“Objectif Capitales” demande une modernisation des lignes ferroviaires

Publié le 29/08/2019
claire planche

“Objectif Capitales”, oeuvre à rapprocher par le ferroviaire Clermont-Ferrand des capitales que sont Paris et Lyon.

lejournaldeleco.fr a rencontré Claire Planche, une des administratrices de l’association “Objectif Capitales”.

“Objectif Capitales” demande aux autorités ferroviaires :

• la finalisation des commandes de trains neufs dès que possible afin de permettre une livraison des premières rames sur les deux lignes dès 2023 ;
• le choix d’un matériel très qualitatif pour parcourir des distances de 400 à 700 km à une vitesse de 200 km/h jusqu’à 220 km /h minimum avec les infrastructures adaptées.
• le lancement d’études d’impacts économiques et environnementaux afin d’objectiver la nécessité de moderniser les infrastructures des deux lignes (rails, etc.). Cette modernisation, prolongeant les travaux en cours de remise à niveau des infrastructures sur les deux lignes, permettrait de relier Clermont à Paris en 2h30, avec un gain de 45 minutes minimum pour Paris- Toulouse, en permettant une desserte fine de tous les territoires.

“Objectif Capitales” est une association Loi 1901 créée en 2018 à l’initiative d’acteurs publics et privés de la région clermontoise : le Cabinet Wolff, la CCI Puy-de-Dôme, Clermont Auvergne Métropole, Limagrain, Michelin, Vichy communauté, Riom Limagne et Volcans, le Conseil départemental du Puy-de- Dôme, le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, la CPME Puy-de-Dôme, le MEDEF Puy-de-Dôme, les Laboratoires Théa, l’Université Clermont Auvergne. Son objectif est de permettre une meilleure connexion du territoire du pole métropolitain à Paris, Lyon et plus largement aux grandes capitales européennes.

objectif-capitales.fr