Vous êtes ici

1010 emplois en un an

A l’automne 2011, la Région Auvergne a emprunté 20,5 millions d’euros aux citoyens dans le cadre d’une souscription qui a mobilisé l’épargne populaire. L’objectif ? Redistribuer aux Très Petites et aux Petites et Moyennes Entreprises qui innovent, se modernisent, qui créent des emplois, cet argent sous forme de prêts à taux zéro afin de les accompagner dans ces étapes parfois difficiles.

C’est ainsi qu’est né en janvier 2012 le Fonds d’Investissement Auvergne Durable (FIAD). Alimenté sur l’année 2012 et 2013 par 18 millions d’euros de la part de la Région et 20,5 millions d’euros issus de l’emprunt populaire, il permet depuis quinze mois de donner un nouvel élan à l’économie auvergnate. En effet, les aides du FIAD prennent plusieurs formes : aides directes à l’emploi, au conseil, à l’investissement (sous forme de subventions) mais aussi des avances remboursables sans intérêt dans une période où l’accès au crédit bancaire est devenu de plus en plus difficile pour les entrepreneurs.

Aujourd’hui, les premiers résultats de cette action sans précédent commencent à être visibles : en un peu plus d’un an d’existence à peine, 183 entreprises d’Auvergne ont été aidées, 23 millions d’euros sur les 38 millions ont été attribués, et 1010 emplois ont été créés ou sont en passe de l’être dans des secteurs très divers : depuis le transport, la logistique ou le contrôle microbiologique dans l’Allier, en passant par la communication ou l'agriculture biologique dans le Puy-de-Dôme, l'audiovisuel ou le bâtiment en Haute-Loire mais encore l’industrie dans le Cantal.

Source : auvergne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com