Vous êtes ici

Vox Populi Evénements

Les carnets économiques du territoire

A la tête de Vox Populi depuis plus de 10 ans, Nicolas Roques a su à force de travail et d’abnégation, se faire une place dans l’accompagnement et la location de matériel pour tout ce qui touche au domaine de l’événementiel. Le recentrage de son activité au cœur de l’humain et son positionnement particulier ont su faire de lui une personne appréciée, reconnue et sollicitée pour la qualité de son travail.

En 2000, Nicolas Roques, membre du RC Vichy Rugby, est sollicité pour mettre en place les 3ème mi-temps. «  Ils m’ont demandé de voir comment organiser les après-match, les récéptions . Là, je me suis mis à chercher et j’ai racheté du matériel à un confrère. »Il crée alors une SARL,  -VOX POPULI EVENEMENTS- dans la foulée.  « De plus j’avais envie de le faire depuis très longtemps. » Octobre 2000, l’aventure est lancée.

Les premières années, Nicolas Roques, qui parallèlement travaillait encore dans l’immobilier,ne fait pas de cette activité sa priorité. « Avant j’achetais des appartements que je rénovais. Pendant 4/5 ans Vox Populi était plus une activité secondaire. »

Son activité va réellement se développer en 2005 quand il va travailler avec le Frigo de Vichy. « On a fait un festival ensemble, c’est là que j’ai fait de Vox Populi mon activité principale. »

Et la qualité de son travail va très vite payer. On le contacte pour un festival à Brout-Vernet puis plusieurs par la suite : l’activité est lancée.  A cette époque il comprend qu’il y a matière à se développer sur ce secteur. « Du coup, j’ai commencé à acheter plus de matériel ». Par souci de place et de stockage il va s’installer il y a 3 ans, 11 allée Mesdames à Vichy. « Le local que j’avais avant faisait 100 m², il était trop exigu, et j’ai alors trouvé mon bonheur dans ces anciens locaux d’une boucherie industrielle (Comptoir bourbonnais du porc).»

La finalité de sa société est de proposer un service complet pour la logistique d’un événement. Tentes, chapiteaux, plancher, réseau électrique, système de chauffage, sonorisation, lumière, sanitaire, la liste est longue. Son positionnement n’est pas le résultat de contraintes économiques mais un vrai choix personnel : « L’idée est de proposer un service complet et de proximité.J’essaye d’apporter toutes les réponses aux questions que l’on peut se poser pour l’organisation de tout événement » affirme-t-il.

Après avoir passé du temps à acquérir chaque année davantage de matériel,  Nicolas Roques est opérationnel et a stabilisé son activité. Son travail est reconnu et apprécié localement, et même au-delà.Il s’attache toutefois déjà à développer son activité autour du bassin Vichyssois, jouant de sa proximité pour influer une dynamique et un relationnel important dans son travail. En l’espace d’une petite dizaine d’années, il a su se faire un nom dans le métier et les références d’événements auxquels il a participé sont nombreuses et en attestent. «Je travaille avec les collectivités, des traiteurs, le triathlon international, le championnat de France de Parachutisme, des festivals, événements sportifs ou culturels …»

Et la liste est longue : il ne se fixe aucune barrière car son plaisir il le trouve dans l’échange et les relations humaines. Véritable passionné, il exclut d’ailleurs de ne pas vivre l’événement et admet y prendre plaisir. Il aime profiter de ces échanges. Nicolas, ce n’est pas seulement un contact « commercial », c’est aussi l’associer en amont à son événement pour bénéficier de son expérience et sa convivialité :« Si la fête tu ne la vis pas,ça n’a pas d’intérêt de faire ce métier que je fais plus comme un  artisan qu’un marchand de matériel. Si je faisais des montages de tentes les uns après les autres, je ne sais pas si le boulot me passionnerait encore. » Privilégier le côté humain,tout en étant efficace, telle est sa ligne de conduite.« C’est un état d’esprit à avoir. »Des valeurs qui lui sont propres et qui semblent porter leurs fruits de saisons en saisons.

De plus, il met aussi son savoir-faire et son matériel à disposition d’associations locales. « J’ai participé récemment à la création du club entreprises du Racing Club Vichy football. Mais je continue de m’impliquer avec le rugby, des associations culturelles etc.»

Dans ses projets, l’embauche d’un collaborateur est dans les tuyaux afin de le seconder quotidiennement dans l’ensemble de ses activités. « J’emploie essentiellement du monde pendant la période estivale pour m’accompagner sur les manifestations, mais il me faudrait quelqu'un d’intégré à l’entreprise, capable de prendre des responsabilités, sur lequel je puisse m’appuyer.»

 

http://vox-populi-evenements.com/