Vous êtes ici

Pour le « Petit Théâtre Impérial » : Vichy, pièce maîtresse du décor

Les carnets économiques du territoire

Cela fait plus de 10 ans que Sylvain Beltran et Marc Tiger ont créé à Vichy leur propre société de production : S.B.C. Entertainment (Sylvain Beltran Créations). Outre ses « Entretiens Publics », qui ont déjà reçu les confidences d’une bonne centaine de personnalités, « Thémas » et créations théâtrales ponctuent désormais la vie culturelle locale.

petit théâtre impérial de VichyDepuis ses études aux « Carrières Supérieures », Sylvain Beltran (à gauche sur la photo) est tombé sous le charme de la cité thermale, « dont l’atmosphère intemporelle s’avère particulièrement propice à la création. »  Alors qu’il travaillait pour le compte d’une entreprise clermontoise, Marc Tiger assiste en 1995, à l’une des pièces de théâtre écrites, mises en scène et interprétées par Sylvain Beltran.  C’est ensemble que les deux hommes décident de lancer « une société unique en son genre au sein d’une ville à nulle autre pareille, véritable havre culturel cosmopolite. » 

D’emblée, leur projet entend allier productions théâtrales et entretiens littéraires. Une formule originale dans laquelle Vichy constitue l’une des composantes essentielles. « Ses habitants, mais aussi ses touristes, curistes et congressistes de passage, forment un public d’amateurs cultivés et disponibles. Dans cette ville, culture et thermalisme vivent en parfaite harmonie, pour régénérer le corps sans oublier l’esprit…On se régale !  » 

Une programmation bien entretenue

Officiellement constituée en 2002, S.B.C. Entertainment propose désormais chaque mois une programmation aussi riche que diversifiée : en plus de ses créations théâtrales et de ses « Entretiens Publics » devenus emblématiques, la société organise ses « Thémas » hebdomadaires, des interviews de « spécialistes » (journalistes, historiens, ou encore familiers de personnalités, comme la fille de Lino Ventura, la sœur de Thierry le Luron ou le fils de Georges Pompidou) menés, voire orchestrés, par Sylvain Beltran. « La comédie humaine chère à Balzac me fascine. À chaque échange de paroles, l’occasion m’est donnée d’approfondir sa connaissance, en essayant de mieux comprendre les événements ou les personnages qui la constituent. Et qui marquent nos existences…

Depuis que nous avons intégré le Petit Théâtre Impérial en décembre 2009, nous avons trouvé le théâtre de poche dont nous rêvions. Doté d’une capacité d’accueil d’une cinquantaine de places, ce lieu intimiste, entièrement réaménagé par nos soins, nous permet de laisser libre cours à notre inspiration. Mais aussi de donner la possibilité à d’autres artistes professionnels d'exercer leur métier. » Sans oublier des concerts permettant notamment aux trois femmes du Trio A’nanas  (professeurs à l’École Nationale de musique) de faire résonner leurs cordes sur scène; ou encore des one man shows accueillant régulièrement des grands noms de l’humour, tels qu’Olivier Lejeune, Pierre Douglas, Sophie Darel et tant d’autres...

Le public au cœur du dialogue   

Idéalement situé à proximité immédiate des sources et des parcs, le Petit Théâtre Impérial est devenu le point d’ancrage de Sylvain Beltran et Marc Tiger, mais aussi le point de ralliement d’un public de plus en plus nombreux. « Grâce à sa présence stimulante, nous pouvons préserver la liberté d’actions et de paroles indispensables à nos yeux. Il s’agit d’abord de pouvoir nous adonner en toute indépendance aux passions qui nous animent, et que nous entendons partager. » Ardent défenseur de la langue française, Sylvain Beltran part régulièrement à l’étranger, aux États-Unis notamment (Cf. l’association culturelle francophone de l’ONU) pour y présenter ses pièces. Des créations qui « tournent » également un peu partout en France. « Mais qui toujours reviennent à nos sources vichyssoises ! »

C’est à chaque fois le dialogue qui est au cœur de nos productions : dialogue avec les auteurs, dans mes pièces de théâtre inspirées par de grands personnages (SO Churchill, Le dernier voyage de Monsieur Claudel, ou encore Oscar Wilde ou rien ne vieillit comme le bonheur) ; dialogue avec mes invités, à l’occasion des « Thémas » comme durant nos « Entretiens Publics » organisés à Aletti Palace. » Ces rencontres exceptionnelles avec des personnalités de renommée internationale, font venir à Vichy des responsables politiques, économiques, et religieux; sans compter des intellectuels de tous bords (Edmonde Charles-Roux) ou des scientifiques de tous domaines (Axel Kahn), des éditorialistes (Bernard Pivot), des artistes (Jacques Weber) ou des écrivains (Jean-Marie Rouart). Ce ne sont là que quelques-unes des récentes « têtes d’affiche » des Entretiens qui ont déjà inscrit plus de 110 signatures célèbres sur leur livre d’or.  

Deux hommes pour tout faire

Outre la nécessité d’établir à l’avance la programmation des invités et des spectacles, « sans cesse renouvelée pour correspondre à l’air du temps et maintenir en haleine la curiosité du public», Sylvain Beltran et Marc Tiger sont mobilisés sur tous les fronts en permanence.  

« À nous deux, nous effectuons l’ensemble des tâches nécessaires au bon fonctionnement de notre petite entreprise. » Et Marc Tiger de dresser la liste non exhaustive des différentes missions bel et bien accomplies par leurs soins : « impression et collage des affiches, installation des projecteurs et de la sonorisation, montage du décor, etc. Tout est mis en œuvre comme en scène, pour assurer le bon accueil des spectateurs. » Les plus fidèles d’entre eux sont devenus sociétaires du Petit Théâtre Impérial ; ils participent à ce titre au jury du Prix National du Document littéraire créé par Sylvain Beltran, qui vient d’être remis à Christian Maslard (journaliste de politique étrangère à France Télévisions). 

Au premier plan (de gauche à droite) : Marc Tiger, Sylvain Beltran et leur jury entourent le lauréat du Prix National du Document littéraire

Parce que dans le monde du spectacle aussi « nécessité économique fait loi », le mot « vacances » a été rayé de leur calendrier depuis des années. Pour autant, les deux associés sont parvenus à l’équilibre financier tout en maintenant leurs tarifs ;  ils se déclarent d’ores et déjà « riches de rencontres inestimables… »

 

Petit Théâtre Impérial

12, Rue de la Source de l'Hôpital - 03200 Vichy

www.sbcnews.fr

Tél. : 04 70 31 31 31