Thermalisme : L’Auvergne au coeur d’un projet européen sur les questions d’innovation

Publié le 01/04/2019
thermalisme-auvergne

Lancé en juin 2018, le projet européen InnovaSpa regroupe huit régions thermales européennes avec un objectif simple : soutenir l’échange d’expériences entre ces régions d’Europe sur les questions d’innovation santé liées au thermalisme. Dans le cadre de ce projet, une délégation européenne de professionnels du secteur a été accueillie cette semaine en Auvergne, Royat-Chamalières, Châtel-Guyon et Vichy.

Une visite d’étude qu’a suivie Antonio Lacerda, membre de la commission de coordination et de développement régional du nord du Portugal. « Ce projet est extrêmement intéressant pour nous puisqu’il nous permet d’acquérir les bonnes pratiques afin de valoriser nos sources thermales au Portugal. En cela, la région Auvergne-Rhône-Alpes est un excellent exemple à suivre. »

Ce projet, coordonné par l’association Thermauvergne avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, est composé de huit régions thermales européennes : l’Auvergne pour la France, l’Université de Debrec en en Hongrie, l’Université de Lettonie, l’Agence de développement de la région de Warmie et de Mazurie en Pologne, celles de Centru en Roumanie et de Savinjska en Slovénie, le centre d’innovation de Lituanie, et la Faculté de médecine de Porto au Portugal.

Source et en savoir plus : lamontagne.fr/Rémi Pironin/photo Thierry LINDAUER