Vous êtes ici

Aéronautique : 99 postes à pourvoir à l’AIA à Clermont-Ferrand

L’Atelier industriel de l’aéronautique, plus connu sous le nom de l’AIA, continue de recruter en 2017. Près d’une centaine de postes sont à pourvoir en CDI à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Les Ateliers industriels de l’aéronautique ou AIA sont des structures du ministère de la Défense qui s’occupent de la maintenance des aéronefs de l’armée. L’un des cinq sites est basé à Clermont-Ferrand. Il recrute en 2017 : près d’une centaine de postes sont à pourvoir en CDI.

Pourquoi ?

C’est la conséquence du renouvellement des générations mais aussi de la prise en compte de nouvelles missions. Il y a une autre raison, plus conjoncturelle : le fort engagement des forces françaises en Syrie, au Mali, en Irak, qui génère un taux d’usure plus important. 

Quels profils ?

« Nous recherchons essentiellement des ouvriers aéronautiques (64) niveau bac pro aéro, mais aussi des ingénieurs (8) et des techniciens (27) », indique-t-on au service communication de l’AIA.

Ce personnel opérationnel est souvent recruté à la sortie des formations de bac pro aéronautique ou technique, notamment en provenance du lycée Roger-Claustres, à Clermont-Ferrand et du campus aéronautique Auvergne. 

Mais ces postes intéressent aussi des ouvriers avec un vécu professionnel. Compte tenu de l’ampleur du recrutement, le vivier régional ne suffit plus. 

Quelle ampleur ?

Au total, depuis 2015 et à l’issue de ce recrutement, près de 20 % des 1.350 personnels du site auront été renouvelés, soit 270 embauches. En 2016, une centaine de personnes ont également été recrutées. 

Pour quoi faire ?

L’atelier de Clermont-Ferrand assure la maintenance des cellules et des équipements des aéronefs et gère également des chantiers de modernisation et de transformation. Depuis 2015, il est chargé de la maintenance des Airbus A400M Atlas de l’Armée de l’air. 

50 mécaniciens-mécaniciennes

Une première annonce est disponible sur le site de Pôle Emploi depuis la semaine dernière. Elle concerne 50 mécaniciens aéronautiques, huit électromécaniciens spécialité « équipement » et trois électromécaniciens spécialité « capteurs systèmes ».

Certains postes sont prioritairement réservés aux apprentis bac pro ou mention complémentaire en dernière année de formation.

La date limite des candidatures est fixée au 17 février pour la première session (épreuves professionnelles deuxième quinzaine de mars) et au 28 avril pour la deuxième session (épreuves professionnelles deuxième quinzaine de juin). Niveau bac pro selon la spécialité concernée. Les débutants sont acceptés.

Contact. CV et lettres de motivation aia-clermont-ferrand-recrutement.correspondant.fct@intradef.gouv.fr.

Les offres de recrutement en cours sont consultables sur les sites aeroemploiformation et de Pôle Emploi.

Source : www.lamontagne.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com