Vous êtes ici

‘’Aux Serres Fleuries’’, la belle histoire de la famille Perrin

Les carnets économiques du territoire

‘’Aux Serres Fleuries de Cusset’’ est tenue depuis 1962 par la famille Perrin. Après Claude et Martha, c’est leur fils Yves qui a repris cette entreprise (forcément) florissante avec son épouse Debby. Une histoire de famille, de passion de la terre et de ce qui y pousse, qui n’a cessé d’évoluer avec son temps.

serres fleuries Cusset

L'équipe des Serres Fleuries autour d'Yves Perrin (3ème en partant de la droite)

L’histoire des Serres Fleuries de Cusset commence en 62 par l’achat d’un terrain de 9 000 m², rue de Romainville à Cusset. Horticulteur ayant exercé en Suisse et Allemagne, Claude Perrin décide d’installer son exploitation à Cusset et entraîne sa femme Martha, dans l’aventure, comme vendeuse. Construction de 300 bâches de châssis, d’un hangar, d’une serre en verre, puis 3 autres, et 4 embauches se succèdent en une dizaine d’années. Dès ses débuts, ‘’Aux Serres Fleuries’’ propose un large choix en univers ‘’jardins, espaces verts et horticulture’’. Spécialiste de la production de plante en pot et à bulbes, la famille Perrin a toujours su, à chaque époque, s’entourer de 3 ou 4 collaborateurs aussi passionnés qu’eux. En 1993, le fils de la famille Yves, intègre l’entreprise avant d’en prendre la direction en 95 : ‘’On peut dire que je suis tombé dans la marmite petit. Je me souviens que vers 7 ans à l’école j’avais fait une rédaction pour expliquer que je voulais être horticulteur ou cuisinier’’. S’il cuisine encore pour le plaisir, c’est bien dans l’horticulture qu’Yves Perrin s’est lancé, après un BAC Pro horticole, un BTS protection des cultures et une année en gestion et commercialisation en horticulture. Jamais aussi à l’aise et épanoui que les mains dans la terre et la tête dans les semis, Yves Perrin a appris à se simplifier les choses et l’administratif, pour profiter au maximum de cette passion devenu métier. Lui aussi a entrainé dans sa valse fleurie son épouse Debby, travaillant à ses côtés.

Des innovations pour soutenir le travail humain

Avec une production annuelle de près de 300 000 plantes, réparties dans 20 000m² de foncier et 5 000 m² couverts, il en faut de la manutention ! Semer, rempoter, placer, distancer, déplacer… Pour faciliter le travail quotidien et parfois répétitif de leurs collaborateurs, les Perrin père et fils n’ont cessé d’innover au fil des années et des avancées technologiques : camion avec plateau, tunnels mobiles, générateur d’air chaud, rempoteuse, tablettes semi roulantes, chauffage thermosiphon, semoir semi-automatique, allées cimentées, serre de 2000 m², création de bureaux et vestiaires, décompacteuse… chaque année et décennie a vu son lot de travaux. Essence même de la culture d’entreprise ‘’Made in Perrin’’, l’investissement a toujours été au cœur des plans d’action. En ce début de mois d’octobre, l’équipe de 5 salariés est heureuse d’accueillir son public au sein des deux serres principales entièrement rénovées. ‘’L’ancienne serre datait des années 70 et le sol était en terre battue. J’avais programmé, arrivé au terme de tous mes crédits, ces travaux de modernisation pour créer un bâtiment moins énergivore, réunissant un espace de vente, de production, la chaufferie ainsi qu’un atelier. On n’a pas oublié de créer un parking de 30 places, offrant une accessibilité facilitée même pendant les fortes affluences, où nous servons entre 300 et 400 clients par jour’’, explique le chef d’entreprise. Après un jeu de serre musicale, pour pallier aux travaux d’envergure réalisés en 3 mois, la nouvelle serre se dresse désormais fièrement moderne, élégante et fonctionnelle, attirant plus que jamais le regard des fidèles acheteurs et de nouveaux curieux.

serres fleuries Cusset

Un savoir-faire varié

Depuis toujours Perrin Horticulture s’est fait un nom dans les plantes en pots et à bulbes : ‘’Nous ne sommes pas fleuriste, dont le métier est de vendre des fleurs coupées, ni pépiniériste qui vend des arbres et arbustes. Par rapport à nos débuts et pour répondre aux attentes de nos clients, nous sommes par contre devenus une jardinerie et nous vendons désormais également des arbustes non gélifères en pots, pour orner les balcons ou terrasses’’ précise Yves Perrin, pour éviter la confusion. L’activité est complétée par une partie d’achat/vente de plantes non produites localement comme les orchidées ou kalanchoés. Les vivaces et aromatiques du mois de mars, les plantes à massifs du printemps comme les bégonias, géraniums ou œillets, les plantes à massif d’automne comme les pensées, primevères ou chrysanthèmes et les plantes à bulbes comme les narcisses, jacinthes ou lys se succèdent ainsi, saison après saison, dorlotées par des horticulteurs qui ont la sève dans le sang. ‘’Les 3/4 de ce que l’on produit est semé directement ici ou d’après de jeunes plants. Nous sommes attachés à produire et à faire du local, dans une terre que nous connaissons et maitrisons. Beaucoup de nos fleurs sont donc 100% Made in Cusset’’, insiste le maitre de lieux. Un petit clin d’œil à l’association des entreprises cussétoises Made in Cusset, pour laquelle il s’investit, n’hésitant pas à transformer ses serres en lieu de réception pour ses membres très actifs.

Créer pour surprendre les clients

En couvrant une zone de 50km autour de Cusset, PERRIN HORTICULTEURS répond aux attentes des professionnels comme les jardineries, fleuristes ou collectivités, sans jamais oublier les particuliers qui ont toujours représenté 50% du chiffre d’affaires de la société. Pour se démarquer, Yves Perrin et son équipe, comme ses parents avant lui, ont choisi la qualité sans se disperser : ‘’On a jamais voulu se lancer dans la nourriture pour chiens, malgré les propositions ou devenir une franchise. On ne fait que dans le végétal pour le faire bien’’, insiste le chef d’entreprise, qui porte l’indépendance en étendard. Cela ne l’a jamais empêché d’innover : ‘’Aujourd’hui nous étiquetons nos produits en GENCODE, pour faciliter le travail des jardineries qui n’ont plus qu’à poser nos plantes en rayon’’.   L’innovation est aussi visible en terme de produits, comme cette année, où les horticulteurs proposent une nouvelle gamme de chrysanthèmes ‘’Tutti Flori’’, créée dans les serres cussétoises et mêlant des petites, moyennes et grosses fleurs. En le voyant expliquer avec passion et détail ces plantes, bébés du savoir-faire Perrin et Fils, on comprend que Yves Perrin a fait le bon choix professionnel, celui de l’épanouissement et du bonheur simple de faire un métier de passion.

Aux serres fleuriesserres fleuries cusset

Perrin Horticulteurs

18, rue de Romainville – Cusset

www.auxserresfleuries.fr

contact@auxserresfleuries.fr

Tél. 04 70 98 64 90

Rédaction Bénédicte Rollet, NOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Communauté Développement.

Vous souhaitez recevoir la lettre d'information des carnets économiques ?

Demandez à être inscrit sur notre liste de diffusion en écrivant à :

servicecommunication@vichy-economie.com