Vous êtes ici

Valmont France

Les carnets économiques du territoire

Leader Français de l'éclairage public et savoir-faire reconnu dans le monde entier

Lumière sur Valmont France

Avec 280 emplois sur son site de Charmeil (et 40 à Rive de Gier), Valmont France est une valeur sûre du tissu économique de Vichy Val d'Allier. Spécialisée dans l'éclairage public et les mâts de télécommunication, l'usine travaille avec les 36.000 communes de France.

Portrait d'une PME locale à l'influence nationale et mondiale.

Quand on arrive à Charmeil sur le site de Valmont France, on ne sait pas où donner de la tête au premier coup d'œil. Des bâtiments se font face, des personnes vont et viennent et des équipes s'affairent, un grand espace tend ses bras aux visiteurs... Et, au milieu de tout ça, un show-room en plein air : quelques réalisations de Valmont France, le dernier cri du lampadaire et du candélabre est là !

Parmi ces réalisations hautement technologiques, « l'œil du faucon », un lampadaire avec des caméras de vidéosurveillance intégrées, imaginé pour Dubaï par les concepteurs et les ingénieurs de cette usine du bassin de Vichy. « Si ça mord, ce sont 4.000 unités que nous fournirons aux autorités de Dubaï. Et la particularité de ce mât, c'est la possibilité qu'il offre d'intervenir sur les caméras de façon très pratique, sans même l'usage d'une échelle ou des méthodes traditionnelles.

Nous avons mis en place un système de glissières qui permet, au moyen d'une commande, de descendre les caméras jusqu'au pied du mât pour intervenir dessus. Quant au design, nous l'avons adapté à la demande du client et nos équipes ont cherché les idées les plus originales », confie Stéphane Devulder, directeur général de Valmont Sud Europe et directeur opérationnel de Valmont France. Et au-delà de Dubaï, ce sont deux énormes contrats qui ont été signés en 2010 avec le Ghana et l'Éthiopie. Sur le marché international, Valmont France représente plusieurs dizaines de millions d'euros.

Une entreprise qui a su s'imposer dans son groupe et dans le monde

Issue du groupe américain Valmont, l'usine de Charmeil est la première des 95 sites du géant mondial de l'éclairage public à obtenir le label de Centre d'Excellence en novembre 2010. « Nous nous sommes donné les moyens et avons sérieusement travaillé pendant deux ans. Notre savoir-faire et notre compétitivité sur le marché, les idées neuves aussi, nous ont permis de passer leader sur le marché français en 2009 et de devenir Centre d'Excellence européen.

Tel Michelin, notre force est de concevoir nous-mêmes nos machines uniques grâce à nos ingénieurs, aux créateurs et au bureau de R&D (Recherche et Développement) », se félicite le directeur, qui vise toujours l'excellence à tous les niveaux. « Mais, précise-t-il, cela n'est possible qu'en associant toute mon équipe au projet. Chaque salarié peut donner son avis, faire une remarque ou des suggestions au sujet du fonctionnement de l'usine. C'est ainsi que nous travaillons pour atteindre à l'excellence, et ce sont les salariés qui connaissent mieux que quiconque les lacunes qu'on peut avoir ou les améliorations à opérer. Alors tout le monde participe à porter le projet Valmont France pour pérenniser et l'activité et les emplois. A titre d'exemple, nous avons pu économiser 5 M.€ ces deux dernières années en revoyant simplement notre stratégie de stockage. »

Valmont France, ce sont tout de même 10.000 tonnes d'acier consommées par an pour fabriquer 140.000 mâts (dont 40.000 à l'usine de Rive de Gier). L'usine de Charmeil a plusieurs compétences et un savoir-faire inégalé dans plusieurs domaines. Sa diversification et la technicité qu'elle met au service de ses produits, toujours innovants, font de cette unité de production un élément phare de l'économie du bassin de Vichy.

Télécom, service, éclairage, énergies et transports urbains

Où qu'on soit en France, dans pratiquement toutes les communes, les produits de Valmont France font partie du décor. Structures monotubes, pylônes treillis et mâts de relais GSM en général dans le secteur des télécommunications, mâts complexes (stades de foot et de rugby, hippodrome de Vichy…), candélabres et tripodes en aluminium pour l'éclairage des villes et de leurs infrastructures, mâts Tramway au cœur des centres-villes : « Nos produits se distinguent notamment par leur esthétique et leur efficacité. Nous les concevons avec l'exigence qu'ils se fondent systématiquement dans le décor urbain. Et l'innovation étant également notre force, nous fabriquons aussi des mâts à double fonction : éclairage et relais GSM à la fois », explique Stéphane Devulder.

Ainsi dans certaines villes on peut apercevoir de grands pins ou palmiers assez originaux. Ils ne sont pas réels, il s'agit de produits ingénieux signés Valmont France. Car derrière les « végétaux », les branches et les feuilles artificielles, se cachent des câbles et des matériaux bien étudiés pour faire partie du décor urbain sans nuire à son aspect esthétique. Et à Clermont-Ferrand, Valmont France a participé au grand chantier de rénovation de la Place de Jaude. L'équipe de Charmeil y a planté sept grands mâts multifonctions (une vingtaine de mètres et 3 tonnes chacun) qui supportent les lignes aériennes de contact des tramways (LAC) tout en éclairant grâce aux projecteurs change-couleurs (avec la possibilité d'obtenir 500 à 1000 couleurs pilotées par micro-ordinateurs). Dans le sud, sur la prestigieuse Croisette de Cannes, Valmont France a également sa part de décoratif. Des lampadaires « cambrés » avec une pointe lumineuse qui les coiffe, tout droit sortis de l'usine de Charmeil, accueillent les visiteurs le long du boulevard. Enfin le savoir-faire de cette usine de Vichy Val d'Allier sert l'ensemble de la France, l'Europe et plusieurs pays. « Nous sommes présents sur les marchés du transport d'énergie, des grands projets urbains et celui de l'éclairage public. La croissance de ces deux dernières années et notre nouvelle stratégie, qui a revu plusieurs points inhérents au fonctionnement de l'entreprise, nous permettent désormais d'aller chercher des parts de marché dans le monde entier », remarque Stéphane Devulder, l'ancien responsable financier qui a complètement révolutionné le fonctionnement de Valmont France depuis sa nomination au poste de directeur général en 2004.

Fortement liée au bassin de Vichy, Valmont France est une usine qui crée de l'emploi et des richesses. A son savoir-faire est associée toute une équipe humaine qui travaille au quotidien pour pérenniser cette activité du territoire et ses 280 emplois. Malgré la crise, la stratégie de Stéphane Devulder s'est avérée payante et, pour lui, l'ouverture sur le monde en s'appuyant sur le groupe américain est plus que jamais un moyen de s'imposer au plan européen et international. « C'est ainsi que nous traversons la crise sans réels tracas en nous donnant toutes les chances d'apporter sur Charmeil des marchés de dizaines de millions d'euros », conclut le responsable du site.

 

Quelques chiffres :

1.000.000 de trapèzes fabriqués à Charmeil depuis 1989.

77.000 tonnes d'acier transformées, soit 10 fois la structure métallique de la Tour Eiffel.

7.000 kilomètres de bobines déroulées.

2200 tonnes d'acier et 150 containers au départ de Charmeil seront nécessaires pour le chantier du Ghana.

4000 mâts vont être négociés pour le marché de Dubaï.

75 M. €, c'est le chiffre d'affaires de Valmont France 2010. (55 M. € en 2009).


www.valmont-france.com