Vous êtes ici

9340 entreprises créées en 2010 en Auvergne

Selon les dernières statistiques de l'INSEE, la situation économique en Auvergne s'améliore. Après la récession de 2009, le chiffre d'affaires de l'industrie auvergnate se redresse (+ 7,8 %). L'année 2010 est aussi une meilleure année pour la construction en Auvergne. Le nombre de logements autorisés repart à la hausse après trois années de baisse. Le secteur collectif augmente fortement (+ 70,6 %) et le secteur individuel progresse de 14,0 %.

Dans le secteur de l'automobile, les effets des mesures de soutien au marché semblent s'essouffler. Le nombre d'immatriculations de voitures particulières diminue de 4,8 % par rapport à l'année précédente. La prime à la casse a cependant entraîné le rajeunissement du parc automobile auvergnat par le renouvellement des véhicules de 6 ou 7 ans d'âge.

Dans le commerce, après une année 2009 difficile, 2010 n'a pas fait preuve d'une croissance spectaculaire. La consommation retrouve un relatif dynamisme dans les secteurs alimentaire et culture-sportsloisirs, mais la vraie reprise se fait toujours attendre.

Dans l'agriculture, la reprise des prix agricoles dans de nombreux secteurs, la baisse du coût des moyens de production et l'augmentation des subventions dans plusieurs filières sont autant de facteurs qui devraient conduire à une évolution positive mais contrastée du revenu agricole 2010.

Un excédent de la balance commerciale gonflé par les exportations : En 2010, le bon résultat du solde commercial est imputable au rebond des exportations de la région (+ 10 %), qui ont atteint un niveau supérieur à celui d'avant crise, 6,256 milliards d'euros.

Hausse modérée des créations d'entreprises : En 2010, 9 340 entreprises ont été créées en Auvergne, soit 2,2 % de plus que l'année précédente.

Après deux années de baisse sensible, l'emploi salarié marchand progresse en Auvergne à un rythme proche de celui du niveau de la France métropolitaine (+ 1,0 % contre 0,8 %). La reprise, timide au premier semestre, se renforce ensuite. La croissance est portée par les services marchands, en particulier par l'intérim qui progresse fortement.

L'année 2010 s'achève sur une relative amélioration du marché du travail auvergnat. Le taux de chômage s'établit à 8,1 %, soit 0,4 point qu'en 2009. Cependant, la situation de l'Allier et de certaines zones d'emploi demeure préoccupante. Quant au tourisme auvergnat, affiche des résultats satisfaisants. Après une année 2009 difficile, la fréquentation des hôtels repart à la hausse grâce au retour des touristes étrangers. Dans l'hôtellerie de plein air elle est toujours en augmentation.

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com