Vous êtes ici

Avec l’AOVi en tête d’affiche : l’Opéra de Vichy invite le mécénat d’entreprise sur scène

Les carnets économiques du territoire

Les acteurs économiques et dirigeants de l’agglomération seront aux premières loges le jeudi 12 avril prochain. Après la conférence de presse de présentation du Festival d’été 2018 par Martin Kubich, ils visiteront les lieux avec le Directeur de la Culture et de l’Opéra de Vichy.

martin kubich

Martin Kubich, directeur de la culture et de l'Opéra de Vichy

« Une façon originale de découvrir ce cadre unique, à leur disposition pour valoriser leurs organismes auprès d’une clientèle locale et régionale, mais aussi nationale voire internationale. »

Apprendre à se connaître pour se faire reconnaître

Confronté à la baisse des dotations de l’État impactant les budgets des collectivités territoriales partenaires, l’Opéra de Vichy entend diversifier ses ressources. Les entreprises quant à elles doivent se démarquer si elles veulent se différencier dans une économie de plus en plus concurrentielle. Fort de ce constat, Martin Kubich a décidé d’appuyer la proposition des Amis de l’Opéra de Vichy (AOVi) visant à encourager le mécénat d’entreprise. « On a tous à y gagner ! Pour y arriver, il devient essentiel de créer du lien et de développer des actions communes établissant des passerelles entre nous. » 

Le prestige de ce monument « Art Nouveau » classé et de son théâtre à l’italienne  entièrement rénové à l’identique, s’avèrent aujourd’hui touristiquement, mais aussi économiquement porteur. « Des coulisses aux balcons, en passant par sa scène et ses salles de répétitions, l’Opéra peut servir de lieu de tournage ou de réception. Il peut ainsi accueillir les acteurs économiques désireux de promouvoir leur image. »

opera vichy

Opéra de Vichy - Xavier Thomas

Contribuer à la notoriété de la « Reine des villes d’eaux »

Depuis son inauguration en 1903, l’histoire de l’Opéra coïncide avec celle de l’art lyrique et chorégraphique. Station thermale en vogue, Vichy devient alors « la capitale d’été de la musique » et des spectacles y sont présentés en avant-premières. En 1935, Richard Strauss dirige « Salomé » à l’occasion d’un congrès international des compositeurs auquel participent 17 nations. De grands chorégraphes, à l’instar de Maurice Béjart, y produisent leurs ballets.

Son acquisition par la Ville en 1987 et la qualité retrouvée de sa programmation permettent à l’Opéra de faire à nouveau rayonner le territoire en toutes saisons. « Notre prochain Festival d’été s’inscrit dans cette effervescence créatrice. Il participe à cette nouvelle dynamique qui entend renouer avec les beaux jours d’un Vichy qui pétille, dans les communes de son agglomération comme à l’étranger.» 

Les entreprises aussi ont leur rôle à jouer

Étienne Béchet de Balan Alors que cette culture transversale veut toucher tous les publics sans pour autant réduire la voilure de ses spectacles, l’AOVi a été créée en 2016 par Étienne Béchet de Balan (cf photo ci-contre) son actuel président, par ailleurs secrétaire général de CEP Groupe (spécialiste de l’emballage cosmétique), accompagné d’Amis de l’Opéra de Vichy. L’association s’est d’emblée fixé un double objectif : soutenir la qualité de la programmation de l’Opéra et « permettre au plus grand nombre de connaitre, d’apprécier et de partager sa passion pour cette salle. Nous voulons notamment sensibiliser les jeunes à l’art dans ses diverses expressions, afin de susciter parmi eux des vocations de musiciens, acteurs, danseurs ou chanteurs... ». Ouverte à tous, l’AOVi s’adresse également aux entreprises « qui comprennent qu’en soutenant l’Opéra, elles renforcent l’attractivité de l’agglomération de Vichy et peuvent attirer plus facilement  les collaborateurs dont elles ont besoin. »

Les avantages pour tous du mécénat

La rencontre du 12 avril va donner à Étienne Béchet de Balan l’occasion d’expliquer aux dirigeants conviés à cet effet, l’intérêt partagé de la pratique du mécénat accessible aux  chefs d’entreprises, quels que soient leurs chiffres d’affaires et les montants des dons. « Reconnu d’intérêt général, notre organisme peut faire appel aux dons ouvrant droit à réduction d’impôt (Cf. Article 200 du CGI). » Depuis 2003, la loi réglementant le mécénat prend en compte plusieurs types de mécénat : financier, en nature (bien ou service) et de compétences (intégration d’un salarié). « Ils représentent autant de moyens utiles de soutenir l’Opéra, tant dans le financement de spectacles (Cf. Chœurs lors des représentations de Don Giovanni en septembre 2016), que dans sa dynamique culturelle d’ouverture à des publics peu sensibilisés, éloignés géographiquement ou déficients (auditifs ou visuels). En outre, les salariés comme les clients de l’entreprise mécène peuvent bénéficier par son intermédiaire, de places et d’espaces réservés. Un spectacle privatisé  peut même être organisé à l’Opéra à l’occasion d’une manifestation d’envergure sortant de l’ordinaire. »

Les spectacles à monter et les projets à soutenir aux bénéfices de la dynamique culturelle de l’agglomération plaçant le donateur sous les feux de la rampe ne manquent pas...

Contact AOVI :aovi Christiane Coursol
06 88 76 27 00
chrisro.coursol@orange.fr 

www.amis-opera-vichy.fr
 

Contact Opéra :opera vichy Valérie Henriet
04 70 30 50 44
v.henriet@ville-vichy.fr

www.opera-vichy.com

Pour en savoir + : Opéra de Vichy

1, rue du Casino 03200 Vichy

Direction artistique : Tél. : 04 70 30 50 44

Mail : opera@ville-vichy.fr

 

 

 

 

Textes Véronique Durupt /Carnets économiques de Vichy Communauté Développement.

Vous souhaitez recevoir la lettre d'information des carnets économiques ou permettre à vos collaborateurs de la connaître ?

Demandez à être inscrit sur notre liste de diffusion en écrivant à :
communication@vichy-economie.com