Vous êtes ici

Sopromeco, l'expertise locaux

Les carnets économiques du territoire

Créée en 1976, la société Sopromeco réalise des locaux réunissant de hautes exigences en matière d’isolation thermique, d’étanchéité et de nettoyabilité facilitée. Dirigée depuis fin 2006 par Bernard Giraudet, la société basée route d’Hauterive à Abrest est en plein développement et recrutement.

sopromeco

Bernard Giraudet, dirigeant de Sopromeco

Pour les 28 salariés de Sopromeco les journées ne se ressemblent jamais. Spécialiste de la réalisation de locaux à partir de panneaux sandwich, Sopromeco ne travaille en effet que sur des projets uniques. Chaque chantier est un prototype. ‘’Nos panneaux sandwich sont monobloc et constitués d’un isolant, mousse de polyuréthane ou laine de roche, enfermé entre 2 plaques de matériau profilé comme la tôle d’acier ou le gelcoat polyester. On dit souvent que l’on construit une boite dans une boite, mais le panneau est également utilisé comme bardage’’, précise Bernard Giraudet, pour expliquer concrètement son métier.

Issu du monde industriel et formé à la gestion, et après avoir travaillé 15 ans successivement dans l’industrie agroalimentaire et l’industrie mécanique, il profite d’une restructuration et décide que le moment est venu ‘’de prendre son destin en main’’. Pendant 10 ans, Bernard Giraudet et son associé Serge Bérard gèrent une société de consulting pour soutenir les PME dans la mise en place de leur stratégie et de leurs outils de pilotage. Des années riches d’expériences et de rencontres qui aiguisent son regard sur le monde de l’entreprise. ‘’Et puis j’ai eu envie de faire plus et de ne plus seulement conseiller. Comment je pouvais prendre part concrètement à tout cela ? En devenant chef d’entreprise !’’.

Le reste fut une histoire, comme souvent, de rencontres et d’opportunités à l’heure où Gérard Chervet voulait vendre sa société. Si la première année fut rude, avec notamment l’obligation de fermer les agences de Givors et Toulouse, le nouveau dirigeant a su bâtir des bases solides pour assoir la réputation de sa société. Travaillant sur presque l’ensemble du territoire national, Sopromeco a su s’adapter aux demandes, tout en affirmant un savoir-faire très spécialisé.

sopromeco

Sopromeco une expertise spécialisée

‘’Je pense qu’il est important, pour une société comme la nôtre, de toujours renforcer ce que l’on sait faire sans s’éparpiller. C’est pourquoi les équipes de Sopromeco travaillent sur seulement 3 types de locaux’’ explique le PDG. 60 à 70% du carnet de commandes sont ainsi consacrés au secteur de l’agroalimentaire. Sopromeco réalise des locaux conservant des températures froides et / ou constantes et qui doivent résister aux nettoyages fréquents et sévères des règles d’hygiène. L’Atelier de production du groupe Convivial à Vichy ou la Cuisine centrale de Cusset sont des exemples de l’expertise de Sopromeco en chantiers locaux.

Autre spécialité de la société, la conception et construction de salles blanches destinées aux laboratoires, animaleries, ateliers de conditionnement de produits pharmaceutiques ou locaux industriels de haute technologie. ‘’Ces locaux très techniques doivent avoir des températures constantes en surpression ou dépression, résister à des nettoyages très sévères et ne présenter aucun désaffleure qui retiendrait des poussières’’, précise Bernard Giraudet, qui a notamment réalisé une salle d’autopsie à Lyon, dédiée aux maladies contagieuses ou construit des locaux du Naturopôle de Saint Bonnet de Rochefort.

Enfin, Sopromeco apporte son expérience en matière de locaux coupe-feu, réunissant des exigences de température, d’hygrométrie constante et de protection contre le feu. Les réserves de musées ou des salles de restauration d’œuvres artistiques sont les principaux débouchés.

Avec des commandes issues à 50% du privé et 50% des marchés publics, Sopromeco assure des chantiers très variés, dans le cadre de projets conduits par une équipe de maitrise d’œuvre architectes, bureaux d’étude spécialisé, cabinets d’ingénierie, etc.

Une équipe réactive et innovante

Aujourd’hui, 28 collaborateurs font la force de Sopromeco. Le siège abrite les fonctions administratives et de bureau d’études, qui conçoit au quotidien des prototypes uniques pour des demandes toujours nouvelles. Un chargé d’affaires prospecte et élabore les devis sur la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, tandis qu’une vingtaine de poseurs et monteurs se relaient également sur toute la France, autour de 3 conducteurs de travaux d’expérience. ‘’Nous sommes en phase de recrutement car nous avons besoin d’une réelle force de frappe en pose, pour répondre aux besoins réactifs des clients’’ confie Bernard Giraudet. Avec des chantiers qui durent de quelques jours à plusieurs mois, les variations de charges sont très importantes. Pour lisser ces écarts, Sopromeco ne cache pas faire appel à des sous-traitants. Néanmoins le recrutement d’équipes formées à l’exigence de la société reste un objectif quotidien : ‘’Notre métier est exigeant et technique avec des déplacements qui font partie de notre vie. Il faut se lever tôt, coller avec les objectifs de livrer des locaux dans un délai donné et qui ne souffrent d’aucune imperfection. Le recrutement est complexe aujourd’hui’’. Alors Bernard Giraudet a à cœur d’accompagner ses salariés vers une évolution de carrière en interne et de favoriser un cadre de travail privilégié, dans un secteur à fort potentiel d’emploi.

Si il est solidement épaulé par ses collaborateurs, il n’en reste pas moins un dirigeant de PME qui a dû apprendre la prise de risque et la polyvalence. ‘’Quand je me suis lancé, c’était une vraie aventure sans plan B derrière. La première année fut très difficile mais on a tenu bon ! Un dirigeant de PME a un vrai rôle de proximité et de polyvalence. J’assure à la fois une partie commerciale, une partie achats stratégiques, parfois du suivi de chantier, et bien sûr le management de l’ensemble. Nous sommes jugés par nos équipes et nos clients sur notre capacité à faire et à s’engager en adaptant en permanence notre ligne directrice’’ affirme haut et fort celui qui a trouvé sa place avec plaisir dans cet univers.

Au lieu de proposer toujours plus de choses aux mêmes clients, Sopromeco consolide ainsi son expertise pour toucher toujours plus de nouveaux clients dans son métier. Avec un CA 2016 d’environ 6M€ et de nouveaux recrutements à venir, cette stratégie de spécialisation semble être la bonne !

SOPROMECOsopromeco

50 Route d'Hauterive, Abrest

04 70 98 06 46

www.ultraproprete.com

 

Rédaction Bénédicte Rollet, NOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Communauté Développement.

Vous souhaitez recevoir la lettre d'information des carnets économiques ? Demandez à être inscrit sur notre liste de diffusion en écrivant à : servicecommunication@vichy-economie.com