Vous êtes ici

Top Clean Injection

Les carnets économiques du territoire

Implantée à Hauterive dans la zone d’activité du Bioparc, la société Top Clean Injection est spécialisée dans l’injection, en salles blanches, de pièces thermoplastiques de grande précision pour le secteur médical et pharmaceutique. Dans son domaine, elle figure parmi les trois sociétés les plus techniques d’Europe.

Top Clean Injection fait partie de Top Clean Packaging Group, un groupe employant 260 salariés et composé de cinq sociétés : Cartolux Thiers, Top Clean Injection et Top Recycling en France ; Cartolux-Suzhou en Chine et Top Tech Italia en Italie. Ses clients appartiennent à de grands groupes internationaux (Baxter, Boiron, Chanel, Dior, L’Oréal, Merck, Michelin, Sanofi, Urgo…).

La holding familiale gérée par François Berry (cf photo) a ses origines à Thiers, dans le Puy-de-Dôme. « L’histoire démarre en 1927 avec mon arrière-grand-père. Il produisait des étuis pour rasoirs à main. Mon fils représente, aujourd’hui, la cinquième génération ».

Des étuis pour rasoirs au secteur médical en passant par l’alimentaire, l’armement et la coutellerie, l’entreprise familiale a su, au fil de ses 85 années d’existence, s’adapter et rebondir face aux évolutions industrielles et sociétales. « Nous nous sommes positionnés sur différents marchés. Nous avons commencé par les boîtes à rasoirs. Avec l’arrivée des rasoirs électriques, il a fallu changer. Nous avons alors fabriqué des boites à fromage. Après, nous avons travaillé pour l’armement et pour le site Manhurin de Vichy. Puis, pendant cinq ans, nous avons réalisé 500 000 casques de vélo Bell par an. Ensuite, nous sommes passés dans la chimie et le médical. Aujourd’hui, 90% de notre activité se situent dans le médical. »

Haute technicité et ultra-propreté en plasturgie

L’activité première de Top Clean Injection est la transformation de matériaux thermoplastiques par les procédés d’injection, de bi-injection et de surmoulage dans un environnement propre. La classification « salle blanche » permet de réaliser des dispositifs médicaux et pharmaceutiques de très grande précision.

« Des filtres captent les bactéries. L’air est recyclé. C’est la maitrise de la contamination à la source. Nous avons repris la société VMP/Plastidore et l’avons équipée de salles blanches et de nouvelles machines japonaises électriques non polluantes.»

Les principales techniques employées dans le groupe sont le thermoformage, l’injection thermoplastique, l’injection de silicone liquide, l’usinage des métaux pour la fabrication des outillages et le recyclage.

« Notre stratégie, c’est l’innovation dans les technologies. Nous nous sommes positionnés sur des marchés parfois un an avant les autres. » A l’exemple d’un plateau pour des stylos pour diabétiques très technique dont les deux principaux concurrents (des grands groupes européens) ont mis une année de plus à commercialiser.

« Nous sommes devenus de vrais techniciens du thermoformage. » Le thermoformage est une technique qui consiste à prendre un matériau sous forme de plaque (plastique...), à le chauffer pour le ramollir, et le mettre en forme avec un moule. Le matériau durcit lorsqu'il refroidit, gardant la forme demandée. « L’injection, ce sont des granulés que l’on met dans une cavité et qu’on injecte en pression et de manière liquide. »

Croissance et développement

Après la Chine et l’Italie, François Berry souhaiterait mettre le cap sur l’Inde. « Nous avons une histoire familiale un peu atypique. Le frère de ma grand-mère, en 1927, est parti en Chine suite à une annonce où ils cherchaient des fraiseurs. Quand il est revenu en 1946, il dirigeait le site chinois de Pathé Marconi. Puis, il a pris la tête de Pathé en Inde.

Pour ma part, je n’ai pas fait d’études. Je suis un autodidacte*. J’ai aussi beaucoup voyagé. J’ai traversé 25 pays à moto et en side-car avec ma femme et mes enfants. Je me suis toujours dit qu’un jour je ferai quelque chose en Chine et en Inde. La première étape est faite. J’espère que la prochaine le sera aussi. 

Nous sommes sur un développement relativement rapide. Nous investissons beaucoup et nous exportons 50% de notre chiffre d’affaires. Nous jouons sur le long terme. Nous ne sommes pas du tout des financiers. Nous essayons de bâtir des fondations pour le futur.»

Synergie entre le Bioparc et Naturopôle…

…ou comment unir des compétences territoriales autour d’un projet commun. C’est ce que Top Clean Injection et la société Eskiss basée au parc Naturopôle à Saint-Bonnet-de-Rochefort souhaitent réaliser. « Victor Palusci a inventé une ampoule médicale révolutionnaire. L’ampoule en verre que tout le monde connaît a beaucoup de défauts. Quand on la casse, il reste des petits morceaux. Vous ne pouvez ni la mettre à la bouche ni dans l’œil. De plus, le verre est très cher à fabriquer et recycler. Victor Palusci a trouvé une solution en plastique. Ici, nous avons les équipements et l’équipe qualité pour la fabriquer en salle blanche et dans le domaine médical ainsi que le réseau pour la vendre.

Nous pouvons aussi avoir des atomes crochus avec des gens comme Sétubio (carnet économique du 04/11/10). Tout ce qui tourne autour du médical, en général, ça nous intéresse. Nous avons acquis une grande technicité. Tout ce que nous avons fait dans notre « carrière », mes parents, grands-parents compris, a toujours été compliqué. Nous nous sommes toujours orientés vers des produits où il y avait de la recherche et du développement. Nous avons un métier passionnant. »

 

Bioparc – 03270 Hauterive

04 73 51 07 12

Mail : info@tcinjection.com

Site : www.tcinjection.com

 

*Lauréat 2011 du Prix des Autodidactes Rhône-Alpes Auvergne 2011

http://www.lyon-entreprises.com/News/Carnet-dirigeants/Francois-Berry-Pdg-de-Top-Clean-Packaging-Autodidacte-de-l-annee,i21347.html