Vous êtes ici

Réhabilitation des berges côté Bellerive, plus étendue que prévu

Dès l’automne 2018, un grand chantier devrait être lancé en bord d’Allier. Il verra le lac être curé en même temps que la rive gauche être réhabilitée. Elle le sera de la boucle des Isles, à Bellerive, jusqu’au pont de l’Europe, à Vichy.

rive Bellerive sur Allier

L'été 2019, c'est un visage totalement nouveau et rafraîchi que devrait présenter la rive gauche de l'Allier. Depuis la Boucle des Isles jusqu'au pont de l'Europe, en passant par le Pont de Bellerive, c'est une esthétique totalement nouvelle que présenteront les berges bellerivoises. Plusieurs phases de travaux sont d'ores et déjà prévues. D'abord, les murs de quais seront largement consolidés. Ensuite, une restauration écologique et une mise en valeur de la berge de la boucle des Isles est programmée, tout comme la mise en place de nouvelles voies d'accès et de parkings autour de cette même boucle, sachant qu'une large place sera faite aux piétons et cyclistes.

La voie verte de découverte de l'Allier, inscrite au projet d'agglomération à l'horizon 2025 et promue par le syndicat mixte Clermont Vichy Auvergne, passera d'ailleurs par ce secteur. Par ailleurs l'embellissement de la confluence du Sarmon, vers le Sporting, est aussi à l'ordre du jour. Surtout, et alors que la nouvelle communauté d'agglomération Vichy Communauté est désormais compétente en matière de sports, il est acquis que la réhabilitation des berges concernera aussi la partie reliée au centre omnisports.

Ainsi que l'a confirmé le maire divers droite de Bellerive Jérome Joannet lors du conseil municipal de sa commune, jeudi soir, c'est bien l'ensemble des rives reliant la boucle des Isles au centre omnisports qui seront réhabilitées. Un chantier qui sera couplé avec celui du curage du lac d'Allier que mènera la Ville de Vichy à la même période. « Ce n'était pas forcément prévu au départ. Mais dans un souci de mutualisation il a paru une bonne chose de coordonner les chantiers de curage et réhabilitation des berges », a précisé le maire de Bellerive.

De fait, « sur les plans techniques, financier et environnemental, il sera plus confortable de réaliser les travaux de reprise et de renaturation de la berge en profitant de l'abaissement du niveau de l'eau », a-t-il été ajouté au cours du conseil.

Inscrit dans le cadre du projet d'agglomération 2015-2025, ce projet de réhabilitation de la rive gauche de l'Allier débutera à l'automne 2018. Le but est ainsi de limiter les conséquences sur l'activité touristique et sportive sur le lac. Les travaux ont ainsi vocation « à être terminés pour l'été 2019 et l'ouverture de la saison », a poursuivi Jérome Joannet. Le vaste chantier de réhabilitation des berges est pour l'heure estimé à 20 millions d'euros.

Source : www.lamontagne.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com