Vous êtes ici

Auvergne : l'année économique et sociale 2010

En Auvergne, la situation s'améliore après la crise. Ainsi, 2010 est une meilleure année pour l'agriculture, l'industrie, la construction et dans une moindre mesure pour le commerce. Après la récession de 2009, le chiffre d'affaires de l'industrie se redresse en 2010. Le nombre de logements autorisés repart à la hausse après trois années de baisse. Dans le commerce, après une année 2009 difficile, la consommation retrouve un relatif dynamisme dans les secteurs alimentaire et culture-sports-loisirs, mais la vraie reprise se fait toujours attendre.

L'année 2010 s'achève sur une relative amélioration du marché du travail. Le taux de chômage s'établit à 8,1 %, soit une baisse de 0,4 point sur un an. L'Auvergne se situe au 4e rang des régions métropolitaines présentant le plus faible taux de chômage après la Bretagne (7,7 %), le Limousin (7,9 %) et les Pays de la Loire (7,9 %). Après deux années de baisse sensible, l'emploi salarié marchand progresse en Auvergne à un rythme proche de celui du niveau de la France métropolitaine (+ 1,0 % contre 0,8 %). La reprise, timide au premier semestre, se renforce ensuite.

Cependant, malgré cette conjoncture positive, les effets des mesures de soutien au marché de l'automobile semblent s'essouffler et le nombre d'immatriculations de voitures particulières diminue.

Enfin, après une année 2009 difficile, le tourisme auvergnat affiche des résultats satisfaisants.

En savoir plus

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com