Vous êtes ici

Aide à l’embauche TPE : bientôt la fin !

Les très petites entreprises souhaitant bénéficier d’un dispositif « zéro charges » en cas d’embauche d’un jeune de moins de 26 ans ont jusqu’au 17 juillet 2012 pour recruter.

Réactivée en février dernier par les pouvoirs publics, l’aide à l’embauche TPE vit actuellement ses derniers jours. En effet, cette aide financière exceptionnelle, accordée, sous certaines conditions, aux entreprises de moins de 10 salariés qui embauchent un jeune de moins de 26 ans, doit normalement prendre fin au 17 juillet 2012.

En pratique : le taux maximal de cette aide, destinée à compenser les charges sociales patronales restant dues sur la rémunération versée aux salariés, atteint 14 % de la rémunération d’un salarié payé au Smic, puis est ensuite dégressif jusqu’à 1,6 Smic, niveau où ce taux devient nul. Quant à la durée d’indemnisation, elle est de 12 mois consécutifs à compter de l’embauche.

Les employeurs désireux de bénéficier de cette aide n’ont donc plus que quelques jours pour recruter un jeune, l’embauche pouvant notamment se faire en contrat à durée indéterminée ou en contrat à durée déterminée de plus d’un mois.

Important : l’employeur peut demander le bénéfice de l’aide auprès de Pôle emploi dans les 3 mois qui suivent le début d’exécution du contrat.

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com