupant les farines, chocolats, sucres, les fruits secs, nappages, pralins, les confiseries et farines spéciales. Il faut préciser que nous sommes des grossistes généralistes et non des meuniers, ce qui est un tout autre métier ».

Un immense choix sucré/salé pour les professionnels

D’un rayon à l’autre se dévoile les produits traiteur, les produits liquides comme les boissons, les compotes et autres fruits au sirop, puis la partie dédiée aux produits frais beurre, levure, crème, charcuterie et enfin la partie négative abritant notamment les glaces. Devant le choix immense, on comprend aisément que la société Lagnieu peut fournir tous les métiers de bouche du boulanger au glacier en passant par les traiteurs et pizzerias : « Notre cœur de métier reste la boulangerie pâtisserie qui représente 70% de notre marché mais de nouveaux créneaux commencent à prendre de l’ampleur comme dans la sandwicherie et le snacking » complète Fabrice Tournadre. Pour terminer le tour du propriétaire un détour s’impose par la boutique et le petit matériel qui regroupe un offre très diversifiée d’emballages pâtissiers, boulangers et traiteurs ainsi que des ustensiles et vêtements. 

La force du réseau Back Europ France

Tous ces produits sont issus à 80% du réseau Back Europ France, leader français du marché avec ses 260 fournisseurs, 43 distributeurs et 36 000 clients artisans boulangers/pâtissiers ou professionnels des métiers de bouche. Une force d’achat et marketing qui permet néanmoins aux frères Tournadre de rester totalement indépendants. Affiliés au réseau Back Europ, la société Lagnieu fonctionne en effet  sur les fonds propres de ses directeurs : « Nous partageons bien évidemment les idées et valeurs de Back Europ qui nous assure la puissance d’un grand groupe, mais nous restons totalement indépendants, dans un service quotidien de proximité. Nous avons par exemple, fait le choix d’assurer notre chaîne de production de A à Z, sans sous-traitance », confirment les deux co-gérants. Profondément ancrée dans son territoire l’entreprise Lagnieu essaye aussi de miser, dès qu’elle le peut, sur des producteurs locaux comme pour ses pralines venues du secteur roannais ou le lait de Haute-Loire. En assurant ses commandes par l’intermédiaire de 6 vendeurs de terrain qui maîtrisent parfaitement les besoins des clients, ainsi que la logistique, la société Lagnieu met en avant son expertise et sa réactivité : « Lorsqu’un client commande, il est livré le lendemain par l’un de nos 5 livreurs ».

Une évolution maitrisée

Une affaire bien rodée dont le dernier chiffre d’affaire de 9 millions d’euros prouve la bonne santé, mais qui implique également, comme toujours un travail de longue haleine pour ses directeurs, ainsi que des remises en question quotidiennes pour faire évoluer la société. L’histoire de la famille Tournadre débute avec le père Jean, qui depuis ses 14 ans a toujours évolué dans le monde du commerce. En 92, il rachète la société de négoce pour les métiers de bouche Brendani de Clermont-Ferrand. En 96, Stéphane devient directeur de la société Lagnieu au Vernet. En suivant une envie commune ‘’d’avoir quelque chose à soi’’ les deux hommes reprennent la société en 2007, en s’associant avec Fabrice. Cette codirection s’organise naturellement suivant les envies et compétences de chacun. A Stéphane la charge de la logistique et de l’approvisionnement et à Fabrice la partie commerciale et les relations clients. Jean Tournadre, aujourd’hui à la retraite n’est néanmoins pas très loin : « il passe encore 2 ou 3 fois par semaine » s’amusent les deux frères. En 2011 ces derniers font le pari d’un changement de locaux, qui, si il était devenu indispensable était également un vrai investissement. En multipliant par deux la surface de stockage, la société a embauché 3 salariés supplémentaires tout en s’offrant la possibilité d’élargir ses gammes en s’ouvrant, par exemple, aux restaurateurs, traiteurs et pizzerias.

« La volonté d’évoluer est saine et normale mais je crois qu’il faut d’abord surveiller ses bases de travail. Nous avons procédé par étapes sans s’éparpiller. La croissance c’est bien mais si elle est bien maitrisée » lance Fabrice Tournadre comme un bon conseil à suivre.

 

LAGNIEU S.A.S

Rue du Bois des Jarraux
03270 SAINT YORRE

Tél. 04 70 98 53 02 / Fax 04 70 97 56 48

 

 

 

Rédaction Bénédicte Rollet NOTA Bene, pour les carnets économiques de Vichy Val d’Allier Développement