Vous êtes ici

RAVOUX Automatismes

Les carnets économiques du territoire

Ravoux Automatismes est une SARL spécialisée dans la conception et la réalisation de systèmes automatisés industriels et de supports pédagogiques destinés aux formations techniques, professionnelles et supérieures.

L’entreprise, dans sa forme actuelle, existe depuis 1994. Elle fait suite à un cabinet d’études techniques créé en 1979 par B. Ravoux (cf photo) et sa femme à Espinasse-Vozelle. « Au début des années 1980, le cabinet a été complété d’un atelier de fabrication mécanique. Puis, nous nous sommes implantés en 1996 sur le site Vichy-Rhue à Creuzier-le-Vieux. » Natifs du Bourbonnais, ils ont fait le choix de quitter les grandes villes, dans lesquelles ils ont démarré leur carrière respective, pour créer leur activité dans l’Allier. « Ce qui fait la force de Vichy et ses environs, c’est sa qualité de vie par rapport aux grandes métropoles.»

D’Espinasse-Vozelle à Creuzier-le-Vieux, le développement de l’entreprise s’est fait au fil des années pour atteindre, aujourd’hui, un effectif de 18 personnes : « depuis 10 ans, l’entreprise est stable».

« L’automation et la formation : deux clés pour l’avenir »

Le cœur de métier de Ravoux Automatismes, c’est la mécatronique. « Nos métiers combinent la mécanique, l’électrotechnique, l’informatique industrielle et l’électronique. » L’équipe est essentiellement composée d’ingénieurs et de techniciens spécialisés en génie mécanique, génie électrique et informatique industrielle mais aussi d’ouvriers qualifiés. Ils sont quasiment tous issus de l’agglomération.

La conception, la fabrication et l’assemblage sont réalisés sur le site de Vichy.

L’activité de l’entreprise s’articule autour de deux axes fondamentaux.

Un axe à vocation régionale propose des services aux entreprises de production sous forme d’automatisation, de maintenance préventive, de transformation et de modernisation d’équipement mais aussi de création de machines spéciales et d’intégration de robotique. « Notre objectif est de mettre nos compétences en automation au service du maintien ou de la réimplantation d’activités de production sur le territoire. C’est une volonté plus humaine qu’une analyse économique. Je suis de ceux qui sont convaincus que l’on peut maintenir des activités de production en France à condition d’être assez modernes. On peut concurrencer des pays à faibles coûts de main d’œuvre et donc maintenir de l’emploi chez nous en faisant appel à des technologies modernes pour abaisser les coûts de revient. C’est toute notre stratégie. Il faut savoir que, même si on automatise fortement une machine, il y aura toujours une personne derrière. Donc, on maintient de l’emploi. »

Un axe à vocation nationale et internationale avec la conception et la fabrication d’équipements dédiés à la formation technique et professionnelle. « Aujourd’hui, nous avons des machines sur quatre continents. Plus de 3000 équipements de formation fonctionnent actuellement dans le monde entier. Nos clients ont été nos commerciaux. Notre activité mondiale vient du fait que beaucoup d’enseignants ont des échanges à l’international et parfois recommandent nos produits. » Les marchés de la formation sont en train d’évoluer et les amènent à développer de nouvelles activités : « nous nous positionnons sur les formations les plus modernes donc les plus porteuses.» 

« Nous améliorer, ensemble »

Ravoux Automatismes est membre du Cluster MEMO depuis janvier 2012. MEMO est un groupement de 20 entreprises de filière mécanique qui emploient près de 600 personnes.

« L’intérêt du cluster, c’est de rencontrer des entreprises du même domaine d’activité que le nôtre (on ne se connaît pas forcément), de voir si nous pouvons collaborer et nous améliorer ensemble. En nous groupant, nous accéderons à des marchés plus importants auxquels nous ne pourrions pas prétendre individuellement. Ce sont des intérêts convergents. C’est ce que je recherche. Le cluster laisse une certaine liberté d’action à ses adhérents. Ce n’est pas une contrainte. L’animateur, M. André, est là pour faire le lien. Des projets menés de façon collaborative au niveau régional sont actuellement en cours.

D’une façon générale, les TPE et PME se sentent de plus en plus isolées face à la mondialisation des marchés. Le fait de rester dans son coin peut être risqué. Tant que ça marche, on si dit que ça va très bien. Mais le jour où les niches ou les clients habituels ne sont plus au rendez-vous, on se retrouve très démunis.

Pour la plupart des entreprises liées à la mécanique ou la mécatronique, la partie commerciale n’est pas leur fort. Elles ont une parfaite connaissance de leur métier mais presque toutes pêchent au niveau marketing, commercial, communication. Ce n’est pas trop dans la nature des techniques d’avoir la fibre commerciale. Le cluster peut, là aussi, apporter une solution. Tout le monde peut se réunir autour des mêmes centres d’intérêts à savoir finalement protéger son activité et essayer de trouver de nouvelles voies d’amélioration et de développement. Dans notre métier, il faut avoir une vision de son utilité, du service que l’on apporte. Je pense que ces services sont utiles parce qu’on ne peut pas rester dans une stratégie où l’on voit toutes nos activités de production s’en aller. Il faut se bouger un peu. On peut très bien arriver à maintenir de l’activité chez nous. »

 

RAVOUX AUTOMATISMES

Rue de l'industrie
ZI Vichy-Rhue
03300 CREUZIER LE VIEUX

Tél: 04 70 97 48 62
Fax: 04 70 96 09 33

Mail: contact@ravoux-automatismes.fr

Site : www.ravoux-automatismes.info